les signataires

 

à ce jour, 5597 collègues ont signé,

NOMPRENOMACADEMIECOMMENTAIRE
NOMPRENOMACADEMIECOMMENTAIRE
FERREIRAEmilieLYONEn effet, il semble très difficile de pouvoir vivre en comptant uniquement sur ce revenu qui peut etre variable, d\'autre part le contrat est CDD et ne permet pas d\'accèder à une certaine sécurité de l\'emploi.
MagneAnaïs Aix Marseille
ligerfabienrennes
GautierStephaneOrleans-tours
GENTYISABELLECLERMONT FERRAND
COLLOBERTRozennLA REUNION
AKOUEGNONMarie-ChristineRennes
SzewczykAnnieLille
HussonArianeReimsLe précarité qu\'entretient l\'enseignement privé sous contrat est un véritable scandale !!
HussonArianeReimsLe précarité qu\'entretient l\'enseignement privé sous contrat est un véritable scandale !!
rodriguesstephanietoulouse
wrightsonsandradijonA travail égal, salaire égal! Principe d\'égalité républicain baffoué.
BeaudotphilippeClermont-FerrandLa France se sert des concours pour ne pas reconnaître les diplômes qu\'elle distribue, et ainsi ne pas payer correctement les personnes qu\'elle embauche pourtant comme enseignant devant élèves! Cela fait des économies de payer des vacataires corvéables à merci.
MinguetFrédéricNantes
cosseflorencetoulouse
DRUARTGERALDPARIS
BizetSandrineCaenJ ai passé 4 fois le concours reserve et je viens d être titularisee. Cela a tête un vrai parcours du combattant et très difficile. Je suis restée suppléante presque 10 an 000s
JoubiouxAmelieNantesSuppléante depuis 6 ans!!
mouniersandraclermont ferrand
FoucherCaroleParis
BRUERSPascaleLYON
KHAWAMDominiqueMontpellier
LefebvreLudivineNice
zaplatalaurenceGRENOBLE
SalsedoJosianeGrenoble
PERROUD MARIE-FRANCOISELYON
ALLIASÉLISABETHORLÉANS-TOURS
Buisdavidnantes
CLAUXIsabelleClermont-Ferrand Suppléante pendant 20 ans j\'ai très bien connu cette non-reconnaissance...qui s\'est poursuivie lors de l\'obtention du concours par l\'abattement de 7 années de travail pour mon reclassement. Sans réelle motivation, on ne peut pas tenir!
GOHINMargueriteAix-Marseille
RousseauxEvelyne Clermont Ferrand
LainéLionelNantes
BAROISCatherineLyon
hoppenotagnèslyon
RémyBéatriceRhône
bressephilippelyon
HalgandKarineLyonJ\'ai été maître aux, plus de 20 ans...Il s\'agit souvent de très bons enseignants, sous pression
BOCHARDMichèleLyon
MartinezChloeNancy metz
paugetnadinelyon
JOBASEPIERRE-ALEXANDRElyon
ruffaurélielyon
LemayAnnickClermont ferrand
FlauxIsabelle Lyon
PeyrotJean-marcLyon
debiasisabellelyonindispensable de signer cette pétition
PirouxCaroleAin
GREBOTMoniqueLyon
ComteDelphineLyon
JacquemardSabineLyon
FernandezSamanthaLyon
HoyetMarie-AngeLyonJ\'ai été suppléante. Je soutiens le projet.
BarraudCéline Lyon
RATTONColetteLyon
POBELELISABETHLYON
le guillouxanne gaellerennes
BUISSON HARELMELANIEROUENJe suis titulaire d\'un master2 Meef, maitre délégué depuis 4 ans et demi, et toujours le même salaire, meme pas de prise en compte du master2...
PABRYKFanny del PilarGrenoble
PABRYKFanny del PilarGrenobleAligner leur rémunération sur celle des non-titulaires du public
APRUZZESEDanieleParisJe suis d\'accord avec vos revendications ! Merci !!!!
BRENEOLKATELLNICE
HamonSolèneRennes
LIGNIEJEAN-YVESLYONLe salaire et les conditions sont effectivement difficilement acceptables pour le niveau d\'études qu\'on a (BAC +3 au minimum)
lysensooneandréLille
PalinMyriamParis
MICHELValéried\'AMIENS
sebloncelineaix marseille
NOELFRANCOISEREIMS
mariésylvainnantes
sireauophelienantes
TERNARDLaurenceRouenMA II 2ème échelon, 18 ans d\'enseignement dans cette Académie. reçue au concours RAEP en 2013 pendant 3 jours ! Erreur informatique dans la diffusion des résultats... Le service RH du ministère m\'a reccroché au nez et la médiatrice de l\'EN m\'a demandé de ne pas me plaindre : les profs font plein d\'erreurs aux examens : très drôle ! On n\'oublie pas par contre de me convoquer pour des jurys !
GIRAUDStéphanieClermont-Ferrand
FloretNoëmieGrenoble
ZXZnpgtLAVqJmxTfyDasroEsRiqMAfTJbzqezFWRQqWXiSDoxZDXcDenYo
fpGHmbOfyWGKweroFKdpoDZAlTRJeQkdoMeTAiJQzftG
schroederluc-stéphanelyon
RobynThomasParis
berthollet lucette Grenoble
PeBMIwICuJxpfXGgqRxgOxKZcocpwIeirdsCnzffexqKVOHnGa
GelléeStéphaneVersailles
AUGERTDominiquePARIS
RIVIERELisa REUNION
MONNEHAYMariaParis
NovéFrançoiseLyon
BORTHAYRETHIERRYBORDEAUX
MAGNERICHARDDE LYONQUELLE EST L’ÉGALITÉ CONSTITUTIONNELLE???......
LONGUETBrigittePARISA travail égale salaire égale pour chaque nieau
ANGLADAJeanNICE
REGISJean-PhilippeGrenoble
BERNARDMarineVersaillesParce que les enseignants sont des gens biens
VEERAMOOTOO Nathalie Clermont Ferrand
BRAZIAnneORLEANS-TOURS
CASOLAMARIE-JEANNEREIMSOn ne peut accepter ni la précarité, ni l\'arbitraire. Je soutiens cette pétition.
REMYCatherineLille
MARIAYEMARIEAIX
LechatChantalRennes
DOGNONMarie-noelleGuadeloupe
CHAUMETTEAdjilaAix Marseille
HassenboehlerLucilleStrasbourg
OzanneFrançoiseClermon-Ferrand
BENEJAMSNATHALIENICE
LE GOCPierre-YvesRennes
débartFrabcineAmiens
SamsonThomasOrléans Tours
CHAUMETTEAdjilaAix Marseille
RaultMarie-Josèpherennes
DELEPIERREVincentLille
SoulierAurélieVERSAILLESEt faire en sorte que l\'ancienneté dans l\'enseignement agricole compte !!!!! Que d\'injustices dans ce système.
DurandPaulineNantes
PIGUELGwenaelleRennes
ColinJean-CharlesClermont ferrand
THEPAUTMarie-AdelineRENNES
Barbe Virginie Auvergne Parce que j\'ai longtemps été maître aux et que ce statut est scandaleux !
HerlédanStéphanieRennesAncienne suppléante je signe bien-sûr cette pétition
HEDANAnne LaureRennes
RiolandisabelleORLEANS TOURS
DonvalCarolineRennes
Argente MorinSylvieRennespas de statut, pas de reconnaissance pour souvent plus de travail et plus d\'investissement auprès des élèves :
LechantouxRégineRENNES
filatremyriamrennes
MAREmilie LyonStop à cette exploitation ... un peu plus d\'équité et d\'humanité...!!!
PhamIsabelle Rennes
ChouzenouxLoïcLimousin
Pennec angélique Rennes
PoncePascaleClermont-ferrand
RACAPEISABELLERENNES
DanetJeannineRennes
VOLANDCHRISTELLERENNES
BILLAUDSYLVAINCLERMONT-FERRAND
caritececilehautes pyrenees
MOUNIERESTELLEGrenobleRémunération insuffisante
ReynierElisabethClermont Ferrand
BOSTMoniqueCLERMONT-FERRAND
noirotmagalitoulouse
LEMASSONSYLVIERENNESEtant suppléante depuis deux ans je vous remercie de votre combat
baumanngermainamiensMême emploi, même salaire
FlandinChristianClermont
AurelleaLEXANDREclerMONT
AurelleaLEXANDREclerMONT
BlancPhilippeClermont Ferrand
MartinezBrigitte Clermont FerrandLe projet des école Lassalienne est Parcours à l\'Education à la Justice. Comment peut on ne pas se battre contre la précarité, le droit pour tous aux mêmes conditions de travail.
MartinezBrigitte Clermont FerrandLe projet des école Lassalienne est Parcours à l\'Education à la Justice. Comment peut on ne pas se battre contre la précarité, le droit pour tous aux mêmes conditions de travail.
CurottiGracielaLyonPlus de précarité dans l\'enseignement privé !
Bernard FlorenceClermontSolidaire
DupressoirEmmanuelleAmiens
Fillias Sophie Clermont -Ferrand
MADIOTSEVERINENANTES
Jouanneau JankowskiSandraOrléans Tours
LOIR-MONGAZONChristophePoitiersNous enseignons l\'égalité et le vivre ensemble, l\'équité et le respect...
CHAMBERTSANDRINECLERMONT-FERRAND
Moachon-MocellinCorinneClermont-ferrand
POUETChantalPoitiers
GERPHAGNONCHANTALCLERMONT FERRAND
BonnetSébastienClermont-Ferrand
ANDRÉ CarolineNantes
RIHANIBERNARALICLERMONT-FERRAND
TISSERANDNATHALIECLERMONT FERRAND
MathisGeoClermont-Ferrand
schoenmarie-christinegrenoble
MAURELANNE-LAURECLERMONT FERRAND
Le RouxAdrienClermont Ferrand
POURRATLaurenceClermont Ferrand
ROUQUETTE Hervé Clermont-Ferrand
CUZOLCHRISTELLECLERMONT-FERRAND
SarkiThomasClermont Ferrand
KhaldiAudrey Clermont ferrand
arnaud-gayjean-philippeclermont ferrand
HosatteNadineNancy-Metz
GRASBrigitteCLERMONT-FERRAND
CHEVALIERSébastienClermont Ferrand
AGUESSYFloreClermont Ferrand
romenteauveroniqueclermont ferrand
allegrexavierorleans toursdurer dans le métier commence par les premières marches : la plus-value doit être le bonheur de chacun
AYATNaouèleclermont-ferrand
PouquetMarieRennes
tournierdominiquetoulouse
rouxmarjorieclermont ferrandc\'est une excellente initiative certains collègues travaillent depuis des années à boulot égal avec en plus des responsabilités sans aucune reconnaissance financière ni sécurité de leur emploi c\'est inacceptable !!!!
BOULEMDAOUDYAMINAclermont
TillyHeleneClermont-Ferrand
GARCIAMarie-JosèpheCLERMONT-FERRAND
ELIETTESandraMartinique
FALCON SORIAHeberthRennes
MORONCédricClermont-Ferrand
LU (née SHEN)Jia LiAcadémie de Montpellier
JUIGNEMireilleClermont-Ferrandvictime de cette précarité, des CDD pendant 9 ans ! MA3, MA2, AE et au bout de 22 ans PLP au 5ème échelon ; QUelle misère !!!!
RomeyerAnneClermont-Ferrand
langladeannieclermont ferrand
MARCOLLETBEATRICECLERMONT FERRAND
TRILLANDJean-LouisClermont-Ferrand
d\'oliveiraclaudineclermont ferrand
MICHELFlorenceClermont-Ferrand
PerezVirginieClermont-FerrandMarre de travailler dur pour un avenir plus qu\'incertain...
MARREC MarjorieAuvergne Rhône Alpes
ENJOLRASBernadetteCLERMONT FERRAND
MOULINFABIENNECLERMONT-FERRANDSTOP à la précarité
HavetteServaneClermont-FerrandPour avoir vécu 7 ans en suppléances seule 2 enfants, diplôme d instit depuis 1991, master 2 de sc de l éducation....payée souvent 4 mois après ....2rsa a cause des différés....et aucune aide sociale au niveau du rectorat et de l academie. .. et la seule proposition du pole emploi en 7 ans fut unevproposition de peintre en bâtiment... je valide cette pétition
LamoineStéphanieClermont-Ferrand
BourloisBrunoClermont Ferrand
DerricheNaderaCLERMONT FERRANDPour un travail égal il faut un salaire egal si non c\'est de l\'exploitation.
BovetFrédériqueClermont-Ferrand
TOUAZIJean-PaulClermont Ferrand
ARSACDominiqueClermont-Ferrand
rigalfabiennetoulouse
pereiraantoniaclermont-ferrand
GourmelonClaude-MarieClermont-Ferrand
prigentmarcellerennes
CADORETGERARDCLERMONT FERRAND
MartinsDidierClermont ferrand
CHABRILLATMYRIAMClermont-Ferrand
POREEYVONCLERMONT-FERRAND
FernandezAnnieClermont ferrand
HABAUZITNANCIECLERMONT FERRAND
AyerraHélèneClermont Ferrand
LerayPatriceClermont-Ferrand
AyerraEduardoClermont Ferrand
COUCHOUDMARIE-PIERRECLERMONT FERRAND
MissoudAgathepuy de dôme
COLOMBETCamilleClermont
RobinetSophieClermont-Ferrand
DeberlesSamuelLille
VigourouxSabineClermont ferrand
maimanonclermont-ferrand
chaveagnesclermont-ferrand
PRIVEMichaelCLERMONT-FERRANDIl faut tout faire pour éviter la précarité.
BejaouiOlfaNice
robertpascalClermont
DouëzyJean-FrançoisGrenoble
MarchonChristineClermont-Ferrand
GilCecileClermont
AUTHIERCATHERINEClermont Ferrand
RICHARDMariaClermont-FerrandEnseignante CNEAP
Mazel PascaleClermont
ListratFrançoiseClermont-Ferrand
Da Silva GorgetGoretteClermont-Ferrand
FauVirginieClermont Ferrand
BilanciniKarenClermont -Ferrand
RAMETTEMAUDCLERMONT-FERRAND
ASENSIOSéverineMartinique
AH-SCHA Teikipoe, Jean-MichelPolynésie FrançaiseJe suis à 100 % pour cette pétition
portierevelyneReims
PASTURALDenisClermont-Ferrand
MASSONJean-MichelCLERMONT-FERRAND
TAIBIHAMIDAROUEN
TAIBIHAMIDAROUEN
GRIMALDIJEAN PHILIPPELA REUNION
dupuystephaneclermont ferrand
palumbovalérieclermont ferrand
JARROUSSEMarlèneClermont Ferrand
RocheSophieClermont-Ferrant
BALINEAUSANDIELIMOGES
blot-chabaudisabelleaix-marseille
MILLOURValeriePARIS
VérardoClaudine Bordeaux
CourvaletCélineToulouse
BEGUIERsylvieLIMOGES
DUPUISDENISRennesÉgalité, liberté et fraternité, valeurs à construire dans ce monde en perpétuel mouvement.
BougrandMichèleBordeaux
LECOMPTEDominiqueRennes
rémylaurelimoges
RomanzinSandieAmiensCette pétition est une initiative bienvenue.
SianoLouisaBesançon
Alfieri-caganSarahAix-Marseille
PourchetMarionLimoges
JOURDAN BOUVIERMARIENANTES
toisonfabricereunion
ClementSandrineCaen
DUCHATEAUNathalieClermont-Ferrand
aixraphaellille
BoingneresPhilippineBordeaux
BenzidDalilaAix Marseille
REGEFBarbaraVersailles
DeméElisabethRennes
WalchLaureStrasbourg
THILLYPatriceNancy - Metz
FERNANDEZJean-FrançoisTOULOUSEDes enseignant(e)s qui assurent. Des enseignant(e)s qui travaillent autant que les titulaires, voire souvent plus, pour un salaire de misère, quelques euros de plus que le SMIC. INJUSTE.
SigaudEmilieNice
HernandezAnthonyToulouse
PAILHES Fabienne Limoges
CONTANTCAROLELIMOGES
AULNETTEFlorenceRennes
LALLEMANDFANNYMONTPELLIER
MacquartJérémyAmiens
THILHélèneAMIENS
CagnonEmmanuelLimoges
FontonSylvieClermont Ferrand
Cadapeaud Sylvie Limoges
Tamisier Joëlle Limoges
FRENOYSabineLimoges
Godillon SophieLimoges Je suis pour l égalité
gauthierginettenancy-metz
LAPRINMarie-BernadetteMontpellier
RogerAlexandraAmiens
JaffresThomasMontpellier
baudisbéatricebordeaux
ManiereJean-BaptisteAix-MarseillePlutôt que de créer des précarités, abolissez celles existantes.
DESASSISCatherinelimoges
AnthoineChantalRennesPourquoi ne pas remettre en place la passerelle pour favoriser la titularisation des suppléants ayant un certain nombre d\'années d\'expérience?
LE DIRAISONMAXIMERENNES
GUENEGUENMARIE PIERREAmiens
MosserNadineNice
CURNIER ElianeNice
BeslinJocelynecaen
LAMBERDIERELaurentNICE
SANTOIREBernadetteAcadémie Aix-Marseille
MOUNIER MUREMyriamMontpellier
GUIBERTDanielNantes
RoubertiesCarineToulouse
FRANCOISEGaëlleDe la Réunion
CALVIFLORENCETOULOUSE
ASSELOTARNAUDRENNES
monnincatherinecreteil
OUEDRAOGOLassanéORLEANS-TOURSTout enseignant doit pouvoir vivre decemment de son métier.
GOMEZCynthia TOULOUSE
DRULAJessicaRéunion
CharpentierMaryaOrléans-Tours
fazilleaucatherinenantes
TOUDICAnnieRennes
ArslaneAkilaReims
HeroualiAudreyAmiens
Schmelzle Christine Grenoble
PEYROTFabienneGRENOBLE
rabouancélinerennes
duchesnenicolasparis
fandrejuliereims
chervetfrédériquereunion
CONTESSEThierryREIMPS
DesgréMurielOrléans-Tours
toussaint leinaAmiens
bossoutrot janinerennes
DavyMarieNantes
SauvageBéatriceNantes
PinonChantalAmiens
MATHE RANNOUM PauleRennes
MeriaudCatherine Aix-MarseilleFin à l\'exploitation des MA par l\'EN. Exigeons une validation sur inspection.
coudraisAnne-Laurenantes
GauducheauCamilleNantes
lalouettechristopheRENNESINJUSTICE !!!!
FORGETChristineBORDEAUX
AUGEREmmanuelNANTES
GNOBEHI DJAMauriceVersaillesJe partage vos idées.
DELORMEMARIE-LINENANTES
BATARDIEREChristineNANTES
BAZINXAVIERAMIES
CAUMARTINSandraAMIENS
BARRÉChantalNantes
LEFEVRECHANTALAMIENSje soutiens totalement cette action et signe la pétition
FerrantThierryRennes
DEGLICOURTCHANTALAMIENS
DEGLICOURTJEAN LUCAMIENSLa République est-elle (comme ce serait logique) en marche vers l\'égalité du public et du privé sous contrat ?
gortinagaidicknantes
jamardhervénantes
castaingschristinebordeaux
azemalexandrarennes
azemalexandrarennes
bendjadoryasmineorleans tours
BRONSARDIsabelleRennes
DauvilliersAngéliqueRennes
LAMBERT GEORGETIsabelleREIMS
MontanuyOdileToulouse
Lestrade Yvette Aix-Marseille
quemenerCatherinerennes
Mathieu CaroleAmiens
Boudet Régine Rennes
To-Le GuyaderAliceRennes
CAHILLNathalieAMIENSTous solidaires !
NICOLASAUDERENNES
LutzFranckAix Marseille
BARAERMichelRennes
ROCHETTEDanielleCLERMONT-FERRAND
GUILLOUXArmelleRENNES
BouyguesMaxNantesCharge de travail et responsabililtés identiques mais importants écarts de salaires.
DelafosseJulienAmiens
CottraisAlainAmiens
CottraisAlainAmiens
AudrasRoselyneAmiensA quoi ça sert de maintenir autant de précarité?
NADAL GALMESJoanAmiens
RUIZ CURRASAntinooAmiens
millionjulienantes
CAULIERAUROREORLEANS TOURSd\'accord
K/BIDYDidierRéunion
Grout-GerlettiDominiqueAmiensPar solidarité, parce que ces enseignants précarisés font le même travail que les autres!
Douzinel EmilieAmiens
LeballaisChantalRennes
GENOUDJean-MarieCLERMONT-FERRAND
MALOUNEFredaNouvelle- Calédonie
MALOUNEFredaFELP
HERBEAUMarie-AgnèsAMIENS
LACAZECorinneTOULOUSE
dehaudthubertde lilleDu bon personnel payé pas cher, c\'est tout bénef.
DupuyCorinneAmiens
JULHANANNIEMONTPELLIER
GUILLONEMILIENANTES
AMIRNADIABORDEAUX
COLLINAGNESRENNES
DENAISGuenaelleRennes
MAURYIsabelleAMIENS
BusschaertGenevièveAmiensje suis retraitée de l\'enseignement privé et je soutiens cette pétition.
BarbareIsabelleaisne
ÉTÉVÉBéatriceAmiens
CoisneFrançoiseNantes
Assameur SabriaAmiens
RegniezSophieAmiens
ReydelJeanLilleet combien d\'autres différences scandaleuses ???
detavenadineamiens
LEVERBEFlorianAMIENS
LEVERBENathalie-PénélopeAmiens
MARTINNathalieAmiens
Le BivicRozennRennes
MIRVILLE IsabelleAMIENS
MEDINIEbtissemRennes
SALAMIMOHAMEDAMIENS
GuillaumeLaurenceVersailles
GarelHubertRennes
ruffincatherineamiens
HaissantClaudineRennes
GUERARDMARIONAMIENS
CAPDEVIELLEMHélèneBordeaux
MARTINCharlotteNantes
LeducMarie-ClaireRennes
le rougeisabellerouen
ROSTRENMarylineAmiens
GoossensMurielleNantes
BUTEUXGaël AMIENS
MONSIGNYBERNADETTEAMIENS
MOUTINDOMINIQUEAMIENS
MOUTINANNE-MARIEAMIENS
MilletNicoleAmiens
desmidtcaroleamiens
lucardifredericAmiens
BarbosaNellyAmiens
JaegerClaudieRennes
quiniouphilipperennes
FontaineDominiqueRennes
BoissevéroniqueAmiens
KaraAsligulAmiens
Deschamps Régine Amiens
HersinAudeAmiensEnseignante depuis 2002 et toujours dans la précarité...
LacroixDavidAmiens
FUSILLIERPhilippeAmiens
GRIFFONPascalamiens
leclercmelissarennes
fournierjean-marieamiens
WATTEEL-BOUCHERMarie-MadeleineAMIENS
DE NEUTERfrancepicardie
WATTEELClaudeAMIENS
Dubourguier DominiqueAmiens
caudronAugustinAmiensj\'ai été maître auxiliaire pendant 5ans j\'ai failli abandonner plusieurs fois
HOUARDFrançoiseRENNES
MorizeCécileRennesIl est urgent que notre précarité cesse pour notre équilibre familial.
EliotMarie- ChristineRennes
LE BERMaximeRENNES
LE DUPHILIPPERENNES
HastoySergeBordeaux
BoullangerDamienrennes
BenedettoMarieRéunion
MARTINEZ DE JESUSRICARDOVERSAILLESJe suis concerné et solidaire avec mes collegues non titulaires. Je trouve que nous sommes exploités, mal remuneré et utilisés pour le systeme éducatif juste pour avoir quelqu\'un devaht les élèves et faire des économies. Sans parler de la manque ou insiffisante formation proposé au long de notres années d\'enseignement.
BeucherNadineRennes
LemckeAnneBordeaux17 ans de précarité!
SEROTJean-MichelRENNES
chevalAmandineRennes
VIVETJean-Bernard VIVETRENNES
GeorgeaultMarie-JulietteRennes
geffroyfabiennerennes
Le DivenachAnneRennes
GiguereWilliamROuYENÊtre payé le salaire des employés de Mc Donlad\'s, c\'est une insulte à notre travail et une honte pour votre pays.
DutheilStéphanieRennes
martincélineille et vilaineje pense aussi au evs , personnel ogec
MATHE RANNOUM PauleRennes
PéresseBéatriceRennes
ELNIVENTTYPHAINERENNES
LE SOMMERMathildeRENNES
Le NéannecDamienLille
MEUROUdANIELERENNES
MEUROUdANIELERENNES
hetuinjeannerennes
JolyEvaRennes
MADOUASEricRennes
AllainDominiqueRennes
MilocheJean LouisReims
Larguier Véronique Rennes
WolniczakDenisLille
glaismarie-thereserennes
CarpentierOlivierBretagneProposez les concours, les passerelles, les listes d\'aptitudes nécessaires à la resorbption de la précarité. Certains sont précaires depuis des années.
PLANCONJEAN-ROGERRennes
LENENAnne-FRennes
CONVENANTGWENOLARENNESPour l\'équité du métier!
Cambarrat Marie Armelle Rennes
Bourdoulous Louise Anne Rennes
LANOËAnaïseRennes
MENDESHENRIQUERENNES
CornecAlineRennes
MORVANAxelRENNES
Bouillard Marie -Hélène Rennes
KAUFSusanneAmiens
SALAÜNArianeRennes
Thomassin JenniferRennesC\'est intolérable ! Il faut poursuivre le combat ! Ensemble !
Thomassin JenniferRennesC\'est intolérable ! Il faut poursuivre le combat ! Ensemble !
MAUDETIsabelleRENNES
LeroyFrançoiseRennes
le rayPascalRENNES
PoliStevenRennes
DenisEricRennes
MatiasFannyRennes
PRESCHOUXMarie-CatherineRennes
DRAPEAUDominiqueRennes
BREVALLEPatriceLille
DahyotThomasRennesJe viens de me faire titulariser, je gagne 600€ de plus alors que je fais le même métier. Pourquoi donc ai-je été sous payé pendant 10 ans?
GENTYJustineRennes
MYGARDONLAURERennes
CHEVALIERALEXANDRARENNES
RomerJean philippeReunion
KhoslaShivani Rennes
KOWALSKISolèneRennes
OYSELETSandrineRennes
Le Bolloc\'hErwannRennesEn CDI.
AriciEsraOrléans
BoninAdelineDe la Réunion
LAINNEMECamilleAix-MarseilleJe suis passée par là... le même engagement, le même travail, parfois une légitimité à défendre plus que les autres... Un statut précaire et injuste. D\'autant que la 1ère paie tombe rarement avant Novembre... Est-ce légal ?
BLANCJEAN-LUCMontpellier
Fouquet ElodieAix Marseille
BrissonpatriciaNantes
CIASCLAUDIAGuyane
RASSAT Pascale Versailles
colombPascale Toulouse
SoulierSébastienBordeaux
RIVEREDominique RÉUNION
CONFORTIANNE-SOPHIELILLE
ogersabrinarennes
RUSALENLAURABORDEAUX
vidovicvericabesançon
MerandVirginieNantes
EdjekouaneFatimaLyon
charrièreMélanieorleans toursLa précarité après 6 ans d\'enseignement est inacceptable
BIENVENUCorineMontpellier
SAIDAliStrasbourg
DavidDianaCréteil
BeaugéMarie-ClaudeMontpellier
LemeryMarilynAix-MarseilleIl faudrait par la suite se battre aussi pour que le traitement net des titulaires soit équivalent aux enseignants du public!
faivreFrançoiseStrasbourg
gardenicolelillesolidaritè
DeyPierreLille
BekkouchMohammedLilleIl faut régulariser tous les précaires...
SURBÉATRICE STRASBOURG
TREGAROTNATHALIERENNES
sagotdéborahbordeaux
AvérousAlexandraToulouse
MylonasEvgeniqNantes
GUELENClaudeStrasbourg
ZeghmatiKarimRennes
grzychmélanielille
peribejeannettereunion
LebeaupinGéraldineLille
ProuteauGeorgesNantes
JordanMarieStarsbourg
ROQUEFORTAliciaMontpellier
HOUDASMichelLilleA travail égal, salaire égal !
CAILLIAUGERARD-RAPHAËLSTRASBOURG
NacerMourad Strasbourg
DominguezRuthMontpellier
ANTONFredericStrasbourg
VINGUETAMAJOHANREUNION
bancelsophiegrenoble
MARKERTArnaudStrasbourgAprès 4 ans comme Maître auxiliaire, voici que j\'achève ma quatrième comme délégué rectoral... Merci de votre action.
LACOMBELuceStrasbourg
NacerMourad Strasbourg
AUTANTKARINENANTES
okalaléon thierryorléans-tours
PronierGillieLille
HUGEROTPatriciaAix-Marseille
BENKREIRAAbdelkaderBORDEAUXJe ne suis pas titulaire mais on fait appel à moi pour faire passer les épreuves de projet comptant pour le bac avec coefficient 12. Est-ce-normal au vu de mon salaire? Effectivement, je fais le travail d\'un titulaire mais pas au même prix!!!!!
KerzerhoRaphaelleRennes
rouetchristineamiens
WeensFrançoiseBordeaux
BUQUETVIRGINIELILLE
LE RUNIGOChristineRennes
EL KARDOUDIMohamedCréteilIl faut lutter contre la précarité des MA dans l\'enseignement privé sous contrat. C\'est un statut d\'un autre temps!
FerrebeufFlorenceCréteil
DauriacJean-Ch\'ristopheBordeaux
RousselMichaelGrenobleMerci pour cette pétition.
ProvendierSophieVersailles
FABRETHIERRYREUNION
LAU-WEN-TAI ALEXANDRA Réunion
UguenAsmaRennesDA depuis 1993 (??????)
mahincnicolaspaca
mahincnicolaspaca
mahincnicolasPACA
JametElianeRENNES
ResminiChiaraAix-Marseille
BOUTOILLEANNIELIMOGES
MARTINCECILEBORDEAUX
LECACHEURVéroniquePoitiers
HOAREAUJEAN-PIERREREUNION
KULICHESTELLEPARIS
LorgerieLaurenceCaenAyant subi ce statut plus de 10 ans je suis solidaire et comprends totalement cette revendication
PerrinAnneGrenoble
AeschbacherMichèleMontpellier
HOAREAUSandraLa Réunion
lignelPatrickGuadeloupe
DavoisChloéStrasbourg
CuryNicolasRouen
baslyfranckbordeaux
MOURGAPINSivendy réunion
JacobClaireRennes
OGERMarie Madeleinerennes
Caillé-BédardAnneRennesparce qu\'il y en assez des traités comme des moins que rien avec le bagage universitaire que l\'on nous demande...
PROTOPAPASGERALDINEREUNION
BENOITCLAUDINERENNES
BESNARDNadiaPOITIERSMaitre auxiliaire, délégué rectorale ... et situation précaire ! Sans poste, semble-t-il, pour l\'année scolaire 2017-2018
CarrioPatrickRennes
kimpecarolinenantes
SAINTONPATRICIAREIMS
MorineauDidierNantesReconnaissance et équité pour tous ces gens dévoués à leur métier.
GAULONPascalLimoges
SERINNICOLASLYONUN SALAIRE DÉRISOIRE POUR LE MEME TRAVAIL QUE LES AUTRES
ROYNATHALIEPARIS
MarotteLoreneLille
HOARAUJEAN-HUGUESREUNION
berthonnoelleGRENOBLE
ALLIROLPhilippeMontpellierJe soutiens l\'action du SPELC en faveur des maitres remplaçants
MangataLindsayRéunion
DIOU KAUN Béatrice RÉUNION
MERCIERSANDRARENNES
NogarèdePaulAix-Marseille
benmahdjoubgarmirennes
WozniakGilLyon
CONSTANTCorinneNANCY-METZ
nantyfrédériquemartinique
CézardAnne-LaureLyon
DEFONTAINEANNE-CLAIRECAEN
DEFONTAINEANNE-CLAIRECAEN
BarbasteClaudineBordeaux
PERRIERFlorenceBesançonJe suis déléguée auxiliaires depuis 3 années. Je travaille 16 H par semaine pour un salaire de 550 € environ. 20 ans d\'expérience dans un lycée agricole non reconnu vu que j\'étais documentaliste de droits privés.
DATCHYSTEPHANIEAMIENS
FraudPatricia Réunion
BrialFrançoiseGRENOBLETout à fait d\'accord avec cette protestation : cette situation inique d\"esclave\" de l\'enseignement doit cesser !
eichenlaubmireillereimq
DontenvilleVivianeNancy - Metz
PHILIASVALERIEAMIENSMERCI POUR VOTRE COMBAT POUR PLUS DE JUSTICE
ClotJean-LouisGrenoble
LEGENDRESybilleStrasbourgMême travail - même salaire ! Egalité de traitement et fin à la précarité.
MARCOAnne-Françoisegrenoble
blottierestephane La reunion
PayetValerieReunion
LEFEVREELISABETHNANTESCe qui est injuste n\'est pas une fatalité même en école privée !
LEFEVREELISABETHNANTESCe qui est injuste n\'est pas une fatalité même en école privée !
PerezBrunoGrenoble.
Le HorsJohannaAix Marseille
Richart Colette La Réunion
FrappierVirginie Poitiers
guidelValérie Versailles
MartinonPierreMontpellier
DUCEPTSimonNantes
OROYCANDICENICE
Le PichonLéonoreversailes
langloisodilelimogestravail égal, salaire égal!
MAZEAUGWENAELLEVERSAILLES
couchetfabiennegrenoble
LALVEERachel LILLE Titulaire d\'un bac plus 5 et d\'une expérience de 18 ans dans le sup, je gagne depuis trois ans 1350 € nets par mois. J\'aime mon métier mais à ce jour, il ne me permet pas de vivre, juste de survivre... mois.
GomesLaetitiaStrasbourg
Mathé CatherineMartinique
GalindoEstelleAix-Marseille
OllagnonanneLyon
saadsmaellyonje suis da en cdi le nouveau de 2013 ca ne change rien pour moi
MAKARAVIEZCELINEBORDEAUXdeux de mes collègues sont dans la précarité la plus totale depuis qu\'ils ont rejoint notre équipe!! et ce depuis plus de 10 ans, avec un salaire moindre et l\'impossibilité d\'avoir un contrat définitif.
ZANLUCCHIKARINEAIX-MARSEILLE
perrinnicolasrennes
BIDONFRANCOISECLERRMONT-FERRAND
TOKLUUPERACADEMIE DE STRASBOURGIL FAUT REAGIR
scholtensvirginiebordeaux
MarinhoSylviereims
BENNACERFATIHAVERSAILLES
BERNIERFRANCKNANTES
BOUETDidierPOITIERS
BerangerCorinneStrasbourg
FAVRYYvesNantes
DumasOliviaCaen
ToulgoatLisonRennes
rozansabinecaen
RAABClaudieDijonMA II en CDI, j\'ai droit à des heures supplémentaires égales à mon mi-temps car je suis MA... Je touche 1100 euros par mois pour un ¾ de temps sur 2 établissements. Merci l\'EN !
ROBERTBernardNANTES
MOYONTHIERRYNANTES
BANABILAIHABToulouse
MANCAmoniqueRhône
GensonnetLaurentAix-Marseille
GrosjeanNathalieAix-Marseille
COUEILSLaurenceBordeaux
GALLOUXM-FranceOrléans-Tours
BUNDHOOSanjayAcadémie de la RéunionNon à la disparité entre les contractuels du public et les MA/DR du privé
BrandeauPatriciaNantes
GUENOLEMarie PierreRENNES
FradetNadègeLimoges
SiliRachidaAix marseilleà 50 ans, je suis toujours en précarité dans l\'enseignement depuis 2003 ! gagné 1350 £ C\'est une honte & un Bac + 4 et le travail demandé est le même qu\'un titulaire !!! il conviendrait de mettre en place une inspection pour valider la tenue de poste
LUNARDYvelineNantes
TessierEmmanuelNantes
SCHALLJean-PierreNouvelle-Calédonie
MeriaudCatherine Aix-MarseilleA travail égal salaire égal. Dans l\'entreprise l\'intérimaire qui fait un remplacement sur un poste touche le même salaire + une prime de précarité. C\'est cela que nous devons viser et acquérir je l\'espère.
MARINJEAN-LOUISaix-marseille
gaubichetvéroniquenantes
ciccarello lardetmuriellegrenoble
BERGERLAURELYON
OTINRaphaelLyon
BourbonMarieCréteil
OGERAgnèsRENNES
NICCOFlorenceNiceJe soutiens cette démarche, tout en soumignant que cette iniquité dans la différence de traitement des maîtres du privé s\'étend à tout le coprs enseignant du secteur privé. Un alignement avec le public s\'impose.
CHULiênNice
pouzetcarolinegrenoble
Billonjean-BaptisteRennes
CADIEUMARIENANTES
ROCHEJEAN CHRISTOPHEGRENOBLEune vraie égalité de traitement
GoillandeauFrançoiseNantes
GROSCAROLEREIMS
LopezSandrineBordeaux
CASTRECKatellRENNES
CrépinStéphaneNice
JOLLIVETCélineNantes
CONNANMireille RENNES
ChazalLysianeNantes
BEILLONSandrineRENNES
LabordeXavierNantes
villainfrederiquecalvados
ChauvetFrançoiseRouen
DeneuxCédric Poitiers
JOUFFREYCLAIREGRENOBLE
FeriotStéphanie ntes
renaud le naour Nathalie Lyon
camaraoumarlyonUn meilleur traitement est une nécessité.
Fellani Malika Toulouse Non à la précarité des enseignants du privé
ROJAS LOPEZYamileLoire Atlantique
POUZOLBernadetteLYON
BOURAU -TOUYAROUARMANDEBORDEAUXUne vraie injustice comment motiver les jeunes enseignants qui souhaitent s\'engager au service des jeubnes . Merci à ceux qui se battent auprès du Ministère de l\'Education Nationale
Mollmarie-laurenceStrasbourgToujours des inégalités entre privé et public. ras le bol on a les mêmes problèmes!!!
THEURIAUFrédéric-GaëlOrléans-Tours
guilbertchristinerennes
MARCAULTNICOLASRENNES
cochetnicolasamiens
BailletBaptisteGrenobleMerci 😉
ValentinFlorentNantes
QuentricThierryRennes
FaurieSandrineOrléans tours
MothePierreLyon
VaillantBrewal Rennes
souliéelisabethToulouse
Vonthron Christine Caen
SEDANDOMINIQUEORLEANS-TOURSrésorber la précarité pour aider à se projeter dans l\'avenir...
DEFRANCECLAIRELYON
Marguet LyndaGrenoble
WolffSAndrineMontpellierContractuelle depuis 2008, .... Mais toujours le même contrat.....
mammarMarie emilieRhone
VAILLANTCarolineRENNES
BailletDidierGrenobleLa situation des maîtres délégués est intolérable. Gagner 1350 € avec un bac plus 4 ou + 5 c\'est une honte !
RENIEZMARIONCLERMONT-FERRAND
DENNICarolineNancy-Metz
SermadirasDanielLimoges
GLEIZESSergeTOULOUSE
LOVATOMarcNancy-Metz
BARKERPETERENNES
terrierpierre-yveslyon
Zinzen Brigitte Orléans Tours
BEUCHERFRANCKNANTES
JANDOT DIT DANJOUFabriceTours-OrléansLe salaire des DA est une honte ramené à l\'heure. Au minimum il conviendrait de mettre en place une inspection pour valider la tenue de poste, et un salaire proche des certifiés.
FlorimondCyrilleOrléans-Tours
Cerrand Caroline Caen
Endenmann Elise Nancy-Metz
ALBA Marie ChristineStrasbourg
Doll-AristizábalPatriciaRennesA travail égal, salaire égal...
BilletElodieNantes
Closier Yohan Rouen
CALMELSYVAN ELIEGUYANE61 ANS. SALAIRE EN BAISSE DE 50% EN PASSANT DU PUBLIC AU PRIVÉ !
HIVETBOUCHONSOPHIEBORDEAUX
VaillantBrewal Rennes
VaillantBrewal Rennes
GARNIERSTEPHANENANTESIl est indigne qu\'un enseignant, remplaçant donc précaire ait un salaire qui soit proche du SMIC pour un niveau bac + 5 !!!
BAUDOUINValérieGRENOBLE
TSALAMLALNADIAAIX MARSEILLELes maîtres délégués des établissements privés sous contrat sont de réel.le.s salarié.e.s précaires; ils doivent avoir les mêmes droits que les collègues du public.
PerrotAnneRennesEn mutant de l\'académie de Créteil à celle de Rennes, j\'ai perdu tous mes droits acquis par ancienneté.
GonzalesJean-François Nantes
LefebvreMarieOrleans Tours
CATHIER Rachel Versailles
CHAPPUYSylvianeGrenobleEn précarité dans l\'enseignement depuis 2003 ! & Bac + 8
CORDIERFlorenceRENNES
LEPELTIERStéphanieNantes
BartheLydieVesailles
RenoulMarie-AyméeNantesLes traitement des MA est parfois honteux ! Il faut qu\'il y ait égalité de salaire avec les titulaires ! Ce n\'est pas le concours qui fait la qualité du professeur !
GaleySophieRennesEgalité et fraternité!
DiquetSandrine ToulouseEn cdi et toujours précaire. ...
CARLESPierreMontpellier Maître auxiliaire depuis 6 ans
PerezLudovicNiceC est un scandale
LE BOTANNEGUYANE
rouchonmariecreteil
TE DUNNESophiaPOITIERS
bigetdidierpoitiers
COROLLERChantalRENNES
PéronIrmaNantes
PiochMartineRéunion
ARNASSALONVivianaGUADELOUPE
Pigeard de GurbertfrançoisRENNES
VerstraeteLaurentOrléans Tours
GadenneJean JacquesGuyane
PastantLaurencebordeaux
CloarecJoelleRENNES
capdevielleghislaineBordeaux
HeuzeJulienCaen
Airiau FrançoiseNantes
fayardchristellegrenoble
CecchetLaurentRéunion
mourryjcparisles charges sont de plus en plus lourdes (administratives en tête, mais aussi liées à l\'internet ou encore au passage aux 45mn /cours donc 1 classe en plus et toutes les prépa, corrections et réunions afférentes)
EN-NASRIAHMEDOrleans-ToursPour une vraie éaglité entre l\'enseignement privé et l\'enseignement public.
Morisseau Isabelle Nantes
SANDEVOIRHERVETOULOUSEsituation injuste des maîtres contractuels de l\'enseignement privé par rapport au public
GUENINELISABETHLYON
REYNAUDClotildeVersailles
LABORIEUXELIEGUYANECDI BREF
TANGUYAntoineRennes
BerrouBrigitteaix-marseille
BLANCCélineGRENOBLEJe ne comprends pas pourquoi il y une différence entre le DA privé et public. On fait le même travail.
PUFALBrunoAix-MarseilleIncompréhensible de traiter différemment, et avec mépris, des gens exerçant le même métier
LEVESQUEChristianRENNES
JacquetOlivier Guadeloupe
MenegoliCindyGrenoble
Postec Clément Versailles
HASROUNYJeannePoitiers
HannicqueCorinaRennes
Ghoulam Mounir Nantes Que cette inégalité et cette précarité s\'arrêtent...
BELDICOAlexandreREIMS
DURIGNEUXOlivierNANTES
BENZONICAROLINEVERSAILLESTROP D INJUSTICE
WusimanRenaAcademie de Nantes
GUIHOVincentNantes
COUVERTIERFRANCOISLYON
BOURNELCATHERINEORLEANS TOURS
CATOUILLARDBrunoHauts de FranceEnseignement Agricole (CNEAP)
BouléNicolasRennes
CHAIEBHocineOrléans- Tours
CHAUVIEREJean-MarieNantes
Chauchat Frédérique Dijonsituation inacceptable
FRANOUXAlexandreNancy-Metz
TRANJeanOrleans Tours
MANGINOTSuzanneNANCY-METZ
CAZAUXAngèleBordeaux
EskenaziAnnieParis
MANGELMarie BéréniceNancy-Metz
ARAUJOJOSE MANUELOrleans -Tours
GuérinJulienOrléans-ToursEnseignement contractuel depuis 5 ans, pour moi une cdisation sérieuse (CDI réel) devrait être poposé et évalué au bout de 6 ans d\'ancienneté.
SAIDIAliLILLE
PouvreauMathieuOrléans Tours
PHILIPPEPASCALORLEANS TOURS
AGOUROSsophieLyon
BrandelyElodieorleans tours
LemieuvrePierreNantesà travail égal...
TernantFrançoiseBordeaux
bellodanielleNancy metz
MinsonIvanRennes
MinsonHeleneRennes
EstebanMixelBordeauxCette situation des précaires est intolérable sur le plan des revenus. Imaginez notamment un femme, avec enfants ? Impossible ou particulièrement complexe pour elle de rejoindre l\'enseignement par la voie interne, avec préparation de concours. Mais aussi sur le plan de la formation qui relève de la seule initiative du maître délégué, bien seul face à ses difficultés de débuts de carrière.
francoisyannnancy metz
jeanneaucatherinenantes
BonmarchandSébastienNancy MetzEnchainer autant de CDD dans CDI au final et sans primes de précarité ou de fin de mission est un pur scandale dans la 5eme puissance au monde qui fait soi disant de l\'éducation sa priorité.
MACEMayeulCaen
MansonEtienneReimsImpossible de recruter de jeunes suppléants souhaitant intégrer l\'enseignement privé mais qui doivent renoncer à leur ancienneté et perdent plusieurs centaines d\'euros!
NelhThomasNancy Metz
Thouvenot Géraldine Nancy /Metz
VEROONEOdileLILLETout simplement ILLEGAL ! je ne comprends même pas comment cette pratique perdure ! Nous sommes traités avec un mépris immense ! Facile de maintenir ce statut, le \"précaire\" a tellement peur de descendre ENCORE de statut ! Il est temps de réagir camarades !
VEROONEOdileLILLETout simplement ILLEGAL ! je ne comprends même pas comment cette pratique perdure ! Nous sommes traités avec un mépris immense ! Facile de maintenir ce statut, le \"précaire\" a tellement peur de descende ENCORE de statut ! Il est temps de réagir camarades !
Mateo-EtcheverryAnne-MarieBordeaux
BEAUDMarie-CécileNANTESUn problème qui perdure malgré les ministres successifs de tous les bords.....
GiallatiniMorganeBordeaux
BODILISPASCALENANTES
HainsYvesRennes
FAYETCécileBordeauxEn passant de l\'Enseignement public au privé sous contrat, j\'ai perdu 2 échelons! Où est la cohérence du système...les élèves ont les mêmes besoins
PARADISFLORENCELYONcette situation me semble inadmissible autant en raison de la situation précaire de ces maîtres qu\'en raison dufaible niveau de rémunération au regard des exigences de diplôme et de charge de travail.
rochecorinneBordeaux
PETITJEAN- PIERREMONTPELLIER
FALOMIRJFBordeaux
POTTIERANNIENANTES
hicaubecelinebordeaux
FOUINATAlainNouvelle-Calédonie
ROSChristianBORDEAUX
DENECKERHervéLilleLa précarité prolongée mine la vie des personnes.
BaggioJacquesBordeauxSolidarité avec les collègues en situation précaire !
BEAUVOISJérômeLille
AupiaisMurielMontpelliermaître agréé (professeur des écoles du Corps des enseignants du Privé) travaillant en IME : en soutien à mes collègues non titulaires qui vivent dans une grande précarité et qui font pourtant le même travail que moi...
PaulayHélèneBordeaux
babela kouela pacôme Lille
BACQUETLAETITIALillemaître auxiliaire, jamais admissible privé, fais formation espe, temps partiel an prochain ; bref emploi precaire inquietude....
CROISEJULIENANTES
LOISONMariettarennes
EL ASSAOUINathalieBordeaux
DuquenoyDavidLille
BayssacJulienBordeaux
SURZURGaëlleRENNES
ROCHETTE née BRIMONTISABELLEAMIENSPrécarité indigne d\'un pays qui se targue d\'avoir de la matière grise en guise d\'avenir, surtout quand elle est double (la précarité, bien sûr... )
TOURONPhilippeVersaillesC\'est l\'alignement des rémunérations et des retraites des enseignants du Privé et du Public qu\'il faut exiger.
HIRRIENHélèneRennes
LigeourChristineRennes
CANCELaurentMontpellierSTOP aux CDI \"Mascarade\" mais SAPINISATION des MA en poste depuis des années.
brussonoliviercreteilL\'Etat doit appliquer les principes d\'égalité et de fraternité dans le recrutement des enseignants suppléants
Le PennecFanchBretagne
BoiroMarie-LiseNantes
RIBIEREMMANUELLYON
LAGOEYTEJean-FrançoisBORDEAUX
czinobernicolasnantes
LACOUTUREFabienneRennesIl est inique et incompréhensible de demander rigoureusement la même chose aux enseignants du Public et aux enseignants du privé, aux maîtres titularisés et aux maîtres qui ne le sont pas, et de les traiter de manière aussi inégalitaire, en termes de droits et de salaire.
TRUNETPHILIPPEAMIENS
TRUNETCLAUDINEAMIENS
VernouxMarlèneNice
VernouxMarlèneNice
PinardCarolineRennes
AMBROISE-RENDUGUILLAUMERENNES
LELIASValerieNantes
POTTIERAnnieNANTES
PiletStéphaneNantes
FoizonViolaineParis
BOURGESFRANCKNANTESRAS
JouvrotMarie-PauleRennes
DiameMamadouNantes Nous sommes tous solidaires
ANDRÉ CarolineNantes
ANDRÉ CarolineNantes
MARYCHANTALAMIENS
BlinDelphineGrenoble
LAVENTUREPascalRENNES
USARRALDEJEANRENNESINDISPENSABLE
Le MarecCédricRennes
FROUIN GALISSACatherineNANTESLes suppléants? les pions de l\'éducation nationale, on les déplace de case en case. Indispensables, dévoués,passionnés, ils persistent dans leur métier. Alors, un peu de reconnaissance et d\'humanité!
MaillotThierry Nancy / Metz
BognerElisabethNancy-Metz
LE SEYECTHIERRYRENNES
RouaudMaryliseRennes
PlanèsJean-claudeRhônemême responsabilité , même salaire !
HenryVéroniqueNancy-Metz
LE GLOAHECANNERENNES
LE CLAIREJacquelineRENNES
Hernandez ManonNantes
MATTEIVALERIERENNES
le correjean charlesrennes
szoraddelphinerennes
robicyannrennes
HamelinSoazigRennes
HamelinFabriceRennes
le cozgwénolarennes
nayldominiquerennes
JEANFannyRennes
Rouibah FranckRennes
LE GUEVELJoëlleRENNES
malherreHervéRennes
KLEINhervéamiens
PELHATEBRUNORENNES
lorantsoizicnantes
AUCHTERMorganReims
PABOEUFlucRennes
SalaunDavidrennes
JASLETELISABETHRENNES
VIVIENSandrineNantes
LEGAYSébastienRENNES
GarciaCélineAix-marseille
ChauderlotCarineClermont-FerrandLorsque nous avons des indemnités vacances, nous devons rembourser Pole Emploi, est-ce normal?
ChauderlotCarineClermont-ferrandPB calculd\'ancienneté :Il n\'y a pas d\'historique commun entre les emplois occupés dans le privé le public et les GRETA !!
Bobin Cécile Nantes
SERVANTYAnneNantes
mullerfrédéricréunion
ComteJean louisNiceRetraité
GUERINBrigittePARIS
simonisabelleversailles
RAMONOlivierAix-Marseille
SamanniDelphineLilleJ\'ai été suppléante, donc précaire pendant 13 ans: une HONTE! Il faut que cela cesse rapidement et qu\'un maître qui donne satisfaction soit titularisé sur une échelle de rémunération digne de ce nom!
TRICOIREBERTRANDNANTES
chuzevilleEricnantes
BOILEVINJACQUELINENANTES
LemonchoisStéphanieLyonSuite à une reconversion, diplômée du master MEEF de l’ESPE, enseignante spécialisée depuis 2 ans je gagne 1250 euros/mois. L’éducation nationale ne reconnait pas ses propres diplômes : Bac +5 de l’enseignement rémunéré le smic ? Le concours CRPE pénalise les enseignants expérimentés. Il serait temps d’ouvrir la titularisation par d’autres voies que ce concours.
Douillard Stéphanie Nantes
PIVETEAUHélèneNANTES
khouritiphainenantes
NeyrandPaul-HenriLyon
Le QuellecBrigitteBordeaux
ThobieAngélique Nantes
QuintBéatriceorléans-tours
SAVINFLORENCEPOITIERS
HSAINIABDERRAOUFGRENOBLE
ROCHETTEVINCENTAMIENSEntre statut et rémunération, l\'enseignement privé ne doit plus se montrer indigne des missions que ses jeunes enseignants (et parfois moins) accomplissent dans des situations à peine supportables financièrement et administrativement. Si l\'avenir de notre pays et de l\'Europe passe bien par les future générations d\'adultes, donnons à leurs enseignants les moyens de réussir ces missions par une digne reconnaissance du service qu\'ils rendent à plus de 20 % de la population française.
batyanne-clairenantes
Rouxel AnaïsNantes
SoulardclaireNantes
rigotnadiaversailles
moreaupascalenantes
RagotCoralieNantes
BrosseauLucileNantesPeu de reconnaissance pour ses ressources humaines de la part de l\'EN. Rien n\'a changé en un quart de siècle.
GuilloteauJérémieNantes
montanihelenenice 7 annees de délégation d\'auxiliaire en primaire a temps complet et 10 ans a temps complet en lycée pro
MignetMarieNantes
morinVéroniquenantes
huszarflorentnantes
BerlandMartineNantes
BlayacMarie-JoseMontpellier
BLINGwenaëlNANTES
schaalsophienantesrevaloriser les suppléants c\'est aussi demander à l\'Etat et aux média de revaloriser la fonction
FERONjoëlleAMIENS
BONNEAURémyNantesNon aux emplois précaires. Les suppléants assurent une vraie mission de service public. Ils doivent être reconnus comme tels financièrement.
BARREJulieNantes
BONNINMARIENantes
CayuelaDelphineOrléans Tours
RASCLEHELENETOULOUSE
Lainé Amandine Nantes
frosioAudeNantesUn suppléant fourni le même travail qu\'un titulaire. Il est normal que son salaire soit à la hauteur de l\'énergie, du temps et de l\'investissement qu\'il y passe.
GorichonJulieNantes
MonneronNathalieNantes
Couturier MathieuNantes En tant qu\'ancien suppléant je soutien à 100%
Bonno-JegadoRosaneRennesVive la jeunesse encore motivée par notre métier!
IsabelleBordeaux
PAINBenoîtPoitiers
HERYMélissaNantes
BADAUTIRENERENNES
DuvalMarieNantes
MeunierCharlèneNantes
JardinSylvestreRennes
AvrilAudreyNantes
briersuzannenoumea
MangoldJulieStrasbourg
blaizeauchloéNantes
SimonneauAngéliqueNantes
HUNEAUEMILIENANTES
NativelMarylèneNantes
Le GarecMartineRennes
de senasandraniceC\'est honteux de laisser des personnes dans des situations précaires ! Ce ne sont pas des pions !
Grellier Mélanie Nantes
Cappelle Hélène Nantes
POULATmarie-juliebordeaux
RichardMurielleNantesMaître auxiliaire depuis 6 ans, titulaire d’un master enseignement. Nous sommes rémunérés à l’échelon licence (le SMIC, avec retards réguliers de paiement). Nous vivons dans l’inconnu en enchaînant des remplacements (j\'ai travaillé dans une vingtaine d\'écoles). C’est un métier riche pour lequel on s’investit pleinement. Mais, au quotidien, je vis et j’entends ces INJUSTICES subies par suppléants et titulaires.
schultzvirginienancy-metzen possession d\'un BAC+8 et payée 1310 € net !!!
LAIRBrigitteNantesEn accord avec le texte
FuneleauIsabelle Nantes
PoissonnetMarieNantes
QuessonClaireNantesSuppléante durant 5 ans dans l\'Enseignement catholique avec implication et sérieux et désormais titulaire je demande une revalorisation des salaires précaires des suppléants. J\'ai enseigné dans 19 écoles au total avec toujours autant d\'implication et je trouve que ceci devrait être pris en compte pour les remplaçants avant qu\'ils n\'obtiennent ce concours si compliqué à obtenir !
RENAUDKarineLyon
TEVENOTvanessaORLEANS - TOURSà ravail égal, salaire égal, non ? Merci à vous
BrunelAudeNiceJe vote pour la pétition
lanfranchiHELENEnice
GaoudiFatimaLyonmême salaire qu\'un MD depuis 15 ans
DIOP Dieynaba Creteil
bossudominicanice
SOUCHETAurélieNantes
BAUMANOIRSylvainBordeaux
DOUZIjalelRouenMême travail, même salaire et valoriser les vocations.....
LavalMarieToulouseLa retraite dans le privé est différente de celle du public.
CRAVEIACATHERINENANTES
TABONEFrançoisPoitiers
ChaillouMariettaNantes
MORISSEAUMarieAmiens
Bardotisabellenantes
VanwetterPhilippe Nice
AlusseLaurentNantes
PETITvincentNICE
NhamJulien988
OFFREDOELODIENANTESpayés comme dans le public! à travail égal salaire égal
DahmaniBrahimCreteilAligner la rémunération de tous les enseignants du privé à celle de nos collègue du public.
RoggeVéroniqueNouvelle Calédonie
RoggeVéroniqueNouvelle Calédonie
Joncherais André Nice
pagejean-philippepoitiers
CHANGOSarahCRETEIL
Jean-MarcNice
claviercécilelille
BERLEMONTCaroleAmiens
Le massonGaelleNice
zairimohamedniceil faut améliorer la situation des maître délegués
montaniValéria niceune revalorisation du travail des maitres s\" impose!
LainéAnneNantes
chereauaudreyNantes
GALLOISPascaleBordeaux
PLOYETVERONIQUERENNES
lorieaujulianantes
TANGUYMarie Elisenantes
girardeausylvienantes
BernardinEmilieRennes
LEAUTHIERJacquelinenantes
BrochardEmmanuelNantes
MilcentDanielNantes
LE TUTOURRégineNantes
OheixAnne-FrançoiseNantes
angelessarahnantesL\'Education doit être une priorité d\'Etat.
LESCAUDRONANNENANTES
Floret CoralieLilleUn salaire beaucoup trop faible quand on vit seule!
TOKLUUPERSTRASBOURGIL FAUT AGIR !
BrossaudPierre-AntoineNantes
bailletchristelrhone
BrunoniChristianNantesEnseignant contractuel pour des classes de première ou terminale préparant aux épreuves du bac, j\'assume toutes mes obligations de service et travaille avec la même conscience professionnelle que mes collègues titulaires.
H. MARQUEZMARIE DOMINIQUENANTESContre les inégalités Public-Privé sous contrat, mêmes professions mêmes salaires!!
JEROMEEriclille
MIGNOTServaneNantes
CHARRIERJean-FrançoisPays de la Loire Nantes
chrietteouafaNantesje suis dans la meme situation (DA)
COUESANDRANANTES
theniejuliennantes
AUBLANCMartineDIJONMême travail, même salaire
Beulé Jérôme Nantes Pour une augmentation de salaire
MyssonCarmenNantesTous ensemble!
PierreNathalie Nantes
LAINELoïcNantes
Kowalczyk Marie Jeanne Nantes
Quentin-GirardCaroleNantes
SICARDCHRISTELLEGRENOBLE
soetaertvalerienantes
RichertPierreStrasbourg
DecoutEricLille
LACROIXBernadetteBESANCON
mirousesophiegrenoble
GautronMarie-AnnieNantes
BraudKarelleNantes
WirbelAnne988
FoucherAnneNantes
RAVINETDelphinenantes
Bouderliquedominique988
LaurentieMarieORLEANS TOURS
DESGRIPPESPascalNouvelle Calédonie
LAMBERTBrigittenantes
Hervé Rouquette Clermont-Ferrand
PATOUX-LENOBLEANNE-MARIEPOITIERS
BRUNETMARILYNENANTES
BONNINValérieNantes
GRATONLouis-MarieNantes
BREGEONMarie-MadeleineNANTES
RICHERSarahLoire Atlantique
BUSSONCatherineCréteilJe suis professeur STMS depuis la rentrée 2006 en qualité MA2 avec 22 ans d\'exercice infirmière puéricultrice dont l\'équivalence est un master...
MathisEmmanuelleNantes
delanneameliepoitiers
MIRYJacquesStrasbourgHalte à l\'iniquité. Vive l\'équité et la liberté!
DumontFrancoiseStrasbourg
CROCHETBRIGITTECAEN
HallAdrienRouen
camaraoumarlyon
PEBOU POLAEEVELYNENouvelle Calédonie
GREGOIREChristianNancy-Metz
REYVeroniqueReimsAligner leur rémunération sur celle des non-titulaires du public !
DEVINE-PEElisabethAix Marseillece n\'est pas \"une fleur\" que l\'on demande, mais quelque chose de normal!!!!
BelliardMaryseNantes
wrightstephanienouvelle caledonie
DELAHAYTHOMASAIX-MARSEILLE
SARENGATGlenda998
SARENGATGlenda997
DoiratFlorence Poitiers Solidaire car ancienne maître aux avec un enfant!
DoiratFlorence Poitiers Solidaire car ancienne maître aux avec un enfant!
DELESTmarie-benedictePoitiers
DUBESamuelNantes
FERTEDIDIERNANTES
BRULETJamesOrléans-ToursDes questions sont à poser également sur les taux d\'heures supplémentaires des établissements médico-sociaux. Cordialement
BorieFrédériqueBordeaux
KermadéJocelyneRennes
JORRYAnne LaureStrasbourg
COMPAINCaroline Poitiers
VINCENTCAROLELILLE
LECACarolineStrasbourg
PINTAUDJoachimPoitiers
SALLEEChristinePoitiers
HenryChristopheReims
DELAYRECATHERINEPOITIERS
Gerbier Sophie Poitiers
AUMONDRégisPoitiers
Le GarecMartineRennes
HUCHETChristophePoitiers
Clément Valérie Rouen
DESCLEEHELENEPARIS
TOUDICChristinrRENNESJe soutiens mes collègues suppléantes pour une parité public/ privé
QuesneMaryvonnePoitiers
Bouxin Damien Poitiers
vignaudemiliePOITIERS
FAVIERLeilaAix-MarseilleJe suis moi-même MAII en contrat définitif et avec un salaire \"minable\" et ce depuis 2006.
cintrénathalierennes
BERTRONPASCALPOITIERS
ROULIETHIERRYBORDEAUX
calleauestellenantes
DROUEREBERNARDRENNES
MoëlMaelaRennes
PaironMarie-PierreNantes
LANGLADEJEAN-FRANCOISNANTES
BATTAISMireilleRENNES
GIRARDEAUNADINENANTESPour faire valoir ce que de droit !
Le NabecNathalieRennesJe gagne à peine 1300 euros par mois pour environ 55 heures de travail / semaine ! J\'adore mon nouveau métier (reconversion) et y passe un temps infini par choix, mais je trouverais normal d\'être payée à hauteur de ce que je donne.
Le NabecNathalieRennesJe gagne à peine 1300 euros par mois pour environ 55 heures de travail / semaine !
Ramis FurlanMartineToulouse
Le BonniecBlandine Rennes
DELPUTTEBENJAMINNANTES
AUFFRETKarineRENNES
PELLERINMANUELLANANTES
CORREClaireRennes
CARTRONEdwigeNANTES
SimonAnneNantesJe soutiens les maîtres délégués, comment ferait-on sans eux ? Bon courage !
PhilibertLaureNantes
HALDENWANGSOPHIEBORDEAUX
CHEVALLIERAngéliqueRENNES
KHAWAMDominiqueMontpellier
GallicAurélieRennesIl me semble également très important de sensibiliser le Rectorat aux conditions d\'accès aux différents concours internes. J\'ai un Master 2 MEEF, je suis suppléante dans le 1er degré depuis 2005, néanmoins l\'interuption de mes suppléances pour intégrer la formation MEEF et obtenir mon Master, me pénalise pour me présenter au RAEP.
JOUBIN Karine Rennes
MeunierVirginieLYONenseignante suppléante dans le privé en IME depuis 2009 après 6 ans à temps plein en tant qu\'AVSi soit 14 dans l\'Education Nationale rémunérée tout juste au SMIC
pyrytangelnantes
LE BIDEAU CATHYRENNESje suis suppléante . J\'ai un mi- temps réparti dans 5 écoles différentes.
Akouegnon Marie-Christine Rennes Non seulement ces maîtres délégués sont sous payés mais ils reçoivent leur salaire 3 mois après ! Qui accepterai cela dans une entreprise ?
BONNEFILLEYANNICKMONTPELLIER
FERNANDEZSARANANTES
HANNADimaLyon
LoiseauEmmanuelleNantes
GousseauMarineNantes
fonnegraadrianaversailles
LoiseauSébastienNantes
Vidalnellynantes
BERMONDANNEDijon
TALARMAINAurélienRENNES
OHEIXDelphineRennes
GAZETAurélieGRENOBLE
THIRIONMarie-PierreNancy-Metz
ROUGEOLLEVERONIQUELA REUNION
EL HAMDANIDrissBesançonJe soutiens le mouvement
SigwardMarie-PauleStrasbourg
ALSONSébastienNantesA travail égal, salaire égal. (Pays des droits de l\'homme, il y a encore beaucoup d\'incohérences)
blaiseannickpoitiers
BENATTABOUMohammedNantesce ne sera pas chose aisée; malgré tout, il convient d\'entretenir l\'espoir avec détermination & résilience, jusqu\'à ce que l\'équité puisse être, un jour enfin, atteinte !
HIBONCELINE CRETEIL
KerfournLudivineRouen
Tranvouez Marie-Martine Rennes
HERNANDEZ Philippe Clermont Ferrand
ClosquinetGwénaëlleNantes
GAUTHIERCELINELYON
BERTHOMEMARTINENANTES
ADEJEAN CLAUDEParis
JaniecValérieAix-Marseille
GrandhommeAnneNantes
AUTRETFREDERICVERSAILLES
CoudrierBernadetteParisce n\'est pas nouveau cela fait 25 ans et plus que c\'est comme cela.C\'est bien de vous en inquiéter .
ADEJEAN CLAUDEParis
COUILLONVirginieNantes
AllardPhilippeNantes
ARROUB DRISSGRENOBLECela fait trois ans que je suis dans le métier. L\'exigence du travail est tout aussi similaire à un titulaire. Le salaire l\'est moins.
TURPINMARINAREUNION
BOUMARDMarie-ClaudeNantes
CORROYERCAROLINENANTES
granetremibordeaux
RONDEPIERREChristianClermont Ferrand
ChazotMarie AgnesRennes
PIRIROBERTGUYANE
BRENEOLGWENAELLERENNES
DALLA-PIAZZAAlexandreDijonUne situation à débloquer en fonction des parcours de chacun (admissibilités au concours, expériences professionnelles, inspections...)
CHABIRANDSEVERINENANTES
RIPAUDNATHALIENANTES
GouspillouMarlèneNantesIl est urgent de prendre en compte le travail des DA et les difficultés liées à leur fonction : poste éclaté sur deux ou trois établissements, établissements lointains... ceci entraînant des frais de route et d\'entretien des véhicules. Sans parler de la fatigue !
HESRYJean-Sebastiende rennes
Catherine RobertNantes
MONTETGuilhem SylvainLyonIl faut titulariser et certifier tous les enseignants non titulaires qui enseignent depuis au moins 5ans.
LEVERTColinREIMS
HamelinSandrineGrenoble
DardaillonGuillaumeGrenoble
OiryNathalie Nantes
ALLAINVINCENTRENNES
BriandEricBordeaux
Larroque-LoumietBénédikteBordeauxOui pour une rémunération égale !
Larroque-LoumietBénédikteBordeauxOui pour une rémunération égale !
SEGARRAAGATHENANTES
GIRAUDOjOCELYNEGRENOBLEEn ce qui me concerne je serai bientôt en retraite mais j\'ai connu la même situation il y a 40 ans en arrière. Rien n\'a changé, aujourd\'hui je pars avec un échelon moindre car pour \"ma faute\" d\'avoir choisi le privé j\'ai été \"amputée\" de trois années d\'anciennetés... Chercher l\'erreur. Il faut que les jeunes continuent à se battre !
GRUNENWALDDominiqueCréteil
CourbonPierre-JeanClermont-Ferrand
CHIBAUDELPierreParis
MEDDOURIFARIDCRETEIL
RodriguezGhislaineBordeaux
ESPERECATHERINERENNES
THUALHAUDERENNES
RIVEALINERENNES
THUALDOMINIQUERENNES
FeugaDavidBordeaux
LOVERAMichelVersailles
GASNIERPhilippeacadémie de Nantes
GUILLOIQUEJULIENNANTESJ\'ai conu cette situation pendant 3/4 ans. Un tel niveau de rémunération est indamissible au vu de la mission qui nous est confiée.
platofmoniquestrasbourg
BETARDHERVENANTES
adnanefatimanantes
CIULLOLucileClermont-Ferrand
audrenlaurentrennesBonjour, cela fait 10 ans que je suis maître auxilliaire, dont 7 ans de CDD,3 ans de CDI et non définitif,
LAURENSANEdithBORDEAUX
Le CorreCatherineParisPayer des profs à peine plus du SMIC, c\'est dire \"n\'importe qui peut le faire, pas besoin de qualification.\" Ah bon ?
andrymélanieaix marseille
BIJOUXBERNARDBORDEAUXIl ne devrait y avoir aucune différence entre enseignants du privé sous contrat etenseignants du public
GarnierMarieRennesTout travail mérite salaire. Etre suppléant est une preuve de la motivation à enseigner tant les conditions de travail sont inconfortables. L\'égalité, un des principes français, ne devrait-elle pas être respectée alors que nous l\'enseignons aux futurs citoyens français? )
amalriclauregrenoblememe responsabilitées meme chrage de travail = MEME SALAIRE !
GRENONBLANDINEPOITIERS
RABILLRSYLVIENANTES5 ANS D\'ETUDES POUR ETRE PRECAIRE ?
ROBINAULTFABIENRENNES
VILLESALMONVALERIERENNES
MallardMarieLyon
cazacyannnantes
GRUAUQuentinBordeaux
DUBOISDIMITRIAMIENS
DUROZELLEAUROREAMIENS
LEVASSEURGILLESROUEN
IwanczukManuellaNancy Metz
ROUXJean-PatriceAMIENS
BEAUSSARTLaurentNantes
MORADominiqueBordeaux
Petitlaurent Caroline Amiens
DutreixKarineReimscela ne serait que simple justice pour une profession si mal considérée et rémunérée même lorsque l\'on est titulaire.
Queau AlanRennes
GRASSophieGrenoble
DumezNicolasCaen
PINAUDMyriamBORDEAUX
VINCENTCAROLELILLE
MansuyHerveBordeaux
DIBALABALIKIBANANTES
MorinPierrePoitiers
BAYEAliceNouvelle-Calédonie
MarieCatherine Paris
LECOMTEAurélienNANTES
Massicot de CarnéJean-EtienneBordeaux
HARTMANNStanislasRENNESLe nombre d\'élèves par classe augmente, le SMIC augmente, les prix de consommation courante augmentent, les charges salariales augmentent... et mécaniquement nos salaires eux diminuent ! De plus, la dévalorisation des diplômes est flagrante et inacceptable.
CueffValérie Nantes
Temprano AudreyBordeaux
Barat Maxime Bordeaux
DamienSebastienBesançon
WATELETRégisBORDEAUX
FitasMargueriteBordeaux
CostePierreNantesLe salaire réservé aux maîtres délégués est à la fois méprisant et humiliant au regard de l\'ensemble des compétences exigées pour exercer ce métier. Le regard ainsi porté sur les maîtres délégués me semblent archaïque.
lafondgustavebesancon
DuchassinOlivierClermont-Ferrand
MENAAFaycelverailles
THEREZIENSTELLANANTES
LE BRUNFABIENNENANTES
rivolierdenislyon
MARCOULYELODIETOULOUSE
Guédon Anne-Françoise Nantes
FossiGerdisNantesRevoir leur rémunération
DURANDMartineNantesTrop longtemps exploites, les D.A doivent être au summum des programmes et doivent montrer une pédagogie extrêmement pointue en n\'ayant pas accès aux formations.c\'est un non-sens
DURANDMartineNantesT
Le BrunYannNantesnon à la précarité et oui à un salaire décent pour tous.
NAYSCHRISTELLERENNES
FEBRER-SANMARTIJEAN-FRANCOISnantes
NOYONNicolasRouen
CORNEVIN GAUTIERRenéeNantesIl serait bien que le smaîtres auxiliaires soient davantage reconnus sur le plan professionnel, humain et autres car ils peuvent être victimes d\'inégalités. Ils font du mieux qu\'ils peuvent, faute de choix parfois.
BlancFrédéricGrenoble
QUEMENEURPHILIPPEPARIS
FRENEESEVERINEORLEANS/TOURS
CALMELSYVAN ELIEGUYANE61 ANS. SALAIRE EN BAISSE DE 50% EN PASSANT DU PUBLIC AU PRIVÉ !
SéjournéSophieNantesLe concours reste pour l\'instant le passage obligé mais un bac+5, c\'est déjà beaucoup de sacrifices et cela mérite un salaire plus digne.
Rignault-LaurentAnne-ChristineNantesContre le statut de variable d\'ajustement, contre la précarité organisée ET institutionnalisée.
gentreaubenoitnantes
cabonJoëlleRennes
coquenlorgesandrinenantesMA depuis 2007 et suppléante en public de 2002 à 2007 ! De qui se moque t-on ? A quand un véritable statut ? un salaire à la mesure de notre professionalisme, notre engagement? Le concours...trop décalé avec le travail réalisé auprès des élèves. Déjà 3 inspections passées...Résultat satisfaisant, mais rien ne bouge. Pas même un CDI ! Motivée ????
VieillardAgathePoitiers
QUINIOTEstelleRennes
FERIOTSTEPHANIENANTES
BIZETAdelineCaen
CherquefosseVirginieNantes
Simonin JulietteRouen
rouleemnantes
HavetPauline Orleans tours
Sommer FatihaStrasbourg
Sommer FatihaStrasbourg
OllagnonanneLyonJe suis vacataire de l\'enseignement privé, dotée d\'un diplôme de niveau 1. Comme l\'ensemble de mes collègues je ne comprends pas ce traitement à deux vitesses.
VOISINFrançoise Nantes
TAILLARD NITSCHJOCELYNEBESANCON
ANDREMarie-ChristineRENNES
MichonValérieMontpellierBac +5, architecte diplômée, Je gagne 1265€/mois pour 18h et 18 classes en partageant mon temps sur deux établissements. Au total 342 élèves et des heures induites au-delà de la norme... Franchement, je m\'interroge sur mon pays.
MichonValérieMontpellierBac +5, architecte diplômée, Je gagne 1265€/mois pour 18h et 18 classes en partageant mon temps sur deux établissements. Au total 342 élèves et des heures induites au-delà de la norme... Franchement, je m\'interroge sur mon pays.
MichonValérieMontpellierBac +5, architecte diplômée, Je gagne 1265€/mois pour 18h et 18 classes en partageant mon temps sur deux établissements. Au total 342 élèves et des heures induites au-delà de la norme... Franchement, je m\'interroge sur mon pays.
MichonValérieMontpellierBac +5, architecte diplômée, Je gagne 1265€/mois pour 18h et 18 classes en partageant mon temps sur deux établissements. Au total 342 élèves et des heures induites au-delà de la norme... Franchement, je m\'interroge sur mon pays.
MichonValérieMontpellierBac +5, architecte diplômée, Je gagne 1265€/mois pour 18h et 18 classes en partageant mon temps sur deux établissements. Au total 342 élèves et des heures induites au-delà de la norme... Franchement, je m\'interroge sur mon pays.
GalanSandrinetoulouse
CrouzetSébastien Grenoble
MICHONFrédéricNantes
verdier brigitteBordeaux
GESLINVERONIQUENANTES
LEGOUPILNathalieNANTES
LaurentYoanPoitiers
keuerMarie-Annenancy-metz
Chevillard Maud36
YAHIACHRISTOPHEVERSAILLES
Juna-vermetMarieRennes
Montagnonpierrelyon
Montagnon MartineLyon
Miottini Sonia Nantes
massémichèlerennes
BerbonJean-François GrenobleStatut MA2 avec bac+5 des mois à 1200 euros nets
FOURNIERMarc-OlivierNANTES
Verzier Florent Grenoble
LAVIGNEGISELENantes
GuillouPauleNantesDiplôme égal, travail égal : salaire égal
ViousasseNathalieLyon
BoucheJenniferRennes
MassengoJUDITHNancy-MetzD\'accord à 100% avec la SNEC. Avec un doctorat, je suis une MA2 avec une rémunération médiocre et sans belle perspective d\'avenir. J\'espère que notre situation sera examinée.
TeixeiraManuelaOrléans tours
MALIGORNNikolazROAZHON/RENNES
DemeulenaereChristopheLILLEJ\'ai connu ces statuts de \"soutiers\" de l\'enseignement. C\'est très injuste, comparé au travail fourni.
BELAUDANNENANTES
Artéro-ClaramonteLaurenceNantes
ToméLydieRennes
BillyFabrice Grenoble
Le PageJérôme Rennes
MarianiLaetitiaNice
GannierLaurenceOrléans-Tours
PerraudKatellNantes
MARECJean-FrançoisRENNESÀ quand la vraie égalité pour tous ?...
senarddelphineNante
KARADJOFFDENISNANCY METZ
Kérignard Elodie rennes
BeldaFlorentNantes
GONZALEZCRISTINEBORDEAUXSuppléante depuis 7 ans en école primaire rémunération 642 euros net à mi-temps
BAUDONFrédéricNANTES
OzoutAnne Christine Paris
borrelerictoulouseun statut évolutif et plus de sécurité pour les DA
kimpecarolinenantes
Bessoles Christine Toulouse
QUEVAmarie francePas-de-Calais
JossetBrunoRennes
CHEVEJean PierreNantes
LAVISBenoîtrennes
FLORESCatherineAIX-MARSEILLE
carré anneNantes C\'est inadmissible qu\' avec un bac+5, on fasse de multiples CDD, prevenus la veille de la rentree, rémunéré au smic. Pas étonnant qu\'il n\'y ait plus assez de maitres auxiliaires....Merci pour votre soutien. MC
DemartyAldricRennes
NoelCarolineLyon
ChapalainCecileRennes
berthobertrandnantes
FauconnierCaroleNantes
BlanchardBrigitteNantes
KABARBorisNouvelle-Calédonie
BarbillatAntoinetteLille
DouiJeanne Nouméa
navarreValentinNANTES
labatveroniquetoulouse
DAVIDCélineNantes
vandewoestyneLaurentamiens
LOUATRONBrunoNantesQuoique titulaire et en fin de carrière, prêt à des actions plus \"musclées\" (grève, descendre dans la rue si une pétition ne suffisait pas).
Le GacMarieRENNES
GenetayHeleneNantes
SIGNOLISABELBORDEAUX
saulialaryssanouvelle calédonie
MinacoriDominiqueCreteil
LUCASChristineNantes
LAMAEMILIEPOITIERS
ThibaultMyriamNantes
JOUSSEAUMEFabiennenantes
PortierHélèneLyon
AmmelootJacquesGrenoble
RogezCharlotteNantes
GrandbertAgnèsNantes
HuvenoitAdélina Paris
gestbernadettelilleune parité à établir
MISERAYFLORENCERENNES
LeroyElodienantes
GodefroyVirginienancy-metz
PONDEVIEFabriceNANTES
IMBERTISABELLENICE
GINEFRISERGE NICE
REDONPHILIPPENANTES
gautronbenoîtnantes
chauvetnathalienantesoui à une vraie reconnaissance du travail des maitres suppléants, je suis asem et je travail régulièrement avec des maitres suppléants il font un travail remarquable.Petit bémol sur le recrutement de certains, il faut bien cibler le pourquoi ils veulent faire ce métier.
COTTEREAUMarie-AgnèsNantes
velascoFanny Nantes
RICHARDFrédérique Nancy-Metz
el hamdaouiazeddinede nantes
RIANTMarie-ThérèseNANTES
RIGOTAlexisLyon
GRENETThérèseNantes
BihannicElisabeth Nantes
LEFEVREJérômeNantes
COLLARDPHILIPPEPARIS
Lungwitz Nathalie Bordeaux
pasquiertheresenantes
POIRIERHUGUESNANTES
RELETHélèneNantes
GomezElsabordeaux
CousseauKarineNantes
TAYLORHélèneNANTES
PrénatEricLyon
GANNEROZENNNANTES
MICHOT-BAGUENARD Benoît Nantes
PICARDCATHERINEBORDEAUXDEMANDE EGALITE PUBLIC PRIVE
palludfabiennestrasbourg
merveille-louchartsophielille
QUINQUISValérieNouméa NOUVELLE-CALEDONIE
LIMOUSINCATHERINENANTES
RodotNathalieLyon
VernageauIngridBordeauxIl serait temps de changer ces inégalités!
VollardJean-FrançoisNantesOn a tous commencé suppléant avec tout ce que ceal implique d\'inonfort. Il est inadmissible d\'exploiter et de décourager les vocations, alors que dans le public, le tratitement n\'est pas le même.
FRAIGNEAUOdileNantes
GarciaSusanaPoitiers
MattosAnnieLyon
RIGAULTPascalGrenoble
lutzguillaumelille
letilly-schneidermarie-annestrasbourg
BègueChristelleGrenoblePourquoi à travail égal, n\'ont-ils pas un salaire égal?
marbeufrichardaix marseille
BoursierLudivineLille
clermont-ravonchristèlenantes
Labrosse ClotildeBordeauxOui à l\'alignement public/privé
ThiventSophieLyon
cassierjean noelbordeaux
MIGLIORINIJULIETOULOUSE
ROHNERMarie-PascaleBORDEAUXSituation inadmissible
PY-GRIOTTOEmmanuelleToulouse
COPINA.MarieTOULOUSEAyant connu la précarité, je m\'associe à cette action.
GARDECatherineRENNEStravail difficile parce que nomade
BOUSCAILLOUPATRICEBORDEAUXPour une égalité entre tous les suppléants
BrasHélèneGuyane
VazquezTaniaStrasbourg
BalayBrigitteRennes
LAVAL Anne MarieGrenoble
BolognaAnneBordeaux
PELISSIERSébastienNouvelle-CalédonieNous faisons le même travail avec des conditions inégales de traitement. C\'est navrant...
BUACHRISTINENOUMEA
PouwelsClothildeNouvelle-Caledonie
CostaEmmanuelNice
CARDONASarahToulouse
CluzelSophieBordeaux
MERCIERMagaliGRENOBLE
Jocteur MonrozierSandrineGrenoble
Mendy CouzonAnnaLyon
ollivieranne-yvonnerennes
CARONCATHERINEAIX MARSEILLE
AIRIAUFabienneNantes
Rey Maïté Bordeaux
MULLER-SINCLAIRMarieStrasbourg
ZIFA-BERTUCCIEVANGELIABORDEAUX
MarquesMagaliBordeaux
arnaudbrigittenantesNous avons besoin de suppléants et qu\'ils soient payés décemment !
FurbeyreMarie-HélèneToulouse
CIANNIMarcTOULOUSEEnseignant de l\'enseignement agricole privé sous-contrat, solidaire
DiskusJuliettestrasbourg
EncausseMarie-LuceToulouse
Thétio-Le MoigneAnneRennes
malarddenisbordeaux
CHASSAGNEPhilippeCRETEIL
Gillet Isabelle Bordeaux
BRUBernadetteToulouse
IbosElodieToulouse
BUSCHCHRISTELTOULOUSE
RossignolFrançoisToulouse
stiglianisophietoulouse
TujaDelphine Bordeaux
CoujouJean-PaulToulouseInstitu catholique de Toulouse
BechikhAkilaBordeaux
CANETSylvaineToulouse
ANDERLUZZILAETITIABORDEAUX
VERLHACCatherineBORDEAUX
LétourneauJanineBordeaux
MasekArmellelille
ROULETAUDREYBordeauxAprès 7 ans de suppléances dans le second degré, parcours du combattant pour s\'investir à la fois dans un travail à temps complet de professeur et des préparations au concours avec des salaires à peine suffisants et même très irrégulers parfois selon les contrats, je signe cette pétition et témoigne ainsi du statut inadmissible des suppléants. Ils prouvent par leur ténacité leur motivation pour le travail de professeur plus que pour une \"situation\" et cela est à peine reconnu, même au bout d\'un certain temps. Et on s\'étonne de la pénurie de suppléants ? Il ne faut pas oublier aussi que ce statut peut épuiser cette motivation qui est essentielle pour faire un bon enseignant, faire même abandonner le métier à des enseignants pourtant compétents, pénaliser les \"aspirants\" issus de certaines classes sociales moins favorisées que d\'autres... La liste est longue pour appuyer la demande de reconnaissance des suppléants, au moins par un salaire plus décent.
ChopinFabricebordeaux
DuvertEmilieLyon
besSophie toulouse
beaumontchristellegrenobleenseignants du privé : enseignants au rabais? enseignants en solde?
Arruti HerradorCarmenBordeaux
Granchinho LouroLucilelyon
arnaudmichelbordeaux
BERG-BLAYACMarie-joMontpellier
EYMATPHILIPPEBordeaux
DELACOUXDominiqueToulouse
GOMBAPatricia Lyon
HERVEAUJeffBordeaux
CHASSIN IGOR Bordeaux
GEORGESMARIE NOELGRENOBLE
HuiciEmilieBordeauxAncienne DR, je comprends très bien le statut de nos collègues
CossecMyriamStrasbourg
MenardAurelieBordeaux
GuerchetLaurenceBordeaux
BERTAUDONALINEBORDEAUX
DugachardAudeBordeaux
HAMMOU NAICHAMOHAMMEDBORDEAUX
bourdierkarennantes
LahbibiBéatriceBordeaux
BALLONAngéliqueNANTES
GOIRANPASCALENOUVELLE-CALEDONIE
PHAMMIREILLENOUVELLE CALEDONIE
WIRBELAnneNouméa Nouvelle Calédonie
GUYEN Marie Nouvelle Calédonie
QuesnelSophienouvelle caledonie
MADIOTFrançoiseNantes
BlaiseJacquelineLyon
Wintenberger Paul Versailles
Barraud Emilie Nantes
GIL LEITAOMarie-JoséAix-Marseille
MARSAULTROMUALDPOITIERS
MARSAULTMARIE-CLAUDEPOITIERS
GUIHALAmélie Nantes
AMBLARD GUILLOUNADINEGRENOBLE
CoutretFlorenceNantes
BERROUXAVIERTOULOUSEL\'enseignement privé, c\'est aussi l\'agricole, et là aussi la précarité est bien présente, peu de places aux concours ou pas de concours...des contrats non repectés (obligations de service)...
MAHEHELENELILLE
DELAVERGNEAmélie Nantes
Trenque marie Toulouse
GAJEWSKIHedwigeLille
DrapeauElodieNantes
MERRECECILENANTES
sigwardmarie-paulestrasbourg
lavignegiseleNantes
PrincipaudEricNice
TAROTFabienneORLEANS-TOURS
KOC Michelle Nantes
MocellinOlivierLyon
ponthieumichellelille
GREFFARDHERVENANTESJe suis moi même dans cette situation de précarité. Salaire faible, charge de travail conséquente, non reconnaissance d\'ancienneté (20ème année d\'enseignement!!), absence de concours dans la filière (PLP Horticulture en SEGPA) et ce pour la troisième année.
GHEYSENSBenoîtLille
GRESEAUAnne-MarieNantes
MorivalSaraNantes
davidstephanienantes
BUCZKOVERONIQUESTRASBOURG
GODARTLaetitiaLilleNon au statut précaire des MA, il faut réagir!
LABULLELAURENTNANTES
verdeauguynantes
FLAMENTGEORGES HENRINANTES
TourrencJoelleGrenoble
LABUSSIERECECILEBORDEAUX
RAVONSYLVIENANTES
dumontmarie-jeanneLyon
ROUXLudovicNantes
MONTAGNATLyviaNouvelle-Calédonie
de FougerolleStanislasNantes
DA SILVAJoséGRENOBLE
FlorentzNadègeStrasbourg
ROBINALICENANTES
FELIXMARIONGRENOBLE
ThiemannJenniferStrasbourgil manque des délégués rectoraux pour faire les remplacements necessaires parce qu\'ils ne peuvent pas être à la fois très diplômés, très disponibles, célibataires vivants chez leurs parents et sous-payés au lance pierre....
RABAUDAmauryNantes
poinçotnicolestrasbourg
ChaillouMarie-AntoinetteNantes
reiningerclaudoinestrasbourg
lecomtemagaligrenoble
petitsylvainstrasbourg
BatyEvaStrasbourg
DRUARDkatiaLille
mamounibelaidlyonc\'est plus équitable
raultmarialille
FREMONTPierre-LouisNantes
FOURRIERDANIELELille
AUDUBERTEAUFABICEPOITIERS
REYDominiqueGrenoble
LATOSIDidierGrenoble
berkeinlaurencenouvelle calédonie
PAPINGrégoieNANTES
AYROULETLouisGrenoble
RouillyBenoîtGrenoble
BarbryRaymondLille
TreffelCecileLyon
DucarrozMarie-LouiseGrenoble
mbeunfeujean-ClaudeLyonce serait une mesure de simple équité
rourehélènenice
DANJOUXChantalAIX-MARSEILLE
PeriesNATHALIEGrenobleSolidarité
DAUMASPIERREGRENOBLE
mmccarthymuriellepoitiersUne profession dévalorisée, au détriment des élèves
BrialMarieGrenoble
Leroux ZigninFrançoiseToulouse
SchneiderRaphaëlGrenoble
Perazzo Etienne Nice
LALIEHenriNouvelle-Calédonie
WASSERMarcStrasbourg
RENDUAnne-ThérèseNICEBravo pour l\'action intersyndicale, espérons qu\'elle l\'emportera ! C\'est l\'une des discriminations les plus injustes entre privé et public
SCHAMPValérieStrasbourg
SUISSEMartineLille
RomettiChristine Nice
BOULINGUEZANNIEARRAS
vasseurnellygrenoble
wibauxp-gstrasbourg
FerryMarie-PauleStrasbourg
LEGUYPATRICENouvelle-Calédonie
Marchive Marie-SophieStrasbourg
RollandChristine Grenoble
Grosjean Élisabeth Strasbourg
GERARDEmelineNANCY METZ
velucorinnegrenoble
THIBAULTAnne-CarolineSTRASBOURG
SCHULTZSYLVIESTRASBOURG
WillartArmèleLille
ANTONFredericStrasbourg
PanizziPEGGYGrenoble
Kornfeld JudithStrasbourg
SaperesMelanie Aux-Marseille
ASQUINI CECILELYON
BOUVROTJean FrancoisLYONPeu d\'attractivité pour le métier (difficultés, formations, salaire), choix de certains chefs d\'établissements de cet emploi précaire très dépendant....
VandegouMarie-Laure WadrolaNouvelle-Calédonie
HMALOKOAbelNOUVELLE CALEDONIEL\'éducation et l\'enseignement sontprimordiales
hurlinkarinenice
ALAWOEKomlaCRETEILPour le même un travail, il n\'est pas concevable que les collègues du public gagnent plus que ceux du privé. Je dis également non à la précarité dans l\'enseignement privé.
BoulaDonavanNouvelle-Calédonie
GasserManoëlNouvelle Calédonie
RichardmyriamAix-Marseille
NacerMouradStrasbourg
PERNINThérèseGrenobleJ\'ai plusieurs collègues qui sont suppléantes depuis plusieurs années et qui font aussi bien leur travail que des professeurs titulaires. Leur différence de rémunération ainsi que la précarité de leur emploi ne devraient plus exister. Pourquoi ne pas avoir dans le privé comme dans le public des maîtres qui ne font que des suppléances mais qui sont rémunérées quoi qu\'il arrive ....
PECRIAUXMATTHIEULILLE
paretgenevièvegrenoble
Barbry-DufourFrancineLille
Ande-PrasAudreyGrenoble
Tissier Florence Strasbourg A quand l\'égalité ?
FERRANDNathalieNantes
MATHIEULYDIERHONE
LiotAnne-SophieNantes
MONVILLEBlandinelillePour que cessent les inégalités et les exploitatons du plus mauvais employeur français: l\'éducation nationale .
BENAZETSEBASTIENNANTESEn tant que suppléant, ma situation n\'est pas proportionnelle à l\'investissement. Je travaille davantage que lorsque j\'étais cadre dans le privé, mais pour un salaire divisé par plus de 2. Heureusement, j\'aime mon métier de professeur.
BELFILSNicolasGRENOBLE
MAGUERAZILISSTRASBOURG
delayatchristellerhone
LARCHETMartineSTRASBOURGMême Travail, même Exigence , à quand le Salaire digne?
DARMONCYRILNICEAligner la rémunération des MD du privé sous contrat avec les MD du public.
AurélieBeauAix-Marseille
MonnoyeurCécileRennes
desoutterdelphinelille
MiquetLaurine Orléans Tours
COSTELaurencelyon
Masnada-SimonNansGrenoble
BastienAnaïsLille
BourSylvieAix marseille
Lhermie HouckeSophieaix marseille
PONDEVIEANAIKNantes
TuaillonFrancoisLyon
ROYERMichelSTRASBOURG
Le NicolFabiennePoitiers
MAYEUXSandrineGrenoble
Angelofranchi Céline LILLE
Dugoua-jacquesMarielleNancy metz
BuosiSteeveGrenoble
Marion DousseauxFranceAuvergne Rhône Alpes
MoserMathieuStrasbourg
DégachesClaireGrenoble
TesteCharlotteLyon
SAUCEJean-YvesLyon
saccopatricialyon
HannebicqVéroniqueLille
RobillardSarahStrasbourg
genoudpierre marieClermont ferrand
THIERRYCHEFNATHALIESTRASBOURG
Raoul mingaLindaStrasbourgStop aux inégalités !
OrtialFrédéricNice
AndreolliPascalSTRASBOURG
CAIHELouisenouvelle calédonie
SixCatherineLille
NICOLASHélèneRHONE
LALIEOdettenouvelle calédonie
WENISSÖ Paulettenouvelle calédonie
SchneiderBrigitteStrasbourg
TAINECatherinenouvelle calédonie
CamuMarie-SophieAix-Marseille
JaberCatherineLyon
BENOITSylvierhone , lyon
Landis KarineNice
ThomasBlandineStrasbourg
vincentthierrygrenoble
chauvetcatherinelyon
HERAUDMarie-JoStrasbourg
plagnardnadinelyon
FOUCRETMarie-CarolineStrasbourgBesoin d\'un corps de remplaçant / Besoin de reconnaissance du travail / Besoin de stabilité pour voir l\'avenir
faivreFrançoiseStrasbourg
PAINDESTRECATHERINESTRASBOURG
MartinAmélieStrasbourgBravo, \"maitresse déléguée\"durant 4 ans j\'ai trouvé scandaleux cette grande précarité pourtant payée en MA2, je le suis encore plus depuis que je suis certifiée, comment cette situation peut-elle encore être acceptée? C\'est un vrai combat à mener!
DURANDSANDRINERHONE
NOYONValérieLille
BrancoMaLyon
PERROCHEAUDidierNantes
CletonNathalieLille
NEDEYSEBASTIENLYON
JOTTREAUPeggyNantes
BIRAUD MartinePoitiers
SAGOTPeggyLILLE
JANNINPatriciaRHONE
CATALANKatiaNANTES
DoolaegheBenoîtMarseille
KELLER Sonia Strasbourg
DURON PICARDAdelineOrleans-tours
ENONSophieNANTES
POTIERERICNANTES
le guillouxanne gaellerennes
CARTRONMurielNANTES
BizouardVeroniqueLyon
CastelainJean-MauriceLille
delmairepascallille
richardlydienantes
LandreauAgnèsNantes
RONDETJULIENLYON
mandinJean-françoisNantes
delairehélènenantes
ROBINViannetPoitiers
OldakowskiSylvieLille
MichenaudMurielNantes
CHAUVIEREIsabelleNantes
AUGUINMélinaNantes
HERAUDNADIANANTESquand est-ce que les personnels de l\'Etat seront payés au niveau de leur compétence et non en fonction de leur capacité à passer un concours
GOULESQUEAUDREYLIMOGESMême travail, même salaire !
RousseauOdileNantes
RondeauElisePoitiers
VannierSophieNantes
garraudcarolinenantes
GUILLOTON Richard NANTES
CharaudeauValeriePoitou Charentes
VidalYves-LouisLille
miauxchristelelille
CROSNIEREmmanuelleNANTES
luttiauisabelle Nantes
JulesRaphael LillePour qu\'il n\'y ait plus de précaire
METIVIERcelinenantes
CAILLAUDJocelyneNantes
BernardSophieAix marseilleSignée
nourryjean-françoisNANTES
GABIRONALAINNANTES
PAINThierryNANTES
LUGANDMARIE LAURENANTES
AUDEONChristineNANTES
BRICHARTEMMANUELAMIENS
LEBOEUFJérômeNantes
coupannecannelyonmême travail, même salaire !
SalabertAnne-CatherineNantes
le maigatsabinelille
DEWOLFFabriceLILLE
LE BOURVELECSAndrinePays de La Loire
BonnacAnneNantes
DayezAnnette Lille
WAGNON-FAVOREELCatherineLille
BibardJeanneNantes
DEHOZEFRANCOISLILLE
labeyemarineLyon
Bercegeay Hélène Nantes
Bertaux-MeïssNathalieREIMS
sagotdelphinelille
Aubret Martineau Isabelle Nantes
DESAUZIERSPascaleNANTES
RigaudLucieNantes
MenardVéraneNantes
BOURMAUDChristopheNantesA boulot égal, salaire égal !!
OLLIVIERFranckNANTES
PersFlorianNantes
GagniéNicolasNantes
SARAMITOJEAN PIERRENANTES
BenqadiYassineToulouseC\'est une urgence.
HAURAYFRANCOISNANTES
SCHILLING BURLAURESTRASBOURG
langmaguéstrasbourg
BraemsIsabelleNantes
DELAVERGNEJean FrançoisNANTES
GendreauThierryNantes
LassusJulieNouvelle Calédonie
magentijean-lucmontpellier
rosetinyannenantes
HERAULTSylvieNANTES
MeunierVeroniqueNantes
PoissonnetAnne-LaureNantes
RETIFEdmondNantes
BeaucéJoseph-VincentNantes
ClotourMarinaNantes
MorcelJean-PhilippeNantesA travail égal, salaire égal...
MukendiClaudiaNantessuppléante moi-même...
DURETANNANANTES
CHEBLIKAHINANANTESInadmissible
GauthierFlorence Nantes C\'est tout à fait normal. De plus on leur impose des responsabilités de classe
BOSSUFrançoiseLimoges
Bortesi Bruno Strasbourg
LIOUXVeRONIQUETOULOUSE
ORECCHIONIPascaleLyon
CaillerRomainVersailles
MornaghinipascaleNouvelle-Calédonie
MARTINBradleyLycée AnovaObtenir un contrat définitif qui permettra les autorisations de crédit immobilier.
martinssylvie toulouse
HUGUETJEAN-CLAUDETOULOUSE
BesnardEmmanuelleNantes
BigotElisabethLyon
Angebault-MérieauLucieLyon
LOUISLAURENCELyon
chabertrémyparis
FORLENVéroniqueLyon (RHONE)
gendrineauMarie-LaurencePoitiers
BAADA NASSIRA LYON
ANDREYSMarie-PierreLYON
brunRémiLyon
FernandezNadègeNouméa
EeckelooMadoRouendiminuer le nombre des DA et augmenter la rémunération ... une logique à suivre !
AncelotNicolasNantes
ParodiFlorenceNouvelle-Calédonie
MayanaAnnieBordeaux
ARAGONClémentineNOUMEA
SILVAMARIE CHRISTINENOUVELLE CALEDONIE
MoenteapoVivianePrimaireFavorable
LepeuYvannanouméa
WAHNYAMALLAXutrepetieNouvelle-CalédonieSolidarité/L\'union fait la force
JIZDNYCédricNouvelle-Calédonie
WallepePeterouNouvelle-CalédonieNe soyons pas hypocrites.... Nous sommes tous des hommes et des femmes qui faisons tous le même et exactement travail: la construction de l\'avenir. Alors pourquoi nous distinguer des autres?
lafittethomasnouvelle calédonie
lafittephilippenouvelle calédonie
lafittesylvienouvelle calédonie
TAUTUUTOMASINOUVELLE CALEDONIE
marchandromainnouvelle calédonie
DonnetGraziellaAmiens
CREUGNETMarevaNOUVELLE CALEDONIE
kakmeni nitcheulucas thierryLYON
TOTOAngélinaNouvelle-Calédonie
SILVENTDENISNICE
DubrayYasmineVersailles
LANETPASCALINELIMOGESIl est temps que les maîtres délégués cessent d\'être exploités ! Quelle indécence ! Ils font le même travail que leurs collègues titulaires. Que ferait-on sans eux ?
UELouiseNouvelle-Calédonie
Petit AschierisCarinePoitierJ\'ai fait 13 ans de suppléance comme instit avant d\'avoir la RAEP.
imbertaurelielyon
saucetcarolinelimoges
AndreaniNadineNouvelle caledonie
ZIZARDCELINELIMOGES
GuyonCédric Lyon
ROYSabineNouvelle Caledonie
PERRINgeorgesNouvelle Caledonie
FontaineJean-LoupNouvelle-Calédonie
KoperFrançoiseNantesSolidarité
berrodierblandinelyon
BoucherLaurenceBesancon
RIGALGENEVIEVETOULOUSE
MELLETSandrineAix-Marseille
ZaborowskiMarie-ChristinePoitiers
schwallermarie-laureNANCY METZ
Veillat Didier Lyon
DoumescheBrigitteNantes
LarivéeSophieLimoges
GROSRICHARDAIX-MARSEILLE
JARDINVéroniquesaint etienne
FraisseCélialyon
SimonMarie Limoges
hellmannronannantes
TAMISIERJoëlleLimoges
fradetsophienantes
GOGUELYSylvieNantes
FANDREJULIEreims
THIBAUTPatriciaLimogesIl doit y avoir égalité entre privé et public car nous travaillons tous dans l\'intérêt commun des élèves.
Brunetchristinetoulouse
CESBRONPierreNantes
LucasDanielRennes
CombyMarielle Toulouse
Sablé-RenoirMickaël Nantes
MICHELGENEVIEVEAIX MARSEILLETITULAIRE AYANT EXPERIMENTE LA SUPPLEANCE
Saiz-BosyYolandaLimoges
FAGONJean-YvesRennes
CALVIFlorenceToulouse
HMALOKOTHIERRYNOUVELLE-CALEDONIE
doatannieaix marseille
SUIREOLIVIERNANTESprécarité aussi pour les personnels professionnels qui assistent les enseignants et qui font \"fonctionner\" les établissements scolaires
LECLEREYaelNouvelle Caledonie
BLANCERICNOUMEA
BLAVETMARIE CHRISTINELYON
MICHELMélinaNouvelle-Calédonie
LahbibiEliaLimoges
GOMEZCYNTHIATOULOUSEIl faut aussi un corps de remplaçants titulaires comme dans le public.
DOUYEREPaolaNOUVELLE-CALÉDONIE
le bideaugwenaelrennes
TRONQUETFRANCOISNOUVELLE CALEDONIE
Le GallMichelNantes
GATEHAUMatalupéEcole Catholique de Dumbéa sur mer
ROSSILLEPATRICENOUVELLE CALEDONIE
Blanc Florence Montpellier
BlumNadineStrasbourg
DelpechAlainToulouse
PotierFrançoisNantes
COSTEMarcelNOUVELLE CALEDONIEJe signe la pétition
JacquetRenaudNouvelle caledonie
JACQUETLaurianneNouvelle caledonie
THIRYDominiqueReims
MANDI GorettiNouvelle CalédonieStop à la précarité dans l\'enseignement privé
SAILUEGEJEdominiquenouvelle calédonie
CULLELLSONIANOUVELLE-CALEDONIERETRAITEE
DESGRIPPESPASCALNouvelle Calédonie
DurieuxJulieNouvelle Caledonie
FrimigacciAnne ElisabethNouvelle Calédonie
WALOUAOrnellaNouvelle Caledonie
TIAVOUANEValeneNouvelle Caledonie
LevequeFrederiquwNouvelle caledonie
WANEISIERNEST UPIKONelle CALEDONIE
FéjozBrunoNouvelle-Calédonie
John VAKIENouvelle Calédonie Pour un esprit d\'équité afin de faire cohésion
bailliedianeNouméa
BOUARATAudreyNouvelle Calédonie
GnavitLudmillaNouvelle-Calédonie
MarcelliCharlotteNouvelle-Calédonie
SURGETJean-Françoisnouvelle caledonieOn est content de les avoir, il faut les soutenir
BOESU-TYUIENONLucienneNouvelle-Caledonie
VAKIEFélixNouvelle-Calédonie
MassacrierIsabelleLyon
SIEBERTHélèneNouvelle Calédonie
MassonGrégoireAmiens
MérelDanyNantes
JEANLaurenceRennesA travail égal, salaire égal
paichelervirginienantesle salaire et ne plus changer d\'établissement tous les ans...en presque 10 ans je ne compte plus les établissements où j\'ai travaillé...
ChevéeLénaïgNantes
EL HDIYAminaProfesseur
fourniercarolemidi pyrenees
ChalmetonNathalieLyonLe métier d\'enseignant n\'attire plus! Bizarre!
BaudaisMarylèneReims
VINCENTsophieDE GRENOBLE
Breteychristellesatasbourg
FOUCAUDMarie-PierreBordeaux
CLEMENTPerrineNANTES
Crosnier EleonoreNantes
ZETTWOOGCAROLETOULOUSE
AILLAUDJean-BaptisteAIX-MARSEILLE
HANDFORDAGNESNANTESRespectons les rythmes, 5 matinées de d\'apprentissage pour les classes élémentaires ne doivent pas être remises en cause.
AguilaniédoStephanieOrléans-Tours
Frevacque Nathalie Reims
GAYRARDMARYLINETOULOUSE
marionmariaparis
GAUDYVeroniqueToulouse
castagnesoniareims
GRANIERPHGILIPEAix Marseille
ReynaudThierryAix marseille
WimianHelgaNc
GOAEBettynaNouvelle-Calédonie
BANREUNathalieNouvelle-Calédonie
GuellecSandrineNouvelle Calédonie
ADAMBRUNONANTES
VinetAnne sophieNouvelle caledonie
MÜLLERJEANREIMS
GauchetPauleRennes
Boucheret LaetitiaNancy metz
BOEHE épouse PARAWIMarie PauleNouvelle-Calédonie
FORELFranckAix Marseille
schneiderroselynebordeaux
BENZAHiSlimaneReims
Prigent Philippe Nouvelle calédonie
tijaniabdelaziznouvelle-calédonie
PUGETBenjaminnoumea
PILLOTFABIENNEREIMS
PoinsardStéphanieNouvelle Calédonie
LAGARDE SCHALLSandrineNouvelle Calédonie
pavageauveronique montpellier
CouleauCécileToulouse
GAUDRYNATALIENOUVELLE CALEDONIE
ADAMUSPHILIPPENOUVELLE CALEDONIE
MASCAROKimMONTPELLIERMA2 depuis 5 ans sans perceptives d\'avenir car dans une impasse administrative (inéligibilité aux conditions d\'accès au concours réservé et contractualisation au bout de 6 années désormais impossible)
szatkowskiphilippestrasbourg
VERDONCKSylvieReims
MAIIsabelleNOUMEA
Lacrose-Martazier AnouchkaNouvelle-Calédonie
CHATEAUNEUFFREDERICMONTPELLIER
MarinangeliSAix-Marseille
LONGUETBrigittePARIS Au 21 ème Siècle nous voulons les mêmes droits pour tous
MARIDASVéroniqueNouvelle-ClédonieAyant été professeur remplaçant, je peux comprendre l\'insécurité dans laquelle se trouvent les Maître auxiliaires.
GUIGUENPascaleRennes
lamichesylvainlimoges
AUBERTINSylvieNouvelle-Calédonie
LOQAMADELEINE NAKONECOLE CATHOLIQUE DE DUEULU LIFOU
LARGILLIIEREOLIVIERLILLE
BREMONDANDREAIX-MARSEILLE
BenquetStephanie MontpellierSolidarité et respect.
SoulereKatiaMontpellier
limousinJacquelinenouvelle caledonie
DelignyManuel Nouvelle caledonie
MOURTIALONAnnieNOUVELLE-CALEDONIE
HMEUNJACQUESNouvelle Calédonie
WRIGHTMélissaNouvelle-Calédonie
MarchalClaudineNouvelle caledonie
JaffreMorgane Nouvelle Calédonie
CHASSINMYLENELYONEn tant que suppléante, je soutiens cette action et tiens à préciser que nos conditions de travail sont précaires , le statut n\'est pas reconnu à travers un salaire moins que convenable et plus de titularisations.
Nguyen DuySabineStrasbourg
BASTITAMichelNOUVELLE CALEDONIE
RigaudMarcStrasbourg
isnarddominiquerhône
DURIERPIERRE-YVESCRETEIL
EuvrardJosélitaNouvelle Calédonie
MARTINFlorianeNouvelle-Caledonie
helbertaudreystrasbourg
OROFFINOMichelNOUVELLE-CALEDONIETravail égal, traitement égal.
MANUKULAIsraëlanouvelle calédonie
kicinecathynouvelle caledonie
BOUDERLIQUEDominiqueNouvelle-Calédonie
FaudouClaireNouvelle -Calédonie
KUCINSKAOLIVIERNOUVELLE-CALEDONIE
ADAMUSCatherineNouvelle-Calédonie
Dos SantosIngridNouvelle Calédonie
LUDGERCORINNENoumea
BABOIS LISETTE NOUVELLE CALEDONIE
HNAGEJECELESTANOUVELLE CALÉDONIE
CHARVISCHRISTOPHENOUVELLE CALEDONIE
BacNathalieNoumea
GUISSETTHIERRYNOUVELLE CALEDONIE
IsaiaChristineNouméa
DuvivierN1dégeNouvelle-Calédonie
BaletSarahNouvelle Calédonie
bellardMurielNlle Calédonie
DutriauxPhilippeNouvelle CaledonieIl est important d\'encourager les maitre auxiliaires au sein de l\'education Nationale qui apporte un autre regard face à des élites qui sont à l\'origine de l\'echec du système éducatif depuis trente ans .Il a besoin de sang neuf sans passer par le concours d\'état qui a montré ses limites . Par conséquent il semble evident de valoriser ces apports exterieurs titulaires d\'une richesse professionnelle qui fait défaut aux fonctionnaires de l\'éducation nationale !!!
Martinez-DublaIrmaNouvelle-Calédonie
PenduffMartineNouvelle-Calédonie
Marfisi Claudia Nouvelle Calédonie
GOAPANAJEAN DAVIDNOUVELLE CALEDONIEUN SALAIRE DIGNE POUR UN METIER DIGNE
WangueneMarie LouiseNouvelle CaledonieEnseigner devient de ^lus en plus difficile. Travailler avec les jeunes est une priorité. Soutenons nos collègues.
TieyaIngridNouvelle caledonieTravail égal...salaire égal!
Morineau Anthony Nouvelle Calédonie Il faut qu\'il y ait plus de respect.
GILLETYvesNouméa
farounicolasnouvelle caledonie
HacbectNadineNouméa
dardelgregoirenouvellecaledonie
Tauhiro EvyNouméa
BIZOSRomainNouvelle CalédoniePour le respect et la promotion des maîtres.
Bealo née IhilyBlancheFrancaise
SIGURAJACQUESNOUVELLE CALEDONIE
HeritierMarie lineMontpellier
MorigeonDominiqueLyon
VEZZOSIMyriamTOULOUSE
SAMIMINicoleCréteil
JAECKCLARISSERHONEETUDIANTE MEEF
EULOGEAnneBordeaux
FournierAdrienne Versailles
DuttCéline Strasbourg
GAZARD-MAURELJean-YvesBordeauxmême travail même salaire
ChalasSylvieStrasbourgNe lâchons rien et battons nous pour faire reculer cette précarité injuste !
FouéréShirleyVersailles
BERNSONFlorenceBordeaux
PrognonNicolasToulouse
WOLFHUGELDIDIERBORDEAUX
HABAUZITPASCALCLERMONT FERRAND
Guyon-Bauvy Delphine Montpellier
DecourtieValérieOrléans-ToursDifficile d\'enseigner les principes de la République dans un systeme si inégalitaire.
pescheurdominiqueorleans tours1400 euros pour bac plus et apres 15 ans d anciennete.c est pas mal quand meme...
ClotetMarie Christine Montpellier
BarvecFanchRennesUne meilleure rémunération pour les enseignants précaires mais indispensables.
GoriusVanessaBordeaux
GoriusChristopheBordeaux
DARGNIESMagalieNantesA travail égal, salaire égal !
rondotpatriceBESANCON
BELASCAINANNE MARIEBORDEAUX
MADRACHGenevièveAIX-MARSEILLE
LegerM- ThereseNantes
GIACOTTOLaurenceRENNES
CelléBrunoRennesMême travail, même salaire, mêmes protections.
GUICHAOUAMartineReims
PILLIASSEBASTIENORLEANS-TOURSIL N\'Y A PAS DE SOUS ENSEIGNANTS !
MAGNERICHARDDE LYONC\'est scandaleux!!!
CouvillerVirginieAix marseille
Lecoanet FranckNancy Metz Enseignant depuis 11ans et Étant bac + 5, je souhaite passer MA1 afin d\'avoir un minium de reconnaissance
HarletVirginieNantes
THOMASCatherineRENNES
BIENVENUCorineMontpellier
BrugelDidierRennes
constantjosianelyon
PeyneaudMarieLyon
constantpascalinelyon
ThiraultLoicRennes
ThiraultMurielleRennes
SabatierDominiqueAix Marseille
MorenoAurelieMontpellier
RAYNAUD-JEANLaureMontpellier
PalmadeAngeliqueMontpellier
OszezypataKarineBordeaux
GuitartAnneMontpellier
RaymondBrigitteMontpellier
Gauby Bérengère Paris
EsteveStephanieMontpellier
NATAFLEVANAParis
Le GallVéronique Paris
PalmadeCécile Montpellier
Hatton ElodieMontpellier
PANDELONJOËLAIX-Marseille
Gauby FranceMontpellier
WOILLECLEMENTINEAvignon
GiallatiniMorganeBordeaux
BoucheJenniferRennes
DEGROOTEVERONIQUEPARIS
FERRETMarie HélèneLYON
HARTMANNALFRED LOUISRA
DIMAPierreNantesDes disparités financières de l\'ordre de 300€ pour un même boulot c\'est innacceptable !
lavalpascalcaen
LE LOUEDECGILLESRENNES
GUEMENEHERVERENNES
DeveauxJean-FrançoisRENNES
PiechockiFrancisRENNES
HALLAISYolandeRennes
LOISONCatherineRENNES
GUILLAUMEMarie-CharlotteRENNES
cherelxavierRENNES
KRAWCZYKTIMOTHERENNES
PRESCHOUXBlandineRennes
COUSSEAULAURENCENANTES
MeiriesSébastien NiceLes DA sont trop souvent surdiplômés pour le peu de considération salariale qu\'ils reçoivent...
FertéJérémyCréteilManque de valorisation pour le même boulot qu\'un titulaire voir même plus...
ChecchiCaroleBordeaux
LESPIAUCQCHRISTINEBORDEAUXEn retraite depuis 2008, mais particulièrement d\'accord avec cette pétition.
GUERROUIAnne-SophieLILLE
LARTIGUEJEROMEBORDEAUX
LARTIGUEISABELLEBORDEAUX
SafiaToumiAix Marseille
LEGRANDSYLVIECAEN
BOCQUELPatrickDijonIl faut!
GIRARDJEAN-LUCDIJON
baugerclairedijon
boutrosjessycreteil
BEN MAHMOUDMokhtarpoitiers
PriquelerCelineNiceJe suis passée par cette situation et je vous soutiens !
LepageAnne-CatherineAix Marseille
bakursulaparis
Issartier Délicia Aix-Marseille
Piccioli FabioCreteil
EdjekouaneFatimaLyon
LE CLOIRECCECILERENNESStop à cette précarité d un salaire au rabais et cette non reconnaissance . Vous seriez bien embêter si nous étions pas là. Profitez de ce système est intolérable en vers les enfants leur suivi leur instruction et nos états de santé!
CONSTANTINEricPoitiers On ne lâchera rien !
LAUGELTHOMASSTRASBOURGJe suis dans cette situation !
DerieuwCarineLille
SimonCaroleParis 75
WILLERStéphaneAix-Marseiller
BEUVIERESandraNANTES
LANDAISBRUNONANTES
MURATCHANTALAIX MARSEILLE
VERVLIETNicolasLyon
COLLINAmélieStrasbourg
SALENOALAINAIX MARSEILLECe seront nos collègues de demain soutenons les
ALBEROLAEricMontpellier
PERRONRonanRennes
LAROUSSIHassnaLyon
José-KaelbelEvelyneBordeaux
alboieionutaix marseille
DelignéNicolasnantes
DusartVirginieAix-Marseille
MAHIEUX-EVAINSOPHIERENNES
ROUXestelleaix marseille
grandinjulierennes
BianchiMarie-FrancoiseAix-Marseille
DALLEAUJEAN-HUGUESREUNION
BondilHeleneNice
KNINAHAbdeslemNantes
DE VALMarie-FranceLyon
Kouame Veronique Nancy-metz Ns devrons continuer a se battre
SCIORTINOValérieLYON
magentiJean -lucMontpellier précarités au pluriel : les personnels ogec les enseignants DA et Ma
DavidPerelliAix-Marseille
SmerdaJessicaAmiens
mateargiuseppinaNice
BriandEmilyAix Marseille
ChevallierM-CClermont-Ferrand
JodeauSylvieRennes
ArzurFrançoise Rennes
DESACHYSIW GUECPARIS
levasseurcelineaix-marseille
GELIGENEVIEVE Paris
GILETRémyVersailles
CluzeauHélèneLille
TERRINBernardAix-Marseille
GuittonLaureParis
DomangeMaudAix-Marseille
CaldasPhilippeOrléans-Tours
LenclosMarie-Céline75
BONETYGéraldine LILLE
santonivirginieparis
BOUVERIESylvainCAEN
BOUVERIEMAGALICAEN
pinellibrunoaix-marseille
CuadrasAuroreAix Marseille
FerriPascaleParis
PélissierFrédériqueParis
HuysentruytAgnesParis
TRUELSYLVIEPARISA quand une réelle égalité de salaire entre les enseignants du public et du privé et pour le calcul des droits à la retraite ?
cadarsfredericaix MarseillePour une égalité de traitement public privé à 100% dans ce domaine comme dans les autres
GodeauSébastien Paris
ChaixLaetitia Aid Marseille J ai un Cdi mais mon statut reste celui de maître délégué auxiliaire et mon salaire reste en conséquence depuis 2010.
AmarSeverineAix marseille
RobinAnneParis
PetitBrigitteVersailles
BoisangerVeroniqueParis
TARDIEUHELENEAIX-MARSEILLE
NasserMarie ClaireBordeaux
Dib AwadaOdileParis
MabireNathalieAix- Marseille
BILLARDAgnèsNANTES
DelbiausseChantalParis
BAYOLCHRISTINEAIX MARSEILLE
BerthelotCatherinePoitiers
FAZIOSARAH AIX MARSEILLE
GINOUXROSELYNEAIX-MARSEILLE
CoubrisCorinnr2Aix marseille
GaudinRaphaelleNantes Fin de la précarité SVP
MussawirClaudineAix marseille
MoreauMarie JosèpheToulouse
MagallonElisabethAix-Marseille
MarchenayMarie-JosèpheAix Marseille
Sourbier FlorentAix Marseille
DesgrangesValérieAix Marseille
LE BOHECANDRERENNESNous demandons juste l\'EGALITE inscrite au fronton de nos mairies
RanchetYohanAix-Marseille
FaesFrançois-Xavierlille
aubertcélineaix marseilleje suis solidaire avec toutes ces personnes et trouve scandaleux leur précarité!
ARIBAUDkarineAix-Marseille
Carme MolinosEvaAix Marseille
clainmarie pierrerennes
JEANNESébastienCAENIl serait aussi temps d\'appliquer les régles du privé à l\'éducation nationale ,les entreprises ont des contrats de travail qui marche en strates or les DR font exactement le même travail que les titulaires et ils sont pourtant payés sur une autre échelle de rémunération ceçi aussi est inadmissible!!!
matheronpascalAix-Marseille
LAURENTXAVIERaix marseille
ROUSSELDenysLilleEnseignant retraité depuis 09/2015 mais ayant exercé durant plus de 40 ans et ayant eu l\'expérience de la précarité de collègues
Le layarnaudrennes
Barrillon Marie Aix-Marseille
FASQUELLEERICLILLE
HafianeSaïdaAix Marseille
LeseurClaireAix Marseille Maitre auxiliaire
MeunierFranckCréteil
AllainfredericnantesA quand l\'obligation pour l\'Etat de rémunérer sur la même échelle qu\'un certifié un MA2 ou MA1 qui travaille -comme certains collègues- depuis plus de 15 ans dans l\'enseignement ?
DelgadoMariaRennesMA2 depuis 4 ans, je n\'en peux plus de cette précarité sans aucune reconnaissance. Pour des conditions de travail dignes de ce nom et égalité des salaires. Mon soutien à tous les suppléants
SALAÜNCYRILLERennesJe suis bien conscient de l\'injustice de la situation après avoir passé 13 ans comme maître auxiliaire. Le concours réservé nous permet heureusement de récupérer l\'ancienneté, soit 800 euros de plus pour le même boulot...
cathagnefredericklille
Laffontveroniqueaix marseille
CottaAgnèsAix Marseille
LabadieDavidDavid.labadie@sfr.fr
andriamonjemariannebordeaux
berthollet lucette Grenoble
CalaydjianArmelleAix marseille
MOINGTANNICKPOITIERS
RemyAlexisAix-MarseilleTout à fait d\'accord, cette situation qui dure depuis de trop longues années pour nos collègues maîtres auxiliaires est inacceptable. Solidarité!
TomlinsonJaneAix Marseille
BramoulléLaëtitiaRennes
Le DévédecPierrickRennes
casanovachristinelille
VARALDImanoubiaAIX-MARSEILLE
BALCOTMONIQUEpoitiers
SalviCatherineAix Marseille
LEBLANCJean-ChristopheMontpellier
HAUVESPREAnneRennes
DurandCatherine Nantes
TAGHLIMOHAMEDLILLE
DAUERolivierrennes
FrogerThierryNantes
FaureStéphanieNantes
grossinmarysepoitiers
NEELPHILIPPELYON
ZanganiFredericAix Marseille
FitzpatrickEileenPoitiers
Landauer Christel Aix Marseille
DUBARTAnne- SophieAmiens
grzychmélanielille
BONGAINPHILIPPEBESANCONA TRAVAIL EGAL, SALAIRE EGAL
DENISLAURENCEAMIENSeffectivement ce n\'est pas normal
MONGAZONGHISLAINENANTES
MOREAUSamuelPays de la Loire
ClementAlainPoitou-Charentes
chartrezhauvietteamienssuppléante depuis très longtemps et toujours à l\'échelon 1 !
PasturelChristineRennesIl est inadmissible que les collègues suppléants soient si peu rémunérés.
NguyenJudicaelleReims
VRIGNAUDFabienneNANTES
LENNELUDIVINELILLE
MEULEBROUCKOLIVIERLILLE
martineaupascalelillemaître déléguée du privé depuis 23 ans toujours pas reconnue et peu d\'évolution du salaire depuis ces 23 années.
PalauSylvieAix-Marseille
SimonetDominiqueLyonBac + 5 et débuter avec 25 euros de plus que le Smic, c\'est indécent
BRIGANDEMMANUELLEPOITIERS
DUBUSAnne-MarieAMIENS
spanneutemmanuellille
JavaudinMarineRennes
AXENOFFNadineAIX MARSEILLEDe plus en plus nombreux les maitres auxilliaires connaissent une précarité insupportable
RemyJean-LouisLille
WISZFabienneLILLEJe pense particulièrement à l\'un de mes collègues en situation très précaire avec 3 enfants... 9 h de cours attribuées et 9 h sur un poste de remplacement. Résultat : payé 450 € par mois à partir de fin octobre... jusque fin janvier..; avant régularisation de son dossier... Comment peut-il vivre avec 450 € ?
NOUVEAUANNIEAix marseille
guigueslionelaix marseille
StaianoMagalieAix marseille
JULIENOlivierAIX MARSEILLEProfesseur et Chef d\'Etablissement, j\'appuie cette pétition qui demande l\'égalité de considération et de rémunération pour tous les enseignants vacataires du Public et du Privé sous contrat
ARSELMARIE-PIERREPACA
MOULIN JoëlleJoëlleAix-Marseille.Il faut se syndiquer et revendiquer ensemble pour progresser contre les inégalités de salaire et de situations.
MOULIN JoëlleAix-MarseilleA travail égal ,salaire égal. les revendications syndicales finiront par vaincre l\'immobilisme.Passer les concours .
lestratflorenceAix Marseille
MartinNathalieaix-marseille
hughesmartineaix marseille
RenvoiséPascalNantes
fourrier-loquaidominique nantes
schembriisabelleaix-marseille
guietanthonynantes
BassetFabriceMontpellier
jaffrénoujean françoisnantes
dierickx cecile lille
Le RoyNolwennrennes
lebeaupingéraldineLille
SOCHAHELENELILLE
dilonardofrederiquenordJe suis \" vie scolaire \"et c\'est pas mieux !!!
gardenicolelillesi nous sommes payès par l\'etat pourquoi notre rémunèration est elle differente de celle du public
Rolland Cathy bordeaux
LabrosseNadineLyon
Czerniak Jean-Michel Lille
VasseurPatrickLille
PitiotEmmanuelLyon
saugnierchristinede Bordeaux
BompasAnaïsNantes
AndréanszkyMyriamParis
Titone Saïda Aix Marseille Je soutiens mes collègues de droit public , c\'est un scandal !
TAUZIAJean PierreBordeaux
GuesdonAnitaNantes
despelchinetiennelille
Ribault Frédérique Nantes
HERFRAYCédricNANTES
HobraicheCédricNICE
DescureOlivierNantesAyant des problèmes de santé, je ne peux que confirmer une précarité quotidienne dans mon cas, et mon soutien entier aux revendications de cette pétition !
PineauSophieNantes
PEYPEEMMANUELLENICE
FabienIsabelleNantes
BARTHELEMYFABIENNEORLEANS TOURS
LE GOCMARIE-PIERRENantes
heurtebismathieuaquitaine
BonneauMurielNantes
cousseaupascalnantes
LEFEVREFREDERICAMIENS
MAZEChantalAmiens
PECHONSylvieAmiens
MOLLETGrégoryLille
BOSSARDOlivierNANTESJ\'ai un collègue, professeur d\'EPS, dans ce cas. Il est très investi et compétent, fait le même travail que les autres ... mais a un salaire bien moindre.
BrouardVéroniqueNantes
FAUREMICHELLYON
RafenbergJean marcCreteil
DUCROHETCHRISTOPHEMONTPELLIER
Le MarecCédricRennes
BretonPierreNantes
BLONDELAuroreAMIENS
MERLOCATHYMONTPELLIER
KöppeGwladys Nice retraité le même travail mérite le même salaire!
OTAVAMichèleNancy-Metz
simonnetmariebordeaux
masseznicolaslille
SOUBEYRANDCATHERINEGRENOBLE
vellachristineNice
PatronJulienNice
BENOITCorinnaAix-Marseille
DeletangNathalie Nancy Metz
MoracchiniHélène Nice
GiordanoMarie-LaurenceNice
STRABACHAnne-MarieNANCY-METZ
ZimmermanKristinLyon
ClavierIsabelleNantes
GUILBERTEAUPATRICIANantes
POIRIERCATHERINEPoitiers
grosjeanmélanienantesMA2 depuis 14 ans...
colcombelisabeth lyon
LoppinJérômeLimoges
PaulayHélèneBordeaux
LefrereSophieToursactuellement suppléante en poste à l\'année
LE NYVivianeNantes
MolhératMarie-AnnePoitiers
GABRIELIRAPHAELNICE
DURVELDanyParis
TerrienSophiaNantes
ArlieXavierAmiens
DELATTAIGNANTANNE CLAIREGRENOBLE
BOULARDJEANINEAMIENS
DROUINFREDERICBORDEAUX
MoreauMagaliBordeauxJe suis Maître déléguée depuis 7ans, je suis donc totalement concernée par cette pétition.
BRANCAZAlexandraGRENOBLE
Bourreau MarcNiceCela fait 27 ans que je travaille pour l\'éducation nationale pour ne gagner que 1312.28 euros de salaire net pour un temps complet, c\'est simplement scandaleux !!!
CRESSENVILLEARNAUDPOITIERS
BOURRELIERCorinneTOULOUSE
Pruvostisabelleamiens
TREGUERMARIE CLAIRERENNESil est urgent d\'obtenir une égalité de traitement avec nos collègues de l\'enseignement public pour nos suppléants et DA. Les titulaires remplaçants seraient une bonne chose pour assurer les remplacements. Nous attendons des actes pour l\'ensemble des précaires.
MoreauAgnèsNice
DONOSOClaraGrenoble
piquechristophelyon
NICOLAIPierrenice-
HALDENWANGSOPHIEBORDEAUX
FACHATTIMOHAMMEDBORDEAUX
dauvincarolinepoitiers
BUY-SACCONEMarie LaureAquitaine
HERRLINGERFABIENNEBordeaux
LEROUXVERONIQUEPOITIERS
HauchecorneSylviePoitiers
baudonfabiennebordeaux
DervieuxBrunoGrenoble
GOYHENECHEJean-LouisBORDEAUX
LEONDiegoGrenoble
LatilAgnèsLyon
Labarthe Graziella Bordeaux
GARDENELLYLOIRE
MILLETMarie-ChristineLILLE
Michon Anne -Marie Bordeaux
MALLETanouchkabordeaux
ChauvinEmmanuellePoitiers
EL KHELOUIAHMEDBORDEAUX
SICHERVéroniqueBordeaux
VIDOVICVericaBESANCON
De AbreuKarineLyon
BLANQUARTALEXANDRELILLEIl faut que l\'ensemble des postes mis au concours soient pourvus. La réussite au concours ne garanti pas la titularisation mais une formation longue, un tutorat et à la fin une inspection qui peut aboutir à la titularisation. Il faut donc que le ministère informe de la nécessité de pourvoir l\'ensemble des postes au jury. Un enseignant non-titulaire de l\'enseignement privé est un cadre de catégorie A avec un salaire d\'un peu plus de 1100 euros et il n\'a pas de CE, de primes d\'intéressement, de participation aux bénéfices, de PEE, d\'aides à la mutuelle, etc. Il faut un salaire digne et un poste fixe pour pouvoir s\'investir dans la durée au sein de l\'établissement pour le bien des élèves.
GARCIAMarienRennes
guillarmeelisabethlyonla précarité n’entraîne pas de motivation sur le terrain où les conditions deviennent missions impossibles
KergoatMurielNantes
CanuMarjorieLille
REBOUDStéphanieGrenoble
CocoAntonellaNiceL\'alignement des salaires des MA, DA et titulaires sur ceux du public me semble la moindre des choses.
Martin Dominiquelyon
KECKLAURENTPARIS
GUILLOTSéverineRennes
BONNETJessicaGrenoble
cherarakcatherinelyon
JosseCécileRennes
JacquemotJoëlleLyon
LamoussièrePhilippelyon
ARCHERPrénomLyon
BOUKADIAjosephLyon
ROBERTMarie-YvesLyon
LabatGaelRennes
BOUDEAUISABELLEPOITIERS
GUILLOUXDOMINIQUELYONMettre fin à cet insupportable scandale permettrait peut-être de trouver des remplaçants !....
CESBRONGAELLENANTESAu bout d\'un certain nombre d\'années d\'enseignement, comme mon mari 17 ans d\'ancienneté dans l\'enseignement, il n\'est pas normal qu\'il soit encore rémunéré sur la grille MA. Certes, il n\'a pas le \"fameux concours\", (aucune considération si on ne l\'a pas) mais il fait son travail comme les autres. Il faudrait que les possibilités d\'évolution de carrières des enseignants se rapprochent de celles des salariés en entreprise, qui sont eux en plus accompagnés dans cette évolution. On a des décennies de retard de ce côté là...
di giovannijohannlyon
PEROLCHRISTINENICE
MathonElisabethNice
TOUREVanessaBesançon
davietcecileorléans-tours
RichardVincentNantesJuste une rémunération décente pour ces personnes,ce serait les respecter et reconnaître leur travail en plus de leur adaptation en début voire en cours de carrière.
dorsomarie-claudeCreteil
LE MENERAnneRennes
FETTAHSAIDAMIENS
GrosjeanManuelBesançon
TARDYChristuaneLYON
WaterChantalBordeaux
BilheranbrigitteBordeaux
DANIELCLAIREPOITIERS
YétérianCaroleMontpellier
MICHELLYSThierryAcadémie de Nice
DHENINsandrinenice
GastonCorineNice
richardotemmanuelreims
RicoultFrançoiseNantes
GIRENICOLECLERMONT FERRAND
RonaySophieDijon
Sebire IsabelleNice
LauretFabienne Nancy-Metz
PISTOLESIAurélienNiceEnseignant d\'H-G et EMC depuis 2011
GEOFFROYMarieNancy-Metz
FORTNicolasRennes
Gillot-Rouillard Damien Dijon
LAUTRIDOUDOMINIQUECORSESecrétaire Général Union Départementale CFDT Haute-Corse
Basile LeonardNice Question de justice et de reconnaissance.
DexpertCatherineNice
OLIVACECILEnice
JAYNathanaëlBordeauxEtre un \"pion\" sans jamais aucune reconnaissance d\'investissement et de sérieux est peu appréciable et valorisant.
gasserkhalanice
HIJARAMostafaLILLELiberté, Égalité, Fraternité est la devise de la République française.
BAUDclaudinenice
MinostAnneNice
MeiriesSébastien NiceLes DA sont trop souvent surdiplômés pour le peu de considération salariale qu\'ils reçoivent...
PattePhilippeAmiens
BixquertCatherineNice
PetrignaniLucianaGrenoble
HOURTALVIVIANENICEAvec tout mon soutien pour les maitres délégués du 1 er et du 2 eme degré, pour une parité public privé sur les rémunérations.
DupireFrankLilleReconnaître les gens à leur juste mesure, à leur juste mérite, à leur juste rémunération dans un secteur en crise et pourtant si indispensable.
HatzakortzianLaurence Nice iviser par deux le nombre de maîtres délégués sur le prochain mandat ! Aligner leur rémunération sur celle des non-titulaires du public !
CHAIGNENathalie POITIERS
verbruggeodilenord
DUBINJEAN-LUCPOITIERSPour une reconnaissance de tous les précaires de l\'enseignement sous contrat
FOISNETFRANCOISENICE
Le maoCarineNice
CARREGUESAnne-ValériePoitiers
sivadierfranckdijon
GENETIER PascalDijon
EstienneMaxence Lille
marchelisabethNice
LUKASZEWSKIAntoineLille
VIALYvetteNICEProfesseur à la retraite, je soutiens les revendications des Maitres Délégués dont la situation précaire et injuste en par rapport aux Maîtres du Public n,est pas digne de la qualité de leur investissement et de ce que l\'on peut attendre de l\'Education Nationale.
ROYFRANCOISEPOITIERSET LES REMPLACANTS EN PRIMAIRE
BESNARDMIREILLELILLEC\'est effectivement scandaleux ces injustices!! Même travail et une telle différence avec des conditions précaires!!
PATOUX-LENOBLEANNE-MARIEPOITIERS
salarino véronique nice
van DongenDominiqueLILLE
DEMEULENAERECHRISTOPHELilleCette disparité public/privé n\'est pas juste. Les profs de privé sont autant voire + investis.
DeraedtSylvieLille
hernandezisabellenicedifficile de comprendre ces variations de salaire pour un meme métier....
CatoireSergineLille
Kermarrec Sylvie Nantes
HOUDASMichelLille
QUEROLJUANGrenoble
BERLEMONT-GUERRYGENEVIEVEnice
ToizatChristophePoitiers
De Bévy AnneNice
GANTZMarie-ClaireLOIRE
BECKNadiaLILLEQuel autre employeur se permettrait de telles injustices ! Entièrement solidaire...
Pacalet-TabardinMoniqueLyon
Basso Aurore Poitiers
HIGONNETChristopheNICE
Le campionMagaliNice
Hermier CelineNice
SammutChantalNiceje suis solidaire de cette pétition
BARBEROFLORIANNICEJe suis solidaire.
MatteSandraAmiens
Vilanova SeguiVirginieNice
saletessylviebordeaux
CeppiMurielNice
Figuereo robersy Nice Pour l\'égalité
ChoqueDidierNice
SenegasCedricBordeaux
DonetBernardNice
IlboudoAnne-Françoise Nantes
RESSEGANDELISABETHPOITIERS
BOISSIERGenevièveNICELa parité nexiste toujours pas dans les faits. Le slogan \"A travail égal , salaire égal\" ne s\'applique hélas pas entre enseignement public et enseignement privé.
DENISClaudiaRennes
DEMEYDOMINIQUEPOITIERSJ\'ai connu cette situation pendant plusieurs années et c\'est difficile et injuste.
DUVAL Marie-ClaudeLYONAncienne directrice
Papon Bagnes Véronique Poitiers
CARREREChristophePOITIERSJe demande une Egalité (Liberté, Fraternité...) de rémunération et d\'avantages sociaux avec nos collègues des établissements publics pour un travail identique.
ChevalierBrigitteNice
BRANCHIAuréliaBordeaux
FOURNIERsabineGRENOBLE
HazebroucqThéophileAmiens
BREMAUDMARYELLEPoitiers
CAZALAThierryBordeaux
MAUDETELISABETHPOITIERS
DeboutteAlainAix-Maeseille
BATHELIERAlbaneReimsCette précarité est invivable pour nos collègues du premier degré !
BrodinAnne-MarieNantes
ArnonPamélaPoitiers
DidierRenéLille
GAUTIERCamillePOITIERS
AYMEAurélie Poitiers
IBARRARTRAYMONDPOITIERS
FlandinBrigitteClermont-Ferrand
LUSSAULTvincentPoitiers
SoyezMarie-NoellePoitiers
CHEYLANCECILENICE
CombaudClaraPoitiers
AdamGrégory Poitiers
DUNUSPHILIPPEPOITIERS
LE BRUNJACQUESNANTES
BONNEAUFrançoisePoitiersEgalité de traitement avec les maîtres de l\'enseignement public !
RIBAILLIERCLAIREPARISLa rémunération des maîtres délégués du privé étant déjà DERISOIRE, il n\'est PAS ACCEPTABLE de surcroît qu\'elle soit inférieure à celle des maîtres contractuels du public. A travail et volume horaire identiques, rémunération identique!
Guillon Isabelle nice
CASTELIsolinePoitou charente
ANDREJEAN-CLAUDEPoitiers
rouetdamienPoitiers
MarianiNadiaPoitiers
PotierLoryanneLyon
MAYAUXNathalieLyon
JEANNEAUHervéPOITIERS
BergerLaureLyon
wauquiersandrinelillesuppléant depuis 2004 ayant le master
sauryemmanuellelyon
DELETRECharlotteLYON
SALOMONCathieRennes
trohelsophienantes
SERGENTVivianeNICE
payouxlucenantessoutenons les smicards de l\'en
DASSEBrigitteNICE
ThiollierAnneLyon
VERMORELFRANCOISELYON
PichonBéatriceNantes
collinetandré-pierrelyon
DELEAGECatherineNiceCe serait bien aussi que pour les titulaires nous soyons alignés sur le public !!
GANZHORNChantalLyon
GANZHORNPierreLyon
SavantRobertLyon
maillardlydieamiens
FrénelleChristophe NantesEnseignant au smic mais apte à enseigner à des classes..... le 1er salaire digne de ce nom en M+2 ou + 3.... lamentable.
deslorieux florence nice
SEONNATHALIELYON
THIBAUDLucieNantesUne suppléante qui a les mêmes charges et les mêmes responsabilités qu\'un enseignant titulaire mais pas au même tarif. Lorsqu\'il y a un problème, les parents se moquent de notre statut, on doit assumer et les recevoir.
ROLLANDSTEPHANEAix Marseille
ChasseriauEricNantes
GamberoYoannNantes
CASSARD BrigitteNantes
LEHCorinneNANCY-METZ
GuépinPhilippeGrenoble
SeyrouxJacquesLyon
PILARDMICHELENANCY-METZC\'est encore inadmissible.....
HaciniMarieLyon
NicolasMicheleNice
DEJEANSflorenceLILLE
champagne de labriolle anneparis
ForetIsabelleNantes
CuissetAgnèsToulouse
GUENNECJean-PierreRENNES
SCHEPERSMichelPARIS
BerquezChristelleamiens
JOURDANAnne-LaureLYON
CharvetAgnès Lyon
MignonMichèleNice
PurschkeBirgitRennes
LAGUESTENicoleNantes
MOLARDPAULTTELYONJE SUIS D\'ACCORD
MOLARD PAULETTELYONJ ESUIS D\'ACCORD
QuatannensFrançoise Nice
GUILLOUXCorineLyon
Cardoso-BreillouxMorganeGrenoble
DESFONDSBERNADETTELYON
CasalinGrégoryNice
JOYEZElodieLille3
TABARECPriscillaNice
Migliori Marie-Ange Nice
le massongaellenice
TROVATOSTEPHANIENICE
RoyercatherineNice
RUNFOLACLAIREBORDEAUX
REVYGillesLYONJustice pour tous!
CarlesMartineNice
PICHONFrançoisLyon
BORGHESEANNIELYON
RouvièreMarie-D.Paris
BROCCAERICPARIS
GOSSELINLucLille
servel Anne gaellerennes
Serveltudualrennes
Servellucrennes
Servelhelenerennes
MONTOYADominiqueLyon
GRILLONSandrineAix Marseille
BourratElianeLyon
CORDONNIERChristineLYON
MAMANMarjorieNiceTrop de précarité, de grandes inégalités qui mènent a l injustice et a une précarité plus grande, une détresse..... une incapacité a bien faire son métier et travail!! Si vous pouvez vivre avec 600 euros par mois !! Bravo !!!
DuclosPascaleLyonJe pense que de la même façon, il faudrait des défendre les remplaçants qui sont en nombre insuffisants et qui souvent sont en recherche d\'emploi alors que des postes ne sont pas pourvus!!!
DuclosPascaleLyonJe soutiens ce mouvement car je trouve inadmissible qu\'on demande à des retraités d\'aller faire bénévolement des remplacements de plusieurs semaines alors que des enseignants dont les compétences sont reconnues par plusieurs directeurs, ne trouvent pas de travail!!!
zouaouithereselyonbien qu\'à la retraite, je soutiens les profs en précarité
MARQUISCoralieAMIENSJ\'ai eu la chance d\'avoir le concours l\'année dernière, mais pour avoir été MA pendant 7 ans je les soutiens !
VERNINEricRhône
Tcha-kondorouroNice
FOYATIEREvelyneLYON
PopinOlivierNantes
ANGELONIJEAN CHARLESClermont
fayollemarie-françoise lyon
ROICOMTECYRILLENICE
GYURKOVICSSERGELYON
Do Ramo-BerryCarlosLyonIl faut que aussi les CDI à echelon 4 et 5 soient titularizés.
BLAIGNONEVELYNENICE
ANDREMarie-ChristineRENNES
MuratNathalieToulouse
GahamaJuliaNiceDa
SanchezVéroniqueNice
SchmidtJacquelineNice
PiascoAlainNice
MoujdiMohamedNice
MosserNadineNice
LucaCharlesNice
LocatoAngélaNice
LafdiliOmarNice
JudaletAlineNice
LemarotelLaurenceNice
DelcourtGuillaumeNice
DUFRESNEDANIELENICE
FAJONMarie-GeorgesNice
ROZIERELISABETHNICE
souchierebrunoclermont ferrand
LemoineGwenolaRennes
SATO-GABRIONEtsumiBORDEAUX
LESURMurielleAMIENS
VionOdileLyonIl faudrait revoir la grille de salaire de tous les profs non certifies car ils font le meme travail et sont souspayes.
ZIMMERMANN CelineRENNES
MARTINIEPAULCLERMONT
EGGENSPILLERIsabelle NICE
AutrandCarolineLyonMerci pour votre action
MEUNIERMADELEINELYON
Thierry Laetitia Rhône
DE CHANTERACIsabelleParisUne injustice d\'autant plus scandaleuse qu\'elle s\'aggrave au fil du temps.
DAVID-MAUFRASPhilippeBORDEAUXAu fil de mes suppléances, je vis de belles histoires avec mes élèves et mes collègues, je me nourris d\'expériences nouvelles, notamment en ULIS! Mais après quand tout s\'arrête, que reste-t-il ? Rien. Rien que de l\'eau versée sur du sable... Oh! je suis bien noté par les chefs d\'établissement et chacun s\'accorde à me reconnaître de belles qualités d\'enseignant! Merci, cela me touche. Mais à quoi sert cette reconnaissance? A quoi sert mon expérience? Pas à m\'éviter la précarité en tous les cas... Pas à être rémunéré à l\'échelon 1 alors que je suis au 3 par exemple. Mais bon c\'est sans doute un détail...
GardenalDeniseNice
GRALLGéraldineRennes
DOMINIQUEOdetteLYONJ\'ai toujours beaucoup d\'admiration pour ces maîtres qui témoignent de tant expériences et en ont pas la reconnaissance.
SOUBEYRANDEdithLYON
DEL VESCOPierNice
Joncherais AndreNiceVivre avec 1400€ pour un poste complet avec un master De l\'éducation c\'est tout simplement une honte
geekfangilbertbordeaux
CHABBERTMarie-PauleALBI
janjeromerennes
pruvot debreuannerennes
JossoClaireRennes
JutelMarylèneretraitée de l\'académie de Nice
FUNARO AnnaLille
MillaPasqualeNice
escourroumarionnice
PEYRACHESYLVIELYONCette précarité est inadmissible et une revalorisation du salaire est urgente...
courtoisJosetteDijon
FAUREMARIE CLAIRELYON
pastorleslieniceSolidaire, car je suis passée par làet j\'en paye encore les frais avec une carriere handicapée, vive la meritocratie!
Astorg VirginieToulouse
JouenneValérieNantesinadmissible que nos collègues soient obligés de \"galérer\" alors que les conditions d\'enseignement sont identiques pour tous et que l\'on soit bien content dans les instances dirigeantes de les trouver quand on en a besoin !
MAZZONIPierre-PhilippeNICE
SperanzaCeciliaNice
ReynierSuzetteMarseille
rousselludovicbordeaux
Rosadoni ValerieNice
HANRAS Régine Aix - Marseille
BONHERTJean-BaptisteOrléans-Tours
WalkowiakJean-François Nancy metzCeci n\'est pas acceptable !!!
GodefroyMarionParis
BATTAISFABRICEAIX-MARSEILLEJe souhaite l\'engagement du gouvernement dans le respect et un meilleur traitement des MD.
AvrilChristelleBordeaux
LERMITELUCNANTES
RouetNathalieRennes
LICANDRODELFINAnice
GOMEZ SANCHEZLETICIALYON
GERNEZCelineNice
CharronIsabelleNantesMême travail = même salaire
BARBIER DE REUILLE GenevièveNICE
brounadègenantes
NaucelleJoëlle Aix-Marseille
foersterjean lucpoitiers
PhilyGenevièverennes
keuerMarie-AnneNancy-metz
rospabégaëlrennes
RICAUDEmmanuelleBORDEAUX
Lemaitre SebastienReims
MeudecRozennParis
BREUILLATVirginieRENNES
CHEVALMarie-FranceNice
cesmatantoinettenice
LE GALLDominiqueRENNES
ChallierLaetitia Nice
JOYEUXBENEDICTEPARIS
EvanoEvelyneRennes
BORGHINIELISABETHAIX MARSEILLE
CAUDANAnnickRENNES
BidardHervéRennesDonnons leur aux jeunes enseignants et à ceux dont les conditions de travail sont difficiles pour leur vie quotidienne...
OGGEROYoanNice
IafollaAnne Marie Nice
mokhtariMehdiNice
JEFFROYAndréRennes
LE SAUXAlainNICE
DeveauxAnnieNice
HARQUETJeanNICE
JoncheraisRebeccaNice
De Lucia MedioniFilomenaAmiens
vincentibrigittenice
TANDEBEATRICERennes
PETITJEANMURIELLELYON
PARAIREHOURIANICE
BordeauxJeanParis
EgoNathalieNice
GailletDelphinenice
BERAUDODOMINIQUENICE
Lopez JessyNice
abbaszineeddineniceje soutien mes collegues du 1er et 2 eme degres.
TOUXFrançoisRennesEgalité et fraternité!
DUCLOSDOMINIQUENICE
JEGOUMARIE-PAULERENNES
TARAMINIFRANCOISE PARIS
MOINEAUGERALDINEPARIS
MURGUEMIREILLENICE
olivercatherinenice
DucciniBrigitteNice
BENARDCatherine Paris
TORTAJADAMARIE-FRANCOISENICE
PastorGillesNiceMaître délégué pendant plus de 8 ans, j\'ai pu être integré sur l\'echelle de remuneration CAFEP. Evidemment sans reclassement. Avec 17 ans de service je suis 5e échelon... Encore de la précarité... Raz-le-bol d\'un Systeme basé sur la precarité et l\'hypocrisie.
CoelloClaudeNice
MoreauPaulineNice
CARValerieNice
ROBERTArmelleRENNES
malletdelphinerennes
SICHELBrigitteNantesLes suppléantes depuis plusieurs années devraient pouvoir être titulariséés sans concours.
MoullaVirginieNice
SeveracNicoleNice
CHULiênNICE
OdelloPierreNice
GrandjeanQuentinAmiens
minisclouxseverinenice
LOUBEYREBernardClermont-Ferrand
LucasSophieRennes
COLOMBOCLAUDENICE
OGIERSylvaineNice
BardyDamienClermont Ferrand
ILHACNICOLENICE
DuquesneChristineNice
ballerimarcniceTrop de difficultés
JulheVéroniqueClermont Ferrand
Lefèvre Yannick Nice
BrandouJean-jacquesNice
LericheCarolineMontpellier
BONJOURMarielleNICEPour l\'égalité, tout simplement... On ne peut pas laisser dans la précarité des gens qui font un métier aussi dur que le nôtre et qui s\'impliquent totalement auprès des élèves.
ZeitounFlorenceNice
ArmandChristelle Nice
BrocardiChristianeNice
HedouinAlineNice
PRESAMichelMontpellier
DelbèsClaudineToulouseFaisons appliquer l\'égalité voulue par les textes! Cela fait trop de temps que cela dure!
KINJMaryseNICE
BertolottoNathalieNice Arrêtons ce système hypocrite
PillonValérie Nice
charbouillotvincentlyon
DESHORSPascaleNice
zairimohamednice
PLISSONNEAUJocelyneNICE
TILLIERAgnèsLYON
bastienannerennes
LublinerEve Nice Travail égal salaire égal ! !
BARBILLONCLAIREAmiens Prévoir un programme d\'intégration des DR et MA et ALIGNER LA REMUNERATION SUR CELLE DES NON TITULAIRES
correiaemilierennes
PAGEMICHELELYON
VanniClaudeNice
DESBORDESEMMANUELNICE
LamyRonanRennes
DA SILVACHRISTOPHENICE
BONNAISABELLELYON
GIORGI Stéphane Nice
ALLINGRYMarie-AmélieNice
LaurentBarbaraLille Obtenir une meilleure rémunération et avoir des passerelles pour modifier son parcours professionnel.
RinaldoClaudeNiceNous sommes solidaires
Cournarie Sarah Paris
WALTERGILLESNICE
Caillé-BédardAnneRennesje signe parce que 9 ans de suppléance m\'ont marquée. Boulot précaire : jamais le même salaire tous les mois, n\'être payé que vers octobre ou novembre qd on a la chance d\'avoir un poste à l\'année, n\'être payé que 1100 ou 1300 euros avec un BAC+5 exigé, être trimballé à droite à gauche a des kiometres de chez soi et donc claquer le peu d\'argent gagné dans la voiture (essence entretien...), enfin n\'être pas du tout reconnu par la société et surtout sa hiérarchie.
LECLEREDomitlleparis
FELICESIRENEBORDEAUX
DaumasClaireNice
GabaiGenevièveparis
SivanElisabethNice
Guitton NadineNice
Salomon NicolasNiceÉgalité pour les collègues !
Belinsky Claudine Nice
loisonpeggynice
CHUZEVILLELAURENICELiberté Égalité Fraternité quel sens aujourd hui dans notre institution scolaire pour nos valeurs républicaines ?
BARTHELEMYMagaliTOULOUSEAucune justice entre le public/vacataire et privé/contractuel.
videaujoannice
BOSSUSandrineNice
HonnoratDominiqueNiceSans eux, beaucoup d\'établissements auraient dû mal à fonctionner.Ils font un travail difficile et je les soutiens.
BelliervalerieParis
FantinoAmandineNicr
MohrXavier Nice
BenejamsNathalieNice
Ribé Angels Nice
PicholDamienNice
GaudelCamillegaudelcamille@yahoo.fr
DE SENA SANDRANICEJ\'ai été pendant longtemps dans cette situation c\'est stressant, exaspérant !
LETANGBrunoLYON
SemmelDrelysNice
RubinoSoniaAlpes Maritimes
UnzuetaYoannNice
Magana CecileNice
HitierClaraBordeaux
AmineMaudRectorat de Paris Nos salaires sont gelés depuis des années, c\'est intolérable ce mépris envers les enseignants. En Allemagne, les enseignants gagnent entre un tiers ou moitié plus que nous,
SAEZAndyNiceÀ travail égal, salaire égal. N\'embauche pas pour boucher les trous.
ChaminadeJilianeNice
HUGONfrancoiseBORDEAUXretraitée et solidaire!
Jean-MarcNice
RochasIngridNice
PREVOSTOstephanieNoceStatut précaire, corvéable à merci alors que le travail effectué est le même voire plus lourd pour justement réussir à rester en poste. Esclavage moderne du 1er employeur de France .
GUISEPPIFLORENCENICE
DESPINASSEDIDIERNICETout à fait d\'accord. De plus cela fragilise aussi les établissements.
GRASSINValérie Paris
RossitoSophieNice Soyez justes avec nos collègues
Aussenac AlexisNice
KimberlyChifmakherNice Alpes Maritimes
FabreRégineNice
PeltierChrystelleBordeaux
ZAMBONDAVIDNICE
Le MeignenYannNice
PAULINLAURENTLYON
PAZDZIORElisabeth Lyon
AugéJean-ChristianNice
Chauvin Isabelle Aix Marseille
CONORTONAlineLyonPour sortir de cette situation inadmissible!
galletmyriamlyon
Drencourt Juliet Paris
FacyJean-Pierrelyon
MASSACRIERMarleneLYON
SANTACameliaLyon
LAZOS CharrierSophie Paris
BROUSSEGillesLyon
CremadesJacinta Paris
LEDAUPHIN FANNYBORDEAUX
MichelPatsyBordeaux
bouchayerlaurenceparisNo
SamuelPascalelyon
bérissetchantalbordeaux
van Outryve d\'YdewalleVéroniqueParis
BoingneresPhilippineBordeaux
BILLONJean-BaptisteRennes
ASTYELISABETHPARIS
sauzayinesparis
BassereauAnneParis
LEDOUXXAVIERPARIS
BALAEISALEHPARISDepuis des années on nous promet un salaire décent, on attend un geste de M. MACRON.
LEGALYVESRENNES
MONNIERANTHONYLYON
Ducamin-MoussawiVeronique Paris
GregoryMarie gaelleParis
EMERY-CHEVALIERsophieParis
willemMarie blancheParis
NOUGARETLUCIETOULOUSE
lopez sierrataniaParissalaire:1300,temps complet
RecordierSophieParis
VanhoveLaurenceBordeaux
De Premorel Léonie Paris
PutoudPaul Paris
LA CROIXChristianRennes
JobseVannoBordeauxVacataire, j\'occupe un poste vacant (mi-temps). J\'amène 111 élèves au bac philo et suis rémunéré 623 euros par mois.
renaultdominiquerennes
kRIRHAJERCréteil
BESSESYLVIECRETEIL
GUILLONNEAUVALERIECRETEIL
ConradGuillaumeCréteil
DahmouneYaminacréteil
bleuzeelisabethcréteil
DUMETZKARINEAMIENS
BONNEFOISYLVIEAUVERGNE
venneguesericrennes
hervieuxdonaldRENNES
BONNETBéatriceGRENOBLE
PERBETAGNESGRENOBLE
FERMINCHRISTOPHERENNESUN REVENU IDENTIQUE QUE CELUI DES CONTRACTUELS DU PUBLIC C\'EST UNE QUESTION DE JUSTICE
Grenot-MalevilleIsabelleBordeaux
philipponbeatriceb-d-h
catteroucatherinebordeaux
RICHYJérômeParis
GomezJenniferBordeauxAyant débuté dans le métier par les suppléances, je soutiendrai toujours les suppléants qui vivent une situation de précarité et d\'instabilité.
Le CoqIsabelleRENNES
JaegerClaudieRennes
GuilletCindyNantes
MacéMarilèneRennes
SalaunAudeRennes
renaudstephaneinantes
HOUSSARDMarie-Christine REIMS
murugesanmelissanantes
HumeauAdelineNantes
CadierAgnèsRennes
CambarratMarieRennes
lhotellierpascalerennes
LE BIGAUTSophieRENNES
GUEGUENGuyRennes
JOUANNETfrançoisRENNES
PEAUDVéroniqueNANTES
TirelNathalieRennes
JUHELEmmanuelleRENNES
JAÏNBENOITRENNES
BONDUVERONIQUENANTES
BelloeilSophieAcadémie de Nantes
fontanaGérardBordeaux
THORAVALCatherineRENNES
SangaréGeneviève Rennes
DelcaillouLaurieBordeaux
LE CROMClaireRennes
ROBERTAlainRennesNécessité de résorber par des mesures concrètes la situation des maîtres rémunérés sur une grille de MA
PinardyannRennes
JOBARDPhilippeNantes
lethuillierstephanierenens
LABORIEUXELIEGUYANESPELC
ALLAINJEAN-MARIERENNES
GausserèsGenevièveVersaillesMerci de porter cette revendication en notre nom, enseignants contractuels. Nous sommes dans une grande précarité, il nous est incapable de nous projeter d\'une année sur l\'autre. Et nous sommes sous-payés ! Cette année, un mi-temps me rapporte à peine 700€ : comment vivre en région parisienne seule avec ce salaire ??
BousekkineBriceCréteil
Agbodjan PrinceAkugaClermont ferrand
CORNOFrançoisRennesblocage de statut en catégorie 3 sans aucune perspective d\'évolution
GrimaultMarieNantes
LE BOTMagaliRennes
KAZMIERCZAKXavierAmiens
sanquergwénaëllebretagne
DENISEricRennes
MORINERICNANTES
IZAUTEBrunoRennes
HAMARDMarie-LiseNANTES
EscolanfrédéricRENNESLa situation des MD/Suppléants n\'est plus admissible. Nous faisons le même travail que nos collèges, nous exigeons, non pas un alignement des salaires mais au minimum un rééquilibrage décent.
MénardMélanieNantes
Le GallMaryvonneRennes
GANGLOFFvalérieRennes
GiatSylviePUY de DÔME
LE CARLUERCécile Rennes
HERNOTSylvieRennes
LEQUEUXNATACHARENNES
THUILLIERClémenceAMIENS
LAMYSylviaRennes
parrotnoemierennes
Dufresne Hélène Orléans Tours
TanguyCécileRennes
gallerjohannabordeaux
couvévincentrennes
MORENNEMarie-LaureNantes
TiennotDavidRouenSuppléant depuis 17 ans
koroloffludovicAmiens
CaillatSebastienAquitaine
LemuetDominique Rennes
MiladinovicSylvieNice
ChaillouSophieNantes
CAMARAMarieRennes
basinhelene amiens
ROUDIEREVERONIQUEAMIENS
schulzcarineamiens
LAUROMARIEbordeaux
DANIELIsabelleRENNES
KhamsitthidethMagaliRennes
MAILLARDLAETITIARennes
GUILLOUPHILIPPERENNES
sanzmartineBordeaux
TretoutRachelRennes
THOMININGARennes
BREISTROFFSYLVAINEBORDEAUXPOUR UN MONDE MEILLEUR : une meilleure éducation
ForgeauSophieRennes
MérandAnne-GenevièveNantes
FITTERER-ST. MACARYSimoneAIX-MARSEILLE
GroleauAnne-ClémenceNantes
Rouvière-BancilhonVirginieMontpellier
DE TARLEVERONIQUEamiens
LE NOENJessicaNANTES
BeneteauAudreyNantes
robertpierrePOITIERS
TaupenasGuyGrenoble
LANIELDianeRENNESA travail égal, difficultés égales, slaire égal.
O LuasaAodhanRennes
O LuasaKrystinRennes
MULLERMARIE-YAMINARENNES
GAUGUIERJUSTINEAMIENS
DauvilliersAngéliqueRennes
DEVISSCHERMICHELLille
capnicoleamiens
GUERITAULTSYLVIEPOITIERS
nouvellonchristineOrleans- tours
VerkenColetteLilleInadmissible de voir que des personnes aussi motivées soient à la fin du mois non rémunérées
destarkeetcathyamiens
BELZKarineRennes
PONTGELARDROSELINERENNES
GERMONNEAUDAPHNEENANTES
LEGENDRESybilleStrasbourgFin de la précarité ! le métier mérite reconnaissance
HUYSSEUNEMARIE-CHRISTINELILLE
clapierctoulouse
BedardlionelAmiens
BOUVIERMarionISERE
PoignantNathalieClermont-Ferrand
GIBILYGinetteBordeauxRetraitée solidaire
lecouffeisabellelille
DESPASANNEBESANCON
TRELUYER WILLEMAINANNERENNES
MénagerGwenaëlleRennes
DELPYBénédicteLIMOGES
RolinCatherineLille
BinoisVéroniqueRennes
MOUCHETHELENECLERMONT FERRANDJ\'apporte mon soutien aus suppléants de l\'enseignement privé , en signat la pétition après avoir rencontré plusieurs personnes dévouées sous-payées et non reconnues dans leur travail
TalvasMarie-AgnèsRennes
BorieCaroleBordeaux
CAILLETCarmenGRENOBLE
FORGEOISAgnèsLYON
viallardisabellerhone
VellyMartineRennes
RoubinetValérieNancy Metz
LUCASChristopheRennes
KARAMChristelleLIMOGESje suis titulaire mais pas pe et j\'ai en charge une TPS et PS de 47 élèves!
Mac CollSylviaLilleLes enseignants suppléants ne devraient plus être utilisés comme des pions.
JEAN BAPTISTEChrystelleGuyane
GagnonMarie-HélèneNantes
Ulvoasstéphanerennes
BlanchardMadeleineGrenoble
VernetNathalie Grenoble
ElleboudtSandrine Lille Je viens être payer un an après pour un remplacement de 2 jours. Je trouve ça honteux !
CABARETAnneLille
le raypascalRennesa voté
ARNAUDSophieAix Marseille
gailletanne-claireversailles
BARDINSylvieROUEN
COURBONMARIECLERMONT FERRAND
JAWORSKILudovicNANTES
Grimm Elisabeth Bordeaux
TaylorStephanieLille
Bordelaisedyemontpellier
BurelCorinneRennes
Thomassin JenniferRennes
echivardcarolinenice
lablancheclaireparis
COSTEEdithGRENOBLE
PICOTRégisBordeaux
RAGUENESYSARENNES
BARBINLoïcNANTESAyant commencé ma carrière en 1978 comme suppléant , les difficultés de délais de paiement des salaires restent aussi importants , et pourtant l\'informatique devait accélérer la gestion administrative !!!
LandryCecileVersaillesJE viens D etre titularisée apres 10 années de suppléance! JE confirme C eSt scandaleux!!
VIVETElisabethPays de Loire
MARCALIsabelleAmiensJ\'ai vécu ce statut de suppléante pendant plusieurs années et je sais comme ce statut est difficile. C\'est pour cela que je soutiens les suppléants de l\'enseignement privé et que je signe cette pétition.
AldibertValerieToulouse
AauxenfansClaudineRennes
CHAVANONDOMINIQUEORLEANS TOURS
LE BRASCécileRennes
BOFFERONNadiaBordeaux
LEGRAND MARINA RENNES
KOUASSIETIENNEStrasbourg
DOBOKABRIGITTEVERSAILLES
HARDOUINYvesNantes
OLAGNEDominique GRENOBLE
MartinYannickLille
VernetPatrickGrenobleEffectivement, c\'est inadmissible!
BOUCHOUXDELPHINEDIJON
LECOMPTEDominiqueRennes
TERRAY CLEUXROSELYNEGRENOBLE
de Gayardon de FenoylBenjaminLyon
Gipponcaroledijon
BousenaneFabienneNantes
LEBASVALERIERENNES
PIOLAINMagaliRENNES
Chemineau Comparat Mireille Bordeaux
JULLIENsabineLoire-Atlantique
DEBUISSYDanièleLille
SarrazinSophieLyon
De CosterCatherineClermont Ferrand
Franco-GeaChris Toulouse
esperealainrennes
PeléMichèleRennes
NAULETFabienneRennes
LE GOASDUFFELIANERENNES
LagueClaudineLimogesPassez-le concours n\'est pas si facile. Le travail est formateur, il n\'est pas normal que le salaire soit si bas.
Benzaïra-DanielHélèneRennes
GAUTIERElisabeth Rennes
LENOUVELemmanuellereimsquand on est suppléant on fait le même travail qu\'un titulaire avec un salaire en bas des pâquerettes; C\'est anormal.
Euzet Elisabeth Clermont-Ferrand
Le reunVirginiePoitiersDifférence Inacceptable
CASACUBERTA PALMADAMONTSERRATRennes
CHABROUXELISABETHnantes
vacherCécileClermont-ferrand
schlegelcatherinecréteil
LE DOUDICVéroniqueRENNES
GENEST FAURESeverineClermont FerrandSituation intenable, il faut que ces enseignants soient reconnus.
LegaveMarineRennes
GarochemickaelRennes
RousseauChristopheBordeauxÉtant moi-même maître délégué, je soutiens la pétition et les revendications d\'équité concernant le statut et la rémunération des suppléants du public et du privé, ainsi qu\'un alignement des grilles salariales.
cazuccatherinerennes
eichler-nourrystefanieRennes
ConternoIleanaBORDEAUX
lisolivierrennes
ANDREMarie ThéRennes
GinezSeverine Lyon
pohardypatriciarennes
Louradour Diane NantesJe suis suppléante dans le privé, je gagne un salaire équivalent au smic et pourtant j\'exerce la même profession que mes collègues titulaires.
LAFONEvelyneBORDEAUX
godetanaisnantes
Imbert MailletMarieLine Nantes
suspeneLaëtitiaIsère
MalricChristopheAmiens
LegrisBrigitteBordeaux
LARGUIERVéroniqueRENNES
plommetprescilliaamiens
BETINCHRISTINERENNES
oudotpaulinerennes
BELLASFARSOUMAYArennes
MENAHEZVéroniqueRENNES
ToulanAnne-LaureRennes
GuénantinMarie LilleStatut plus que précaire! Avec un Bac+4 et 3 ans en tant que suppléante je gagne 1250€!!! Quel honte! Et bien évidemment, comme tous les suppléants, je n\'ai aucune reconnaissance!
Le CorollerAnne-LaureRennes
BoisraméAurélieRennes
BARBEYFLORENCERENNES
BendoumaAmelAmiens
GariéRégineBordeaux
ELNIVENTTYPHAINERENNES
ROPERTSYLVIELIMOGES
LEUTELLIERAlexandreRennes
CharrierAliceLimoges
PithoisLaurenceRennes
HuxMarieRennes
OgorAdrienRennes
Fer jean_françoisrennesA quand une visite médicale et des salaires décents pour les prof. Pour la reconnaissance et le respect de l institution . Bref sans espoirs
SYSIsabelleRennes
RENEChristopherennes
CastelAudeRennes
GUTIERREZ CABEZASMARIA JOSEFARENNESNous ,aussi, les titulaires, nous sommes dans la souffrance
COBERTFlorianRennes
MARCAULTNICOLASRENNES
Bellec Edern AgnèsRennes
PicaultLionnelRennes
LarsonneurBéatriceRennes
DANIELMarcRENNES
BriantmichelRennes
BealGaëlleGrenoble
LazJean-BaptisteRennes
SIMON-NOBLETDunvelRENNES
MORVANagnesRENNES
MENDES MACHADOHENRIQUERENNESArrêtons la précarité.
beauvergererwanrennes
BARBECHRISTIANERENNES
rivetpascaleRennes
SUTYJean MarcBesançonInadmissible depuis trop longtemps.
Martin-Vallas Florence Grenoble
Dubreuil Dominique Rennes
le palmecbarbaranantes
SevellecHerlé Rennes
HAMMJULIENANCY-METZ
BOURDETPascaleNantes
Corbé Marine Rennes
tristantyanpoitiers
THIRIOTNADIARENNES
Jouin-DenisBéatriceRennes
CadoretChristelleBordeauxLe traitement des non-titulaires est INACCEPTABLE
SALAÜNEugénieRENNES
VideauClaire Lyon
PelléJocelyneRennes
BRUSTOLINCORINNEBORDEAUX
Le CourantFrançoisRennes
ALMEIDADamiaLille
DESLIASMarie-FrançoiseBordeaux
vasseurwillyrennes
flochgeraldinerennes
PIGEONAnneRENNES
zuzictatiananice
KERVEANKévinRENNES
ChicardKarineRennes
LUCASMarinaNANTES
seznecgillesrennes
leroychristianrennes
moussaouifirouzrennes
LE MASSONPhilipperennes
ElégoëtArnaudRennes
PAILLOTLucieRennesIl est temps que les DA / remplaçants soient reconnus réellement pour le rôle qu\'ils jouent dans les établissements privés. Le salaire qu\'ils recoivent est inacceptable.
DESHAYESBéatriceNantesJe sui s bénéficiare de la CMU tellement mes revenus sont bas ! Stop précarité !
CADARIOcaroleGrenoble
LE GALLTiphaineRennes
bassetdenisamiens
JoannicLaurentParis
TOUYAFlorenceBordeaux
DALLONGEVILLEPaulineAmiens
mercier calvairacguillemettebordeaux
SICARDEstelleBORDEAUX
SCIAKYMarie-AnneAIX-MARSEILLELIBERTE de choix pour l\'éducation, EGALITE de traitement pour les maitres, en particulier les maitres délégués, FRATERNITE entre les membres de la même communauté. Merci !
CormierChloéNantesJ\'ai été DA dans le privé, je suis stagiaire et c\'est insupportable de devoir subir la précarité et une carence affligeante en formation et en accompagnement dans le métier
PAYOCECILEBORDEAUX
MorinBenoitBordeaux
NagielVéroniquePoitiers
MadrayFabienneBordeaux
pinhosandraamiens
guichardemmanuellebordeauxje soutiens mes collègues maîtres délégués !
DelalieuxAnneBordeaux
MOREAUIsabelleNantes
ROUQUETFrançoiseToulouse
HAMEAUFABIENNENANTES
mourguesxaviermontpellier
BonnefoisDiane-floreBordeaux
CHEVILLOTALIXBORDEAUX
SilvaFrancisco-AlonsoBordeaux
GUILBAULTJULIENANTES
Martin SophieBordeaux
KélogrégorisChristophe Grenoble
HayartStephanie LilleUne situation compliquée sans véritable solution !
DezardElisabeth Bordeaux Soutien total 10 ans déléguée rectorale à un salaire minable
MSELLAKKhalidReims
DasqueJean-PierreLyon
DESTREMXHenriBordeaux
LIBOURELMauriceMontpellier
PFEIFFER SCHMITTFabienneNancy-Metz
GARNIERjean-christopheBordeaux
gonzalezjean-claudemontpellier
MarchettiFlorenceAIX MARSEILLE
CILIGOT-TRAVAINLaurentGuyane
LetellierElodieLyon
KERVELLAJOSEPHRENNES
BouquierMichelClermont-Fd
TURLAISNellyNanates
MennecierElodieamiens
vasseurstéphaneamiens
MARQUANTcorinneAMIENS
BenCatherineRennes
beddiafkarinelille
BibardCamilleNantes
BaronAnne-MarieAmiensPourquoi un(e) MD du privé devrait-il(elle) continuer à être moins bien rémunéré(e) qu\'un(e) MD du public ? C\'est injuste compte-tenu du nombre de nos collègues en situation de précarité.
GIRAUDGILLESGRENOBLE
SEGARRAAGATHENANTESALIGNER LEUR REMUNERATION SUR CELLE DES NON-TITULAIRES DU PUBLIC !
GOUGEONClaireNantes
menardchristinelyon
hamoncarolinarennes
ColettaClaireClermont-Ferrand
WendzenskiMartineClermont-Ferrandnos pressions sont trop souvent de douces caresses..... Une militante en colère - néanmoins très attachée aux valeurs défendues par le Snec
RICHARDAntoineNantes
RICHELUCETTEAMIENS
TANNEAUPatrik Rennes
MauryIsabelleRennes
FRANCOIS-HAUGRINANNICKMARTINIQUE
KLEINChristineToulouse
MOUTIERNATHALIEDIJON
SemalMarie Christine Limoges
FarkoaHenriBordeaux
AlpizatViridianaRennes
BIASONMaïtéAmiens
AllardPhilippeNantes
BidetPrisciliaNantes
DuboisClémencePoitiers
DuboisAnnickPoitiers.
BardoucatherineCreteil
DEFONTAINETHIERRYNANTES
mairessebrigittelille
PINGUETGERALDINEAMIENS
PINGUETLAURENTAMIENS
LECHATVIVIANECRETEIL
BatyJean-Charles Nantes
callegarinchristophebordeaux
PARISAUXClaudeTOULOUSE
HarléEdmondMontpellier
VILACASebastienNANTES
GIBILYMichelBordeaux
JANICOTMARIE-PAULEREIMS
MARIAUThierryVersailles
DelaruelleMartheAmiens
XUEREBDIDIERMONTPELLIERMaintenons la pression syndicale ! Pour des salaires décents, de vrais salaires versés à temps, de vraies mesures de déprécarisation.
vantajolbernardpuy de dome
VinceBiboLimogues
GossardVirginieBordeaux
renaultagnesgueret
akgunsamiabesançon
lobry alberteAmiens
Rouas AlineAmiens
BABARITNadineNantesEnseignante, je côtoie de nombreux maîtres auxiliaires, qui aiment leur travail, l\'exercent souvent dans des conditions dont aucun contractuel ne voudrait, pour une rémunération dérisoire, qui ne leur permet pas de vivre convenablement.Ils sont corvéables à merci, sans aucune reconnaissance financière ou autre de leurs compétences car il leur manque ce fameux concours, comme si c\'était ce qui détermine la qualité d\'un professeur!
BIASONChristianAmiens
COURCIERMARTINEMONTPELLIER
NeyrollesguillaumeRouen
duhamelCélineLanguedoc roussillon
Tranvouez Marie-Martine Rennes
POTELSTEPHANEGRENOBLE
COREGEManonguyane
KETELEMarieAMIENS
BEAUFORTMarieAMIENS
GuarinoMariaRennes
HerryValérie Creteil
SanchezCécile Nice
DemaireMarieCaen
gossetmarie-christineamiens
AlonsoCelineHauts de Seine Nous exerçons exactement le même métier que les titulaires et sommes aussi appelés à corriger dnb bac ....
bringuierisabelletoulouse
MainGaelNice
LE SOUFFACHECatherineAmiens
JOLLIVETaudreynantes
BETOURNEElisabethAmiens
BREISTROFFSYVLVAINEBORDEAUX
URQUIJOVALERIEOISE
BURGAUDJEAN JACQUESBORDEAUXSPELC
RoullandClaireAmiens
SERISCatherineBordeaux
JammesNadineBordeauxC est inadmissible, on a besoin des maîtres délégués !
JUMILLYJEAN MARCMONTPELLIER
forestierannieamiensje suis d\'accord avec cette pétition
MARTINEstelleAIX MARSEILLE
LEBLANCMarie-EdithNantes
SEVILLAhélèneBordeaux
OLIVEROANOUCKGRENOBLE
AlvarezSarahRhône-Alpes
ZeltzerMickaelCRETEIL
FrançoisViolaineVersailles
VENTURINOPASCALEGRENOBLE
LOISELEUXPhilippeBordeaux
AESCHBACHERMichèleMontpellier
HJacques Amiens
BENAZETSébastienNANTESJe suis délégué auxiliaire en situation précaire
CADENATAnneliseBesançon
BELLAMYCatherineBesançon
PARTYISABELLEBESANCON
BlanchardBenjaminBesançon
INGELAEREArnaudLille
JACOTOTCélineBesançon
FONDERThomasMontpellier
malavieillegenevievemontpellier
NIEDERHAUSERMARYLINEBESANCON
rousseaupatriciabesançon
tomealcinaamienssolidaire
DE NARDINATALIEBORDEAUX
MORIN BERTANICECILEBORDEAUX
OPSOMERHervéAMIENS
CIOTTIBrunoClermont-Ferrand
PlateauMarieAmiens
MAURAN FrançoiseBordeaux Je signe cette pétition - car la situation des \"maitres délégués\" est inaceptable - de plus avec un Master - les maitres délégués reçoivent le SMCI ??? Est-ce normal pour vous ???
CALMELSYVAN ELIEGUYANE61 ANS. SALAIRE EN BAISSE DE 50% EN PASSANT DU PUBLIC AU PRIVÉ !
SCHLOSSEREmmanuelBesançon
Chaize Dominique Bordeaux
VerdierreCelineLille
ChampSylvieBesancon
ostercedricbesancon
ZarebaIsabelleBordeaux
voisinbéatricebordeauxles enseignants ne sont pas uen main-d\'oeuvre à bas coût et exploitables à merci !
BlanchardMarie-ClaudeAMIENS
GeveauxServaneNice
BernardMARTINEMontpellier
henothelenelille
ADAMFabriceOrléans-Tours
Procédés Emeline Bordeaux
Lamouroux Dominique Bordeaux
CASTANGBENOITBORDEAUX
allombertstephaniebordeazux
SPECOGNA Marilyn Bordeaux Nous faisons le même travail
HAUMONTISABELLEMONTPELLIERMerci de penser aussi aux enseignants en \"disponibilité pour suivi de conjoint\" qui depuis 2010 ne peuvent plus faire de remplacements dans l\'Enseignement Catholique et qui sont pourtant disponibles pour le faire quand ils ne sont pas intégrés dans le Diocèse d\'accueil !!! On manque pourtant de remplaçants... Ces personnes sont diplômées et ont de l\'expérience...
GUEGAN CHARTIERDorianeRennes
chadeauchrystelGrenoble
LavergnePaulAmiens
LIMONDINMarie-ChristineBordeaux
lechauxchristelTOULOUSE
Rouxelin Françoise Montpellier
larochemarieaix marseille
GRIMAUDCLAUDEMONTPELLIER
TERRASSONALINEMontpellier
ForveilleMarie-OdileNice
CIEJAKClaudeREIMS
Partakisabelletoulouse
DASSONVILLEMARIE LUCEAMIENS
GolikArmandLille
brendelsandrinetoulouse
PoirotElisabethNantes
de GüellLéaAmiensEgalité de traitement pour les enseignants du privé et du public (salaire, inspections, avancement,carrière, retraite...)
BecCaroleAix marseille
blandincatherinenantes
HAUMONTISABELLEMONTPELLIERIl faudrait aussi faire pression sur le gouvernement pour que les enseignants en disponibilité pour suivi de conjoint puisse retrouver le droit de faire des remplacements!Depuis 2010 , on leur interdit de travailler pour L\'Education Nationale s\'ils ne sont pas intégrés dans le département d\'accueil. Ils sont disponibles pour faire les remplacements alors que l\'on manque de remplaçants!!! Merci de ne pas oublier aussi cette catégorie d\'enseignants de l\'enseignement privé!!!
mouttejean-lucaix-marseille
BRONNECJEANRENNES
THIEBAUTIsabelleamiens
reynierveronique NICE
BONNELFrédériqueCréteil
Dassonneville Charlotte Lille
EcheFrédéricMontpellier
roucayrolsandrinenice
SEIGNEURJEAN-DOMINIQUERENNES
laurenscolettetoulouse
MahaudenThierryLilleStop au non respect des travailleurs à cause d\'une mauvaise organisation trop lente.
Lukowski SandraCréteil
Zielinski NathalieAmiens
Boissière ArnaudMontpellier
VernayCatherine Montpellier
DubiéClaire-MarieMontpellier
bonneauisabelletoulouse
MARTENSMARYLINEORLEANS TOURS
ELISSEEEMMANUELLEMONTPELLIER
CHARBONNIERAnne-MariePOITIERS Responsable Snec-CFTC de Charente
koukouimorenikecreteil
BazinSophieAmiensMême retraité je suis solidaire des suppléants qui assure le même travail auprès des même élèves.
JEANJEANAnge-LineMontpellier
bruhatdidierclermont ferrand
bessichristineversailles
lacroixcécilegrenoble
PerninMarcGrenoble
FEUGEYPatricia Amiens
chabotvéroniquePoitiers
COIGFRANCKBORDEAUX
SeizeBernadetteBordeaux
THOMASAnneMontpellier
CROSLilianeGrenoble
DURKELANNETOULOUSE
AZYMAHDavidGrenoble
LepretreSandraBesançon
EspositoVéroniqueLyonBonjour,
DRUMEZFREDERICGRENOBLE
SALVYFrancisAcadémie de ToulouseEnseignant
PechNadineMontpellier
PINELPatrickNICEBougeons-nous pour celles et ceux qui nous sont indispensables !
PERRIERFlorenceBesançon
MAGNONBRIGITTEGRENOBLE
AnthoineChantalRennes
DESTRUHAUTSylvieBordeauxMaître-aux pendant de nombreuses années,peu considérée,mal payée mais toujours convoquée pour les épreuves d\'EAF pour lesquelles,soudain, j\'étais un professeur comme les autres!!Merci de prendre en compte que l\'on peut être un professeur sérieux, très investi dans son travail sans avoir le CAPES.Défendons ces gens de tous les âges qui donnent le meilleur dans des conditions parfois hallucinantes.
defoursnathaliegrenoble
ValloisSophiegrenoble
dumonteilclairegrenoble
CrespyLaurentGrenoble
MauriceValentineLyon
ROGERTiphaineRENNES
dufaychristianBordeauxLe Ministère ne respecte pas les règles du droit du travail, salaire, diplôme, Cdisation...
de La SerreAnneClermont-Ferrand
NICOLLINSylvieAMIENS
JEANLaureMontpellier
DEMARLEManuellaCRETEIL
GADREAUBENJAMINPOITIERS
ALLIASÉLISABETHORLÉANS-TOURSÀ ce sujet, serait-il un jour réfléchi la contractualisation sur preuve : nombre de MD font preuve de leur compétence mieux que ne le fera jamais la réussite à un concours. Alors quand cette comptétence sera-t-elle prise en compte ?
OYHARZABALKATTINBORDEAUX
toussaint leinaamiensvous avez tous mon soutien
EyhartsJean MarieBordeaux
AmbitClaudine Montpellier
WOYTACZKACLAUDETTEVERSAILLES
CaillonNabilaMontpellier
CapiettoFrancoisNiceEt même revendication pour les remplaçants.
DurvilleValérieAmiens
KerloMichèle Dijon
CLAVERIE TICOESTELLEMONTPELLIER
MAURY-PERILLIERHélèneMONTPELLIERNos maîtres auxiliaires payés au prorata des heures effectuées ont des salaires si médiocres qu\'ils ne parviennent pas toujours à avoir des conditions de vie normales. (Ex: trouver un logement,...etc)
pichardannemontpellier
CostonMarieRennes
CapblancqJoëlleBordeaux
TASSEL-MarquestautOdileAmiens
MALLARTSylvieGuadeloupe
PETITPREZPAULINEAMIENS
BRUNPabloNancy-Metz
DELACOURCAROLINEAMIENS
CALLERAMEPhilippeStasbourg
LAHOUELDjilaliPoitiersExigeons l\'égalité !
demeesterlindaamiens
GICQUELAURELIENRENNES
HERITIERFLORISPOITOU CHARENTEINADMISSIBLE !!!!
DeclineLéaLyon
derbaixbenoitnantes
souletmartineMontpellier
GononPatrickLyon
JansanaJanineMontpellier
delmasxavieraix-marseilleMa2 depuis 6 ans.
MartinezLaurence Montpellier
PertoisClaireAmiens
VerninCécileLyon
Le ProvostMaryvonneRennes
VILLEBRUNMarineCRÉTEIL
HANNAPPEPascaleGRENOBLE
BOYERMICHELEMONTPELLIER
LEMPIREElvira Amiens Tous ensemblt
MERLELAURELYON
SAVAJOLSVINCENTMONTPELLIER
HENRIONMARIEBORDEAUX
BOSSANBRIGITTEGRENOBLE
paillardclaireamiens
CommecyAnne-MarieAmiens
FUENTESVANESSAMONTPELLIER
AnanyanGuévorgAix-Marseille
BaconnierMurielMontpellier
RIVIEREDOMINIQUERENNES
DAVIDYoannRENNES
DOUTEMARLYSEPERPIGNAN
MARRONSylvieGrenoble
LEROYJacquelineRENNESNos collègues \"précaires\" du Privé sous contrat assurent le même service que les enseignants plus anciens, ils doivent recevoir une rémunération décente et rien ne justifie qu\'elle soit inférieure à celle de leurs homologues de l\'Enseignement Public.
BONATOMarcToulouse
martinezpascaleaix marseilleMD depuis 3 ans avec un Master MEEF je suis payé 100 euros de plus que le SMIC est ce une situation normale.... A quoi me servent mes diplômes s\'ils ne me permettent pas de mieux gagner ma vie. J\'
VERNETVirginieCreteil
GOYTINOVincentBordeaux
MARCHALJulieAMIENS
alvarez valeriemontpellier
MarieCatherine Paris
ParentChristine Montpellier
RENAULTBENEDICTEAMIENS
BAYARDCORINNEAMIENS
OrliacCécileMontpellier
MignéGenevièveAmiens
MartignolesRomainMontpellier
SABATERGhyslaineMontpellier
BERMEJOjean joséMontpellier
CHAUVETChristopheMONTPELLIER
BRAYEricOrleans Tours
SanchezStéphanie Montpellier
BOULLETELISABETHAMIENS
PaillardMicheleAmiens
QuesnelCorinne Rennes
LE COZIC PICHONISABELLERENNES
menzeinmadeleinebordeaux
LERISStéphanieMontpellier
JégatPatriceMontpellierPour qu\'il n\'y ait pas une justice à deux vitesses, que ce soit au début ou à la fin de la carrière.
pescreminozgéraldgrenoble
pescreminozevelyngrenoble
NICOLASANNICKAMIENS
TournaireAstridMontpellier
SautonValérie Montpellier
Van coillielaurenceAmiens
backeselodienancy-metz
BANCGérardAmiensCes maîtres doivent être reconnu par un salaire descent...
HussonarianereimsCette précarité est un véritable scandale ! Il n\'est pas normal non plus que les MA aient autant de difficultés à accéder à des formations de qualité !
DelafosseJulienAmiens
MIRVILLEolivierAMIENS
BRUILLONAnne-MarieAMIENS
Flamant Margot Amiens
STOFFAESCélineAMIENS
veirunchristinemontpellier
AMBITMorganeMontpellier
HumbertYvesMontpellier
RoldanLaurelineMontpellier
HaudoireCatherineamiensje suis maitre auxiliaire depuis 7 ans et je ne cesse de passer mon concours. cette annee je lai passe en reserve et je me suis faite detruite a loral. on m\'a clairement afirmer que je devais changer de métier. je trouve cela aberrant. aujourd\'hui je ne sais pas si je vais poursuivre dans cette profession...
SikaAmonACADEMIE DE VERSAILLES
lefevreyvonamiens
MICHELPhilippeMONPELLIERL\'égalité entre rémunération du privé et public me semble indiscutable
MonnetGrégoryMontpellier
DAMAGNEZMICHELEAMIENS
PELISSIERANNECLERMONT-FERRAND
OPSOMERCharlotteAmiensEtant moi même MA en Histoire, passant des concours de recrutement depuis 2007-2008, ayant un dossier à l\'interne étant passé de 12 à 6 cette année ce qui ne m\'a pas permis d\'aller à l\'oral, cette précarité, je la vis au quotidien avec toutes les frustrations qu\'elle engendre et je pense parfois à une reconversion professionnelle alors que j\'aime mon métier!
RouvilleSebastienAmiens
BujanBegoniaMontpellier
RakowskiDavidAmiens
meunierfrançoisereims
SAKHOCényREIMS
MichaudFrançoiseGrenoble
DurandSabineMontpellier
FAVRYYvesNantes
BAZCALIXTAAMIEMSJE SOUTIENS CETTE PETITION
GibertFabienMontpellier
PacquesDavyAmiens
BettiniSophieNice
RiquetChristineMontpellierPour un statut qui permette de vivre!
PéchoultreLaureLyon
LARDENOISCathyAmiens
galandjacquelineamiensun peu de reconnaissance pour ceux qui forment la jeunesse française
BusschaertGenevièveAmiensje suis retraitée de l\'enseignement privé et je soutiens cette pétition.
benoitmadeleinemontpellier
GravezatLaurentMontpellierPour moi, c\'est du simple bon sens
RioMaximeAmiens
pouillydomitille bordeaux
FontenayPascalAmiens
PERIOTValérieAMIENS
martinbrigittelimoges
BAGAGLIPatriciaMontpellier
darrasJean François Amiens égalité fraternité
casenovemarie-clairemontpellier
DUPREvirginieAMIENS
escandeclaudinemontpellier
caudroydanielleamiens
jacquemaingerardreims
HADJIANSéverineGRENOBLE
Garinot AnneAmiens
PREVOTPASCALAMIENSQUAND L\'ETAT CONTUNIERA-T-IL D\'EXPLOITER DE JEUNES ENSEIGNANTS ?
BONNEAUJoëlleAMIENS
Dreumont XavierAmiens
Deuil YesteMaría de los LlanosToulouse
Banach Fabienne AmiensJ\'ai vecu cette situation précaire. Je suis donc solidaire.
penetclaireAmiens
OGERSABRINARENNESSUPPLEANTE DEPUIS 14 ANS ET JE NE PEUX PR2TENDRE AU RAEP. UN RAS LE BOL.
veronapascalecréteil
PolyPatricia Amiens
DE MAURYStephaniemontpellier
BERTHEMarie OdileAMIENS
MoulinFabienneLyon
MARTIN FRANCOMAITANEBORDEAUX
MIGEOTGenevièveAmiens
BEQUETAnne-SophieAmiens
FLEURLaurenceAMIENS
DECOTTIGNIESMarie-BrigitteAmiens
GoumentChristineMontpellier
CASSIGNOLJean-PierreLanguedoc-Roussillon - Occitanie
CarbonnelSandraMontpellier
POTIER MINARTValérieAmiensMême titulaire, les écarts de rémunérations sont importants entre le public et le privé. Est-ce normal pour le même travail ? On est ici dans un cas de discrimination avéré.
RODRIGUEZSTEPHANIEAMIENS
AribertiCeliaCreteilOui. Il serait juste que les MA du privé qui font le même metier que les titulaires ou les contractuels du public soient mieux payés.
CHARRONJEAN PIERREGRENOBLE
BONNARDJackyAMIENSIntégrer les contractuels pour péréniser l E ducation nationale
HarleVeroniqueMontpellier Pour un salaire et des possibilités dignes de ce que représentent ces collègues !
DETAVENADINEAMIENS
BaronEmilieCalvados
Frias Marie-Neige Montpellier
SONGO-KETTEDora LouisaVersailles
DonnatCaroline Amiens
COLLARDANNIEAMIENS
MARTINFrédéricAIMENS
SavignacCatherineAmiens
DEGREVESOPHIEAMIENS
DuperrierCatherine AmiensRetraitée solidaire des plus jeunes contre cette injustice !
nauwyncklaurentamiens
nauwynckcamilleamiens
FromontPascaleRennesJ\'en ai souffert pendant des années (ceci dit même en tant qu\'institutrice je gagne la moitié moins que mes collègues ayant la même ancienneté) il est temps que cela change!
Grosjean Agnès Reims
SAGOTCHRISTELLEAMIENS
Allik Haïette Montpellier
colletStéphaneAmiens
ColletCélineAmiens
POULIGNYFRANCOISEAMIENS
Bartvanessanantes
BITTERSCorinneNice
GARSABALLMarie-ClaudeMontpellier
BERNEDEMARIE BRIGITTEAMIENS
Brugière-GardeSihemReims
brebionlaurentcreteil
BobonyIsabelle Montpellier
MaraisDelphineBordeaux
DepatyJérômeAmiens
LeyrissetAnneCréteilQue justice soit faite !
walletgrégoryAmiens
MIGNONPauleBordeaux
CouvreuxElodieAMIENS
CABOT-LAMBERTVéroniqueMontpellier
BARTHESCLAIREMONTPELLIER
DuboisAlexanderLille
BARBOT NicoleMontpellier
SCHLOSSERDELPHINERENNES
DesperamontBrunoMontpellier
ARJAILLESValérieMontpellier
ViguierAnnieToulouseretraitée
PontillonMagali Creteil
GrafAndréMontpellier
MAGATCatherineNantesC\'est sans doute l\'égalité à la française
NAVEAUAnne-MarieNantes\"à travail égal, salaire égal\" En France certaines personnes seraient-elles moins \"égales\" que d\'autres?
HAIEBEATRICEAMIENSEn effet, il serait temps d\'aligner la rémunération des DA sur celle des non-titulaires du public!
RAJAUDJulieLyon
FontugnesNoémieMontpellier
ESCARGUELMoniqueMontpellier
boherjacquesmontpellierje signe et valide
desseauxvalerieAmiens
ANDREUFabriceMontpellier
VERELCATHERINEAMIENSLa différence de salaire entre les enseignants du public et ceux du privé est une discrimination. Les rémunérations proposées aux délégués auxiliaires sont particulierement faibles. La forme des contrats de travail proposés à ces personnes ne respecte pas ces personnes. Elle les voue à la précarité.
BEDA AKICHIDanielleCréteil
moulinpascalelilleinjuste le traitement des enseignants du privé comparé à leurs collègues du public
AlfordElianeMontpellier
FournierThereseRennes
MAUFROIDAgnèsNantes
CHAINEAUXFREDERICAMIENS
LANCELLECHANTALORLEANS-TOURS
PouvreauOdilePoitiersPlus de respect pour nos jeunes collègues!
PETETINBrigitteAMIENS
PANIANDYSoniaReunion
AlvesTaniaAmiens
BERDRINMAITENANTES
HAMROLELODIELILLE
VerdoolaegheAnneAmiensla mobilisation est indispensable.
BoschMilèneAmiens
BridenneMarie julieAmiens
hamrolélodielille
agneraybrunolille
maillardpatricklille
CLAUSGAELLEGRENOBLE
BECARDRenéeREIMS
lepersbernardlille
FAUQUANTAGNESRENNES
DELAHAISPASCALAMIENS
MontAnneAmiens
AUDOJacquesRENNES
LEICHNERGERARDRENNES
THOMASAurelieRENNES
BenoitFlorianOrleans-Tours
GrosjeanPatrickReimsNous devons tous être égaux
paugamsandrineamiens
RouxJean-PatriceAmiens
COSTECAROLEGRENOBLE
FIEVETBERNADETTEAMIENSDE TOUT COEUR AVEC VOUS. surtout plus encore, un de mes enfants est concerné par le problème
DerrienMarie ClaireRennes
THIERRYMathieuRENNES
LOBBESMattheusBordeauxJe demande pour les maîtres délégués la même rémunération que celle des contractuels du public
AllainEve-MarieBordeaux
LupartJoelleAmiens
KINDERMANSSERGEBORDEAUXMAÎTRE AUXILIAIRE EN \"CDI\"...
HARDYCatherineRENNES
du RoselanneNantesje connais la précarité des DA , il faut que cela change, j\'ai été 7 années dans ce cas, l\'état est hors la loi pour ce type de contrat.
delavierrechristineAmiens
KRAFTMireilleOrléans
GAERTNERSybilleSTRASBOURGIl est grand temps de réhabiliter la profession d\'enseignant !
HAMONPascaleAMIENSCette précarité est inadmissible. Je vois beaucoup de souffrances. Ces personnes sont indispensables au bon fonctionnement de nos écoles. Elles sont souvent très compétentes et s\'investissent pour des \"cacahuètes\". Parfois elles n\'hésitent pas à faire de longs déplacements ( non indemnisés).
TirveilliotAnne-SophieAmiens
FEVRIERGenevièveToulouse
HURTEBIZEGLADYSAMIENS
VARLETFRANCOISEAmiensD\'accord avec cette pétition
PannierPhilippeAmiens
MeyerSophieAmiens
balassemartineamiens
LEMESLEFrançoisAMIENS
VALLOISJACQUESAMIENSPour l\'égalité de traitement comme prévu dans la loi !
de cockerannieamiensdéfendons l\' enseignement privé
assezatdanielleclermont-ferrand
GIRARDMarie-JosèpheAMIENSComplètement solidaire pour soutenir les maîtres auxiliares délégués contre une situation extrêmement injuste à leur égard
ASSOGBAAMENAN MARTINECRETEILRendez à César ce qui est à césar. Même travail même salaire et ce sera juste. Merci.
DrevelleMichelAmienstout travail même précaire ou de remplament mérite une juste rémunération
MASGNAUXKarineTOULOUSE
MariotyveliseAmiensJe suis solisaire avec ce qui est proposé dans cette pétition
LAURICHESSEELISAETHREIMS
Cointe-VogtsimoneAmiensje fus dans la même situation,mais retraite de S.S est de 516 €/mois
cointejean-ClaudeAmiens
pallcatherineamiens
DevauxBernadette Reims
DevauxPhilippeReims
AlvarezLauraRhône Alpes
NOUAZEsophieNice
berthobertrandnantes
MartinMarie-JocelyneParisNous ne pouvons plus accepter une différence de rémunération public-privé alors que le travail est le même!!!
brixjessicalille
GoudrouffouJean-MarcParisMerci pour cette pétition.
BastienCorinneReimsa travail égal salaire et droits égaux, plus de discriminations
LANCELLEFLORIEORLEANS-TOURS
Drevon Bottero Bérengère Nice
Le HenaffSylvieRennes
Roth-Le Vaillant ClaireBordeaux
TouatiFlorentOrléans-ToursMaitre Auxiliaire depuis 8 ans je ne peux même pas retenter mon concours en interne (fermé chaque année) et je ne touche pas 1200€ net par mois en temps normal
ALONZEAULéhannGuadeloupe
DIAGNESaliouTOULOUSEPour une meilleure prise en compte de la situation de précarité des maîtres auxiliaires du privé.
MAZARILaurentCréteil
GOUJONHenriLyonRetraité
POUDGEAnne MarieBordeaux
MauberquezGwladysCréteil
schaubannestrasbourg
DE LA ROCHE Régine RENNES
briandnicolasrennes
BebelNatachaGuadeloupe
CHABASSESabineRennesUne mobilité sans vergogne quel que soit le lieu d\'habitation, des classes de tous niveaux, des cours sur plusieurs établissements (parfois sans possibilité de faire une vraie pause déjeuner) depuis presque plus de 10 ans en courbant toujours l\'échine face à des directions peu scrupuleuses quelles que soient les aléas de la vie
FLEURIAULTCATHERINENANTES
huraultbrigitterennes
Le GriffonPierreNantes
ETOREMurielleRennes
REBEYROTTECHRISTINEPAU
collinlydieclermont-ferrand
HarivelMichelNantes
PLACESylvieRENNES
Peycé Catherine Rennes
LagrenadeArantxaBordeaux
MONTFORTCHRISTINERENNES
GLAISNELLYRENNES
MONTFORTRENERENNES
Le CromVéroniquerennesun travail remarquable au quotidien, un réel engagement dans les équipes, une reconnaissance indispensable
BoudjadaSylvieRennes
BUTEL EricLille
BaldwinBéatriceAmiens
THORAVALJEAN YVESRENNESMerci de mener ce légitime combat !
le rouxannerennes
MARECJean-FrançoisRENNESSOUTIEN TOTAL aux collègues MA
ROUREVALERIECLERMONT FERRAND
FontonSylvie Clermont FERRAND Sachez que je viens de passer l oral du caer et j ai été très mal reçu car j\'enseigne dans le privé et j écoute les conseils de mon inspecteur pour être bien à jour par rapport à la réforme. Les membres du jury se sont bien fichu de moi alors que j ai beaucoup de responsabilités au sein de mon établissement. Nous sommes vraiment tres tres mal rémunéré et en plus aucunement reconnu alors que l on travaille autant voir plus qu un titulaire !! Il faudrait peut être faire le ménage ??
PERRINHélèneLYON
MOURIECNOELLARENNES
GolvenAnne MarieRennesQuel est le devenir du peu d\' agents CDISES au titre de la loi 2005 ?
CharnleyJanePoitiersCe n\'est pas normal de payer moins certaines personnes pour le même travail
TOUAUXMARYLENERENNES
TORTAJADAGUYNICELa répétition successive de contrats n\'est-elle pas équivalente à une embauche à durée indéterminée?Il y trop de nécessités pour arriver à un CDI qui n\'est pas une situation idéale!
CarrioJeannineRennesJe considère le salaire des maîtres auxiliaires des 1er et 2nd degrés parfaitement indécent, d\'autant plus que les tâches qui leur sont demandées relèvent d\'un niveau élevé (Master) et d\'une grande responsabilité.
BarbotinPatrickRennes
TapissierMarie-FrançoiseRennesLes maitre délégués font le même travail que les titulaires. Il ne serait donc que normal qu\' ils soient rémunérés à égalité avec les titulaires.a
FariaLucieLyonNous Souhaitons une valorisation des suppléants!!!
LORHOValérieRENNES
Enjelvin Laurence Clermont ferrand
PINAUDVALERIERENNES
MAUGANCHRISTIANRENNES
MoriceLaureRennes
couetoux du tertremarierennes
Rodriguez Medina Ana Belén Rennes
piquetcorinnerennes
AboudIrèneNice
LE MAROUILLEPASCALRENNES
MUSTILLOMalenaNICEIncoherente, injusto, una vergüenza. On exige la parité entre public et privé !
JOUSSET-GROLHIEREmilieOrléans-Tours
BourhisMarie-PierreRennes
SAMZUNARNAUDrennes
MorvanAnnick Rennes in
nauroisstephanierennes
BollengierChristineLille
NICOLLAURENCERENNES
PENAUDAnne-SophieNantesUn paradoxe à abolir : des suppléances formatrices qui peuvent conduire à l\'exercice solide, abouti et épanoui de ce métier mais une rémunération indigne qui ne saurait susciter l\'engouement alors même qu\'il faut recruter.
GUENNEC-ALLAINNadineRENNES
aubonnetcecilerennes
LEROUXvirginielyon
HauvilleMarie AnnickRennes
CASILEISABELLECLERMONT-FERRAND
Allanospascalerennes
REGUERVERONIQUERENNESegalité des salaires pour la même tâche
MerandVirginienantes
joubiercélinerennes
le galerwannrennes
Aillet-le RoySandrine Rennes
COURTOISElisabethGrenoble
BOULVAISNELLYRENNES
GendryPaulNantesA travail égal, salaire égal.
TrecantMarie-PierreNantesRetraitée
CorralClaire Créteil
MILLIONRégineBORDEAUXREGINE.MILLION@SFR.FR
ACHERYNorbertAix-Marseille
SolerLaurenceAcadmie Orléans- Tours
verrielechantallille
BasAliceRennes
GOUALLOGenevièveRennes
AZEMARlaetitiatoulouse
Le RollemurielRennes
MarmonierVirginieAuvergne
TERRISRAPHAELTOULOUSE
RODRIGUEZDelphine Toulouse i
CASABONCarineMontpellier
LECLAIRAnneNANTES
JodinElizabethNancy-MetzRetraitée
DelabreChristopheLille
CARVALHOMARTASTRASBOURG
GougautYvonNantes
ALATERREALAINRENNES
RabaudBrunoNantes
plandémurielbordeaux
GADACHMarie-LineToulouse
leroymarylineorléans tours
MOUSSETRoselynePOITIERS
HADFIELDJAMIE KEVINROUEN
THUILLIERANGELIQUEREIMS
FRANCOISMarcLILLE
CaudrelierCindyLille
FustecMarie Laurencerennes
BancelRobertClermont-FerrandChaque enseignant, quelque soit son niveau de diplôme, doit être reconnu. Un salaire décent fait partie de cette reconnaissance.
reanardChristinelille
VerleyMarie-OceaneLille
HaberkornOphélie Strasbourg
VERMARDAgnèsLyon
DESGRIPPESMARIELLENANTES
Roque Laetitia Lyon
NALEPAHélène Metz
mariotcorinnecréteilsalaire trop bas pour un travail égal à celui d\'un titulaire, luttons contre ces inégalités!
Guillermin Sabrina Lyon
THEBAUDPascalRENNES
christaustefaniemontpellier
VacherMarylineLyon
SEUVEDominiqueBordeaux
AdamYannNice
CaillebotteCatherineRennesJe soutiens cette pétition. En effet, nos collègues maîtres auxiliaires dont je fais encore partie même si j\'ai obtenu un contrat définitif ont toute mon estime pour le lourd travail qui leur est confié : remplacements au pied levé, pratiques professionellles sur tous niveaux, compétences multiples dans plusieurs matières... avec la clé, précarité, salaire ridiculement bas et désintérêt de leur sort ensuite. Sans ces maîtres, rien ne pourrait fonctionner. Aussi, par respect pour ce statut que j\'ai connu et qui est très difficile à vivre au jour le jour, je m\'associe totalement à cette pétition.
LEBRETONELEONORETOULOUSE
Tricaud ColetteLyon
BiondiFrançoise Toulouse
ILLATCORINNEHAUTE GARONNE
CAPDEVIOLEIsabelleBordeaux
MarcadalPascaleNice
ALBRIEUXMoniqueOrléans-ToursSyndicaliste retraitée
COURTINESEmmanuelleAMIENS
degalezmurielletoulouse
BOUHLALHichamLille
JEANNEAntoinetteToulouseMaître délégué à temps partiel!!!
morenojean françoistoulouseMA 11 ans sur un poste vacant
PartingtonHélèneNice
MilleriouxCélineOrléans-Tours
COLLANGEMarie SylvieLyon
giroudmichèleorléans toursenfin une action ! Enfin quelque chose de concret de la part du spelc !
ZennafDeniaLyon
ThiellandPatriciaNice
Champert-HevinThibaultToulouse
Etchechoury Jean Pierre Bordeaux
Etchechoury Marie Jo Bordeaux
MOTHESMurielTOULOUSE
MoussaifHananeReims
lebeausophiecréteil
BuissonAudreyToulouse
REBBALMohamedReims
PetitJean PierreMontpellierla situation des délégués est particulièrement injuste
Brière de l\'Isle Mireille Toulouse
PEGLIONClaudeNice
ARNOLD CAYZACDéborahTOULOUSEMA2 qui subit ce genre de situation précaire ce qui va inévitablement et très malheureusement conduire à mon abandon prochain...
DIRISAurelienmontpellier
FauveauPascalrennes
Elvassore Céline Reims
KerdoncuffRomainRennes
CardotGillesReims
SaunierSarahOrleans-ToursProfondemment INJUSTE tout cela est !!!
LE FREREEMILIERENNES
BERNAMONTICydrilèneReimsJ\'ai connu cette situation précaire et il est plus que temps que cette inégalité cesse.
TROUVELudovicReims
REYNAUDM.OdileBORDEAUXSalaire égal puisque travail égal... C\'est la moindre des choses!
TivolleBlandineCreteilJ\'ai galère moi même de 1982 à 1997.....peu de changement pour les MA depuis!......
CUISSOTGuillaumeNICE
schnellandrestrasbourg
schnellstephaniestrasbourg
PEREZCAROLE CRETEILNous faisons tous le même métier !
DUFAUCyrilBordeaux
LebrunJeremyCreteil
GARDETTE SandraLYON
PROUVOSTfrançois-xavierbordeaux
albigotaudetoulouse
Jubert Zanette Jacqueline Créteil
BARADATHIERRYBORDEAUX
Corral Stéphane Creteil
Cerisay Laetitia Nantes
josuéanne-mariebordeaux
LABREMichelBesançon
GAUMEMoniqueRENNES
RAGEAnnickLYON
HeliotPatriciaReims
RicherLaureNantesIl est temps que ça change !
SERENELaurentToulouse
JERIDIAHMEDREIMS
LOBOPHILIPPEREIMS
LevacherFrédériqueLimoges
guilhemsansphilippebordeaux
LANDIERNormanNancy-Metz
VaretteValérie-Annecaen
coudrezfrancoisecreteil
segonnechristinetoulouse
DARLETCNICE
BERTIERCATHERINERENNESTrop d\'inégalités public-privé
BOUQUETManonLIlle
CornudetJulieBordeaux
dehouckbenedictelille
theryvéroniquelille
legrandpatricelille
DAMAYAlbinLille
BoughrietSamiraLille
GAILLARDValerieLILLE
CURNIERElianeNICE
kerisacolivierrennes
BOUCHERIELucBordeaux
ABADIEJean-MarcMontpellier
CAZAUXAngèleBordeaux
DULONJEAN-BERNARDBORDEAUX
beugniesjeromelille
VERRIERGérardLILLE
zerbibcelineniceDiviser par deux le nombre de maîtres délégués sur le prochain mandat ! Aligner leur rémunération sur celle des non-titulaires du public !
HENRYJean-MarcBesançon
rigoustechantaltoulouse
ReyAmandineLyon
DiazcatherineToulouse
PereiraericNice
RispalBernardorleans tours
KOLUDZKIELISABETHREIMS
moralespierreaix marseille
mazzonipphnice
SahutAnneRouen
LocquetChristineAmiens
SainpolMarylineLille
CoulonNoemieLille
NaporaPhilippe Lille
CottonValentinLille
CottonCaoleLille
GuilbertNathalieLille
ImbertAmandineReims
GirardEricNiceMA depuis 12 ans c\'est un scandale. Concours passé 3 fois, arrivé 2e, 3e, 3e et à chaque fois, un à deux postes en jeu, quelle honte.
LebeauCélineGrenoble
KERZERHOBERTRANDRENNES
RioletAnneOrléans
FontaineMichèleNICE
delordceliatoulouse14 ans en tant que maitre auxiliaire, un calvaire, je m\'en remet à peine
BOURGOISLILIANENANTES
CALMELSGenevièveToulouseje vous demande le respect de la devise de la France : l\'Egalité (de traitement pour les maîtres) Tous les enfants éduqués sont des citoyens français.
CasanovaJessicaNiceJe suis maître auxiliaire dans le privé et souhaite vivement bénéficier des mêmes conditions de rémunérations que mes homologues du public.
FARRUGIARémiNICE
BouissetMyriamToulouse
BENZEMMAOUACILATOULOUSE
GallOlivierRennes
gremillierfrederiquelille
lepoixericreims
BellecHeleneRennes
ZANCHISANDRINEREIMS
PECHEURELISABETHTOULOUSE
GoffinValérieTOULOUSE
DurandFrançoiseNantes
NowakXavierLyon
KLEINBERNARDLILLERetraité
BIGNONSylvieRennesDe l\'exploitation tout simplement
NYSChristopheRennes
JAGUnathalieRENNES
PinsonPhilippenantesTout à fait d\'accord pour donner un statut et des rémunérations dignes à ces collègues.
MOHAERLoïcRennes
FAURÉGisèleTOULOUSEMarraine d\'une enseignante je soutiens leur revendication, à juste titre.
BOULOISNATHALIETOULOUSE
GROLHIERArnaudOrléans-Tours
ArrouyJean-MarieToulouse
KACIMIAHMEDAix-Marseille
PRIVATCatherineTOULOUSE
DebrayIngridNantes
FLOCHGhislaineRENNES
BONNEMAIZONMarieBordeauxAncienne \"chargée de TD\" universitaire pendant ... 4 ans
CoutelYannLille
MERKENBREACKBRUNOLILLE
QUILLAUQUIHeleneBordeaux
MEIRIESSEBASTIENNICELa situation va bien en-deçà de la précarité. C\'est inadmissible !!!
GUILLODODANIELEBORDEAUXJE SIGNE CETTE PETITION, AYANT ETE TANT AFFECTEE PAR CETTE REALITE
BOUCHEJACQUESLILLEil est temps de les \"reconnaître\" vraiment par une rémunération juste
PONTHIEUDIOGENEAMIENS
BartramGhislainePoitiersSans poste actuellement suite à un déménagement.
AmadoMyriamBordeaux
BAILLYGENEVIEVEretraitée de l\'académie de Lille
WATZKYPierre-AlexandreNancy-Metz7 années que je travaille à temps plein et je gagne 1250€ net par mois avec un bac +4 (le smic est à 1150). Le problème c\'est que depuis que je suis MA, j\'entends ce combat des syndicats pour notre reconnaissance, mais je n\'ai vu aucune amélioration en 7 ans !!! a bon entendeur, je rigole quand on me dit que les syndicats de l\'EN sont les plus puissants de France !!!
RENAUXISABELLELILLE
GAJEWKSISTEPHANETOULOUSE
BoutillonMarielleRENNES
ForetJustineReims
CORREYannRennes
AubinMarieToulouse
PagesElisabethToulouse
FayotJeromeRennes
JIMENEZMARGARITATOULOUSE
GARONZIMARIELLETOULOUSE
CHAUVEAUHENRIPOITIERS
Di PietroMarie-ChristineNice
Boulangersébastiennantes
EsnaultAliceNantes
AbadieStéphanBordeauxPour plus d\'égalité
PILETTEJOELLEBORDEAUX
MARTEAUSylvieNICE
BaloupIrènecréteil
LE DIVENACHThierryPoitiersContre le cynisme de nos dirigeants!
CailléDominiqueNantes
HANSERICSTRASBOURG
YGERGeoffroyReims
GAVARDKatianancy metz
EDDEJérémieROUENMaître auxiliaire 2 depuis 11 ans....
MarthouretOlivieraix-marseillecette situation n\'est plus tenable ! pour promouvoir un enseignement de qualité, il faut des enseignants rémunérés pour la qualité de leur travail et leur réussite professionnelle, non pour leur capacité à entrer dans le moule du Master MEEF et leur capacité à digérer les exigences infantilisantes des jury de concours
sudrechristophePACA
MILLOTSERGERHONEJ\'ai changé d\'établissement 3 fois en 3 ans. (remplacement annuel à temps plein). L\'investissement et le travail réalisés ne sont pas pris en compte. Comment motiver mes enfants à poursuivre des études quand ils me disent. Tu as vu combien tu es payé....
RanconMickaelGrenoble
BOULOCCHRISTINETOULOUSESOUTIEN AUX SUPLLEANTS SOUS PAYES
LoiseletDavidReims
chaillouaudreyaix marseille
MinvielleCélineRennes
PIFFAULTGUYLAINEORLEANS TOURS
FEVRIERThierryRENNES
nadlersylvietoulouse
MuteauMarineToulouse
VELAYLAURETOULOUSE
COMBELLESMICHELLETOULOUSE
KreutzerVéroniqueCreteil
VittoréPierreLyon
Bissardon Nathalie Lyon
MinaberrySabineBordeaux
CAMMASEVELYNETOULOUSE
LafondStéphanieToulouse
FAYARDFlorenceOrléans-Tours
BerkalNajouaCréteil
lebardbeatriceclermont ferrand
ROCHERYvetteToulouse
DziedzicEricGrenobleMA2 en Cdd du 01/09/2010 au 31/08/2017. après ????? le prix de ce travail
CADENATLéliaOrléans-Tours
QUEMENERSYLVIENANTES
rouxalexandretoulouse
RIBETONELISABETHTOULOUSE
DufauIsabelleToulouse
tualmarinarennes
GREGEOIS Catherine Seine Saint Denis Et je ne vous parle pas du premier degré...
JEANNEXAVIERMARTINIQUE
VEYRACMARTINETOULOUSE
ClercDanielAix-Marseille
GOYHENECHENadineBORDEAUX
LachezeAnneToulouse
DupuisDenisRennes
SCHIRMANNSYLVAINEparis
ZinckRegineNice
PETIT-FREREYvonneToulouse
MUNOZVanessaTOULOUSE
hoflackaudreycreteil
pedronacbretagne
RODRIGUESBRIGITTEREIMS
DEI CASStéphanePARIS
LAPORTEAgnèsToulouse
SALINASMARIE- JOSEBORDEAUX
DAGATTILISETOULOUSEJ\'ai subi ce système pendant beaucoup trop d\'années
TEIXEIRAMANUELAORLEANS TOURS
BABLONChristine Toulouse
MADIBassmaNiceMerci au SPELC de nous soutenir et de nous aider à améliorer notre situation.
OllagnonanneLyon
laurentmorganerennes
GALLOISPascaleBordeaux
CalecaChristianaix-marseille
LOUISONGwendolineMartinique
JURIEJosianemontpellier
PierucciLucieCréteil
BAROUXchrisLYON
CabasseEugénieRennesConnu cette situation difficile, précaire et souvent non valorisée..
PrimatAlexandrePoitiersA traiter les maitres auxiliaires de la sorte, il est clair que ce \"réservoir\" risque d\'être bientôt à sec!
DESHORSRascaleNice
COLLESéverineNancy Metz
CaubelElianeNice
CaillierMarie-JosepheTOULOUSEMAIS AUSSI : certifiée echelon 8 en pré retraite avec 25 ans d\'ancienneté, j\'assure des remplacements au smic ! (J\'ignorais que je régresserai autant.)
LAHAILLELUCIEMONTPELLIER
DaguetBénédicteOrléans-Tours
AmargerMagdalenaNice
seguesvalerietoulouse
Rouland-KobelValérieNantes
PONTALIERIsabelleTOULOUSE
machefertj-louispoitiers
GaubertMarie-HélèneToulouse
LEGRANDVINCENTNICE
GUERILLOTJEAN-LOUISLILLEje demande l\'égalité de traitement des MD avec leurs homologues de l\'enseignement public
TrosDanielMontpellier
ANGLESGuylaineToulouse
VILLARDJOSIANEAIX MARSEILLE
CanceillSabineTOULOUSE
Le BerMarcRennes
UGARTEMarie-DominiqueBORDEAUX
BERNARDOMARTINETOULOUSE
RAYNAUD Sandrine Toulouse
RouyerSylvainRennes
BeaumontPascalReims
FABRE COTTELAnneTOULOUSE
ERRARDMyriamNantes
SambuisMyleneGrenoble
NASPLEZESDOMINIQUETOULOUSE
DUMONTLAETITIACRETEIL
HERITIERLAURENTORLEANS-TOURS
tailleferveroniquebordeaux
CONRARDMICHELNANCY METZ
HirbecChristineRennes
BoelsPierre-EmmanuelRennes
roquefeuilgillestoulouse
GarricFranckToulouse
bernardinievenice
LEMONNIERAuréliaToulouse
QUEREARMELLERENNES
HazanValérieToulouse
MalvaudGeraldineToulouse
HoudasQuentinCréteil
AudouyFrédéricToulouse
LECACHEURVéroniquePoitiersPlus de 8 ans d\'ancienneté comme suppléante, un mari militaire, beaucoup de mutations et mon dossier s\'égare dans chaque académie.
VIERGEJoëlleBordeaux
PRÉVOSTOStéphanieNICELa précarité n\'a que trop duré et doit cesser
SalimSoniaCréteil
HodsonDominiquePoitiersoui, ils gagnent vraiment trop peu pour vivre
RouanetValérieToulouse
bocciolesicarolenice
JobardFrédéricAix-MarseilleJe soutiens les efforts mis en oeuvre contre la précarité !
AMIOTVIRGINIEPOITIERS
SantamaríaLauraPoitiers
LeulierVanessaVersaillesParce que j\'ai lutté plus de 11 ans pour me faire reconnaître par l\'Education Nationale avec ce statut (dans le privé) qui me permettait à peine de vivre...
DELFOSSEVERONIQUEPOITIERSDe tout coeur avec nos collègues, qui apportent tellement à nos établissements ....
RIGAUDIEREMichelOrléans-ToursEn toute solidarité avec nos collègues qui sont vraiment exploités, alors qu\'ils remplissent une tâche indispensable. L\'Etat semble bien content de disposer de ces enseignants \"à bon marché\"...C\'est inique, et donc inacceptable.
PIOCHAUDMathildePOITIERS
HUET PhilippePoitiers
Souvignet MarielleLimoges
WIENKEPetra-EvaAix-Marseille
LE RAZAVETJacquelinePoitiers
FoucaultYvesNANTES
HADDAOUINAJLACRETEIL
MUTUBERRIANADINEBORDEAUX
PARRAJEAN-XAVIERVERSAILLESAyant été maître auxilaire pendant près de 4 ans, je ne peux que comprendre cette situation de précarité absolue. L\'Etat se fiche des MA/DA. Pourquoi payer quelqu\'un qui fait le même boulot plus, alors qu\'il le fait très bien pour un SMIC? Désobligeant ! Signez tous!
dongescyrilnicelongtemps maitre auxiliaire, je comprend leur \"galère\"
FRESNELMarie Dominique RENNES
ClaverieAnaïsBordeaux
copinbaptistepoitiers
boucheritstéphanienantes
PIZYMaudToulouse
Blanché MagaliToulouse
FRANCIS JEYARATNAM JEYAVISHNICréteil
BenckMargareteCreteil
NARDOTChristopheBordeaux
CHAMBRYYANNRENNES
GIRARDJean JacquesDIJON
BRUSCHI NadineNicePour que cesse la précarité
PECALVELChristineTOULOUSE
AmiotSylvieCreteil
GarciaChristineMontpellier
saldumbideisabellebordeaux
ConversPennyCreteil
JUGEEMMANUELGRENOBLEFAIRE QUE LES MA SOIENT PAYES DECEMMENT
MENVIELLEFLORENCEBORDEAUX
FAZILLEAU GUYCRETEILSolidarité d\'un retraité
DelmasureMarie-ChristineBordeaux
DehezRamuntxoBordeaux
CottereauAnne-GaëlleGuadeloupe
MeyauhMarceleLyonJe vis cette situation actuellement, en venant du privé grande fut ma surprise en constatant que je perdais plusieurs centaines d\'euros sur ma paye qui n\'est déjà pas élevée. Notre situation doit être reconsidérée. On travaille tout autant.
Da silvaAlexandraBordeauxJe suis pour une revalorisation des maîtres délégués qui sont en situation précaire
GaltierStephanieToulouse
MaylinAlainBordeauxDemain, élections !
MahieuMélanieRouenJ\'ai moi même été maître délégué pendant 5 ans. Je gagnais 500 euros de moins que mes collègues titulaires de leur poste, à travail égal. Au lieu de dispenser 18h de cours, j\'en donnais 23h afin de pouvoir toucher un salaire de 1500 euros.
Amzallag LindaNice
ADAMCZEWSKIIsabelleCréteil
BOYERIsabelleAix Marseille
CarratDamienToulouseMerci !
PatoisIsabelleNice
DeneboudeLaurenceBordeaux
HERONSibylleCréteil
QuesnotMichelVersailles
BEILLONSANDRINERENNES
LaprasEmilieNice
ChevalierLaetitiaToulouse
VilletteAnne-LaureToulouse
CLEMENTJohannREIMSQue l\'on titularise les enseignants précaires au bout de 3 ans suite à une inspection favorable et puis basta ! Sérieusement, on signe un contrat par an, et souvent dans un nouvel établissement... Si on était incompétent, cela se saurait ! Quand au RAEP, c\'est une fumisterie pure et dure : regardez le nombre de postes par rapport au nombre de candidats... C\'est absurde !
CLOUTEAUSOPHIETOULOUSE
SaubionEmmanuelleBordeaux
AMIELvalerietoulouse
CzerneckiCorinneAix-Marseille
Teillerie Dupuy Marie ClaireBordeaux
MATSANGAMARINARENNES
naturelcarolineorléans tours
KalvikowskiAudreyBordeaux
CHERONSabineParissolidaire !
LARRIEUMarieBordeaux
BassagaisteguyCathyBordeaux
MassengoArmelVersailles
LacassagneIsabelleNantesDans l\'établissement où j\'enseigne, 2 personnesen SVT sont dans ce cas et pourtant, l\'une d\'entre elle enseigne depuis plus de 15 ans. Cette situation est inadmissible !
GIORDANOEvelyneNice
CrennaNadiaCreteil
ChuLienNice
pineauphilippeNantesSoutien total à nos suppléants contre des situations de précarité émises par un Etat pas loin d\'être \" esclavagiste\"
meriauxpascalnice
DELIEREChristineVERSAILLES
FALLERPaulStrasbourg
fouquebernardaix
fantinpascalemontpellier
TrojmanPartriciaNice
schmidtOlivier NICE
ROBERTFlorenceGrenoble
HerouardMaria TeresaToulouse
BouxinAurorePoitiers
GisquetStéphanieToulouse
POIROTNicolasCreteil
marques ferreira tiffany Lille
GRUNENWALDDominiqueCréteil
DEFOSSEAnne-MarieBordeaux
COURBONAgnèsGRENOBLE
AlbiacMarylèneCréteil.
AZAMjoelleToulouse
CARBONNELDidierToulouseCe personnel est en grande précarité ; il y a urgence à lui donner un vrai statut.
ROBAAurélieNICE
LUSSONBRIGITTECRETEIL
BOUVETMarlènelyon
GUINCHARDsandrineNICE
GRENON BÉATRICE BORDEAUX
LassusAnnieBordeaux
ZurcherEricStrasbourgJe suis dans cette situation mais en cdi et impossible pour moi de me présenter au raep. Situation financière déplorable
TISSOTMarie-MadeleineParis
CouveNellyRennes
LAMÔLEDOMINIQUETOULOUSE
LALLEMANDFannyMontpellier
TheissRoxanecréteil
KlotzIsabelleMontpellier
DOMIALEXANDRABORDEAUX
SuriaChristineCréteilLiberté Egalité ? Fraternité
RODRIGUES CAMPOS Sylvie Nice
Sahib Donia Créteil
GauthierAndré-PierreCréteil
NOTAROAntoineCRETEIL
ROUVIERE-OULIBAUTVERONIQUETOULOUSE
FABREChristineNICE
BoizotVincentBordeaux
MinonVéroniqueMontpelliermaître délégué pendant 10 ans
BREHIER Marie José Créteil
SCIETGéraldine Créteil
LEVACHERVéroniqueCréteil
Poinsot Valerie Créteil Statut enseignants revalorisation
RivièreMylèneMontpellier
BEDINElisabethCréteilDans notre académie, 1 maître sur 6 est délégué, c\'est dire si la précarité est grande !
VORLICEKCATHYLILLE
Bapseres ManchoulasFrançoise Bordeaux Retraitée et solidaire de ceux qui prennent la relève ...
carraghermagalimontpellier
DUVALALAINAMIENSLa reconnaissance financière de l\'investissement des enseignants en précarité et la résorption de la précarité sont des objectifs à atteindre maintenant.
tournierperrinerhone ain loire
Maubaret ClaireBordeaux
Bastien NadiaPoitiersIl était temps !
DIENGAbdoulayeCréteil
GERBEAUDFlorenceNantes
ValletChristineNice
PERESBERNADETTEBORDEAUX
CarusolaurenceToulouseSalaire plus intéressant
TeinturierCaroleBordeaux
MURASophiebordeauxC\'est l\'hypocrisie d\'un système qui sait profiter des suppléants à moindre coût
messaoudimimounnice
HautreuxEvaNantes
SegapeliJean-LucNice
Courtois BerengereNice
PéaultDanielNantes
delmottejacquesaix marseille
BOURAU-TOUYAROUARMANDEBORDEAUXune situation inadmissible
GENGENBACHDANIELNANCY METZ
mansionemilietoulouse
MartineauCécileNantes
LocatoAngelaNice
alaryisabelletoulouse
LEPANDCatherineRennes
RabaultEmilieMontpellier
RaunierSébastienBordeauxMême travail, même salaire !
DI TOMMASOEricNICE
MartinClaireBordeaux
MartinezLaetitia Nice
LAURENTPATRICKBORDEAUX
CuttaiaJean-RobertNiceLes salaires sont indécents.
LombardMarieNice
ROUANETANDRETOULOUSE
VauteyDamienNice
Bureau GantierSophieVersailles
TURKOVICSVéroniqueCaenMême travail, même reconnaissance.
moretalinenice
BERFEUILSULLYREUNION
Germain Émilie Nice
DELAHAYENICOLASTOULOUSE
TROUCHEJOELTOULOUSEEGALITE ET FRATERNITE POUR LES DELEGUES AUXILLIAIRES DU ¨PRIVE
BougratAnneRennes
SERIGNEAgnesnicedepuis le temps que dure cette injustice il serait temps d\'y mettre fin.
HebrardCeleneNice
BesnardBrigitteRennes
andrepatrickrennes
roaneanahitaversailles
PRONOSTLionelRennes
PRIMIENMICHELETOULOUSE
SotoMiryamNice
LESAGEChristelleCaen
AMBLARDMICHELGRENOBLE
MAHELOICNICE
ciesielskirichardNANCY6METZ
LASSUSMarieBordeaux
LecluzeSamuelCaen
Daubenton ValerieToulouse
RoutélousAnneToulouse
VINCENTJEAN-PIERRETOULOUSE
BLAIGNON PERBETEVELYNENICE
BernaAnneToulouse
OddoLaureNice
IottiYvesNice
Vaissettes-Bornet PascaleToulouseIl est inadmissible qu\'à travail égal, des collègues soient moins payés que les autres.
Visconti clairenice
BastidEdwigeNice
PRUMIsabelleTOULOUSE
TrillaudMarieBordeauxSuppléante pendant 13 ans, la situation était plus que précaire, il est temps que cela change !
MachensChristineNice
HORELLOUFrançoiseRENNES
SANSCécileTOULOUSE
CaulaEmmanuelNice
RENAUDGwénaëlNICE
VALETTEJean-PhilippeToulouse
VALETTEChristelleToulouse
Camacho Adeline Toulouse
RenacSuzanneNice
CURNIERJean-LouisNice
DubernardLaurenceBordeaux
Cantergiani Lionel Nice
CrabolSandrineToulouse
PILATOPHILIPPENICE
VianoSimoneNiceRetraitée,je soutiens totalement nos jeunes collègues.Il est temps que le privé soit reconnu et à égalité avec le public.
ParraChristianNice
Dubois-DaretGuillaume Nice
VERSINIJean noelNice
MORANDMARTINENANTES
ANTONINISophieNice
CourtadeBenoîtBordeauxStop à une Education nationale à 2 poids 2 mesures pour les suppléants-vacataires!!!!
EstevesGeraldineToulouse
TaupiacJacquesIoulouse
TaupiacOdette.Toulouse
DuplaaBernadetteBordeaux
MATHIEUMARIE PIERREBORDEAUX
CueilleFrancis Toulouse
BeltrandopatriciaNice
Dolhats Anita Bordeaux
BiheuIsabelle Pau
Busot MoyaLidiceNice
DESCHRYVER MaryseNICE
PerezLudovic 06Honteux
Popovic MilicaNice
GrinCaole06Injustifiable et scandaleux
BertojoIsabelleNice
zangarelli Virginie nice
Mermet Carine Dijon
houbronmarie-BrigitteLille
CHABBERTMICHELETOULOUSE
GiovannoniNathalieRennes
Bonny-Magne IsabelleClermont-Ferrand
REZEAUDidierRennes
CarrazeannabelleBordeaux
DurandMarie-LaureLyon
lunomaiabordeaux
VergezCelineBordeaux
DELERISChristianToulouseA quand l\'égalité public/privé; nous faisons le même travail!!
scherrersimonnancy-metz
BleyDominiqueToulouseAdhérent du Snec-Cftc, à la retraite, je soutiens pleinement mes jeunes collègues si mal traités par l\'Etat
DaubiéSophieBordeauxPersonnel d\'Éducation OGEC
panienthierrytoulouse
DUFOURNathalieToulouse
GALANVvelyneToulouse
forotvaleriegrenoble
BOURGESANNE MARIERENNES
ROUXEMMANUELLETOULOUSE
jannotisababellede lyon
TisiotBeckieBordeaux
CHIVOTRaoulLyon
LEMBEYENATHALIEBORDEAUX
LAVIGNEFABRICETOULOUSE
MansoSandraBordeaux
Carrincazeaux Laurie Bordeaux
Unzuetaanne charlottenice
MaurelSylvieToulouse
LancelSandrineLille
roubertiescarinetoulouse
GASNERBarbaraReims
BoussaroqueJean-PierreClermont-Ferrand
PISANU RAMADENATHALIETOULOUSESITUATION DES SUPPLEANTS INACCEPTABLE
DUCHENESTEPHANETOULOUSEJe connais.... J\'ai vécu cette situation ingrate un certain temps...
GILBERTGauthierOrléans-Tours
zubirimirentxubordeaux
GaudinIngrid Toulouse
TROUVELaurentTOULOUSE
GaonachSylvieBordeauxProfesseur de SVT
VayssettesAnne-LiseToulouse
bestionmartineaix marseille
GROSCaroleReims
Gabrillargues Cécile Toulouse
JOURNAUXEmmanuelToulouse
BOUSSACANTHONYTOULOUSE
Gambarra Geania Maria Toulouse Nous sommes très mal payés.
BONETBELCHEMarie-ElisabethBordeaux
Simorre Marie Agnès Toulouse
VarletElisabethLille
ALARDJEAN LOUISBORDEAUX
LAFARGUESEVERINETOULOUSE
Frugere ArmelleToulouse
VoskaridèsPatriciaAix-Marseille
ANOUILHCorinneTOULOUSE
QuetinFabienneToulouse
SudraudLaurentOccitanie
LACROIXXAVIERLYON
BouStéphanieToulouse
ChazeauYvesLyonSolidare pour les plus jeunes .... Un vieux qui a commencé comme suppléant en 1970 dans le Roannais et qui est formateur d\'enseignant a l\'isfec de Lyon et de Grenoble .
REGOURDYannickTOULOUSE
VilboisChristineToulouse
SANYASPATRICIATOULOUSEJ\'ai été MA 6 ans et je sais combien c\'est une situation TRES précaire
FRANCISMYRIAMTOULOUSE
CaillabaMaximeBordeaux
Fernandes-Kock am BrinkCarmelinaToulouse
DA SILVA LEMOUZYEMMANUELLETOULOUSE
VERNHETPierreTOULOUSE
GodinMoniqueBordeaux
desmaisonfrançoise Aix-Marseille
BARRAGERARDLILLE
RIGAlNadineTOULOUSE
GODELjean françoisRhone
BOUSQUETJACQUESTOULOUSE
EtchegoinElisabethToulouse
VercheryAmélieLyon
ANDRIEUSylvieToulouse
LafonChristianeToulouse
HULLINPierreToulouse
CAVIGLIASandraToulouse
MIGNECatherineRhone
semenoumagalitoulouse
MoutonFredericToulouse
caubetjoellebordeaux
VUILLETJean-FlorentLyon
JANNOTMichelLYON
PAIRVivianeTOULOUSEMONTAUBAN
LACANMarie-HélèneToulouse
MontetAlainToulouse
Blondel Amélie Toulouse
CrouzetEmmanuelToulouse
CrouzetVirginieToulouse
BurguièreViolaineToulouseIl faut que les choses évoluent, pas étonnant qu\'on ne trouve plus personne pour faire métier....trop précaire....
duboischristinetoulouse
Dalzotto Nicolas Toulouse
Alexandre Sandrine Versailles J\'ai été dans ce cas
BonnefidCarole Toulouse
RudisChristopherToulouseLes conditions de travail et de rémunération des maîtres délégués dans le privé devraient être améliorées.
BERNECécileGrenobleMême métier + même concours à passer = même rémunération! ça paraît être logique, non?
DehonJCToulousePublic et privé : égalité des droits + égalité des rémunérations
GUILLERMChristianRennesN\'oublions pas que les M.A sont les oubliés du PPCR en plus !
PicardJean-JacquesToulouse
souliegenevièvetoulouse
borrelerictoulouseaugmentez les salaires des délégués
BELMONTELoetitiaTOULOUSE
Le CailleElisabethTarn et GaronneTout à fait convaincue !!! je fais circuler à mon carnet d\'adresse
EDETMarylèneToulouse
charnassécarolinetoulouse
kupczykdominiqueToulouse
FOURNIE DidierToulouse
NICOLASMichelBordeaux
BiotStephanieBordeauxJ\'ai connu cette précarité durant 15 ans!
cessesmichelToulousepour une égalité des traitements dans le public et dans le privé
DESCHAMPS-FOURNIEKARINETOULOUSELe problème de rémunération est essentiel.
LagarrigueAndréeToulouseCette disparité entre le privé et le public n\'a pas lieu d\'être ...
LARTIGAUVALERIENOUVELLE AQUITAINE
PATRIERPascalTOULOUSE
FROSSARDELISENANTES
Cabarrus-CattoniMurielNantes
ExbrayatThierry Clermont
DILLEPierreNancy-MetzCerteins sont titulaires d\'un Master 2 et maintenus dans la précarité faute de postes ouverts aux concours
CREOFFPatriciaRennes
BerducqcathyBordeaux
CarboneSylvainAix-MarseilleJ\'attire votre attention sur les MA2 en contrat définitif. J\'enseigne depuis 2005 et je sui en contrat définitif depuis 4 ans. Mon salaire est aujourd\'hui de 1435€/mois et je finirai ma carrière à moins de 1700€/mois. A quand le passage sur la grille de salaire des certifiés des MA2 en contrat définitif.
BAUDOTChristopheLYON
Lamothe--DubrocaCatherineBordeaux
VigueraDavid Bordeaux
HouriezOdileLille
CHOPLAINVIRGINIENANTES
SaincryEstelleToulouse
GrosshaenyAlexandraLyon
MEILLANTSophieLyonLes enseignants suppléants du 1er degré sont également concernés par la précarité!
DupontNicoleBordeaux
HIRIGARAYDANIELLEBORDEAUX
BOUSQUETJean-MichelBORDEAUX
Underwood ConradBarbaraBordeaux
DIETRICHSIGOLENESTRASBOURG
AmalricLaureGrenoble
SILVESTRE de FERRONGuillaumeBordeaux
DepulleKévinNancy-Metz
RastelAnne-MarieBordeauxIl faut absolument que cette situation change. Elle est injuste et porte tort au métier d\'enseignant en nous dévalorisant alors que nous faisons le même métier .
Bordes AnneBordeaux
garnierstéphanenantes
CayradeJoannaToulouse
BonjeanSandraBordeaux
LAUNAYCorinneCaen
bonhouvriercaroletoulouse
PerquisEmilieReims
chieuxvincentbourg en bresse
SansotJean-MarcBordeauxPour l\'égalité salariale
pandelesmichelbordeaux
NAUROISFABRICERENNESIl faut en finir avec la précarité de nos collègues qui assument le même métier que les titulaires !
HourticMartineBordeauxma fille a fait les frais de ce système ey, découragée, cherche à faire un autre métier.
Le thiecJoelleBordeaux
HUBERTAlainNantes
mirandeelisabethbordeauxAttention je suis retraitée!!!!
López GilabertHerminiaBordeaux
marrauldmari-agnesbordeaux
Morin MarieToulouse
SaisonPaulineLyon
DavidRomainLyon
BRUNodileBordeaux
dubourthoumieujoelbordeaux
Bassinet Éric Bordeaux
MadrayNoël Bordeaux
LarreMargueriteBordeaux
BarnierStéphaneGrenoble
NIVARDLAURENCELILLE
LESAUVAGEERICKTOULOUSE
LARROQUEJoëlBordeaux
bonnaciénicolasbordeaux
Souverbie Christine Bordeaux
LARRALDEM-ThérèseBORDEAUX
Waeselynck Matthieu Bordeaux
TERRALMARIA SONSOLESTOULOUSE
de ValicourtEricBordeauxRetraité, je me sens très solidaire des collègues qui poursuivent ce beau métier de l\'enseignement.
Boussaroque Marceau Valérie Clermont Ferrand
ColletAnais Bordeaux
PYJordanTOULOUSE
Lagardère Françoise Bordeaux
VeninDorothéeStrasbourg
CASTELAINFRANCISLILLE
DIAS DAS ALMASEMMANUELAIX-MARSEILLE
Muntean LitiqueLia CristinaTOULOUSE
SAVICmINATOULOUSE
FAUVELJEAN-LUCTOULOUSE
DumercqAnnaBordeaux
REBOAHSusanBordeaux
Marx-LarrazabalMaïté Bordeaux
RODRIGUESBrigitteBORDEAUX
FARTHOUATFABIENNEBORDEAUX
LE GALLICREGINEBORDEAUX
DévigneMarianneLyon
FORGETGuillaumeRennes
LasagaMelanieBordeaux
CHEVALLIERTHIERRYLYONDIRECTEUR ISFEC
DELPEYROUAnne-MarieBordeaux
LEMERYMARILYN Aix-Marseille
PageElianeBordeaux
POUBLANEstelleBORDEAUX
HOLLEBEQUEJEAN-LUCREIMS
LARREREFRANCINEBordeauxJe suis solidaire avec les suppléants. Les élablissements ont besoin de leur service.
HERNANDEZPHILIPPECLERMONT-FERRAND
MehatsClaudeBordeaux
LemercierVéronique Bordeaux
DJEDJEBriceAmiens
LOIRATMichelNANTES
NICOLASDominique Bordeaux
CAZENAVEPaulineBordeaux
pontautdaniellebordeaux
DEROUICHEDARINENANCY METZPour l\'EGALITE salariale!!!
Turon Nathalie Bordeaux
benoitalinebrdeaux
LapassadeflorenceBordeaux
MontestrucqNadège Bordeaux
Campane NathalieBordeauxAyant était longtemps suppléante je trouve la situation inadmissible
GodinOliBordeaux
DARRIEUMERLOULaurenceBordeaux
BerangerCorinneStrasbourg
HeierFrancoiseBordeaux
AZEMAJACQUESBORDEAUX
SEAILLESYannBORDEAUX
MIRABELMirenBORDEAUX
LE FALHERVERONIQUERENNESsoutien des suppléants qui ont beaucoup de mérite dans la profession
MEUNIERSarahGrenoble
THIJSSENLaurenceStrasbourg
ColinFrançoisNantes
ManneheutPascalCaen
NICOLASHELENERENNES
NEGREMarie-ThérèseToulouseRetraitée indignée!
Mysson CarmenNantes
NOËLClaudeNancy-Metz
MEACHENDOUGLASNANCY METZ
LACAZECorinneTOULOUSE
BUSSONCorinneNantes
LARROQUEGERAUDCLERMONT FERRANDancien maitre délégué (mathématiques collège et lycée, 7 niveaux 24 h / semaine), je n\'ai pas voulu m\'engager sur le nouveau cdd qui m\'était proposé car cette mission m\'était impossible à réaliser d\'une manière correcte. Le contrat de 12 heures que j\'ai fait par la suite était plus réaliste, mais trop insuffisamment payé par rapport au nombre d\'heures qu\'il générait. Aucune évolution ne m\'a été proposée (à part quelques promesses sur un avenir potentiel...)
BOUQUERELMichellecaen
CHESNAYEYoannNANTES
heriveausandrinegrenoble
ReyAnne-MarieGrenoble
MAIGROTCécileLYONStop à la précarité
agushibénédictetoulouse
rouanetbriceToulouse
GUINOTROBERTTOULOUSEIl est grand temps que les choses bougent !
mzilinadiaparis
MateraGiusyNice
PichonPatriciaNantes
LOISEAUTHIERRYNANTESNécessité absolue d\'un juste et équitable traitement comparable aux collègues de l\'enseignement public et également nécessité de prendre soin de ces collègues en situation de précarité peu digne!!
MANANTCATHERINERENNES
Lira de Vienne Grisena TOULOUSE
Rives-FabreMarie-VéroniqueToulouse
cambonjean claudeToulouse
PastrejackieToulouse
FarguesCédricToulouse
DruilheClaireToulouse
DRESSAYREDOMINIQUETOULOUSE
RIBUL-CONTEBEATRICETOULOUSE
TubiaNADEGEToulouse
TREILHOUSANDRINETOULOUSE
MartinGwenaelleToulouse
MARIBLANCALYDIETOULOUSE
aubelanne-sophiela réunionPublic, privé, Nous faisons tous le même métier !!!
PrissetMarionNantes
GiroudNathaliePoitiers
ORLIACAlainRENNES
Juramy SylvieAix Marseille
BochartDelphineRennes
Pequignot Florence Montpellier
GauthierFranckBordeaux
GOURIOUAnne-MarieBordeauxLa situation des maîtres suppléants du privé est inadmissible. Leur salaire est misérable, payé de façon très irrégulière et totalement incompréhensible. Ils sont corvéables à merci. Il est temps que cela change!
BERSTAnneStrasbourg
bonnetainmartinelyon
BaetensCatherineGrenoble
LaranFabienneToulouse
EonMickaëlNice
CrépinStéphaneNice
LaborieBéatriceToulouse
GALlOUXM-FranceOrléans-Tours
LEQUINValerieTOULOUSE
MOGEFrançoiseGrenoble
LENOIRCEDRICTOULOUSE
Lillo-CourtoisAgnèsMontpellier
ServantMélanieToulouse
LIAGREYannMontpellier
BOURDNathalieNantes
BERLEMONTCaroleAmiens
CristofoliSandrineToulouse
BerthelotValerieLilleIl est temps que cela change.
SALINIERDanièleToulouse
BROCHARD CaroleToulouse
SalsedoJosianeGrenoble
LardeStephanieLille
LAMBERTValérieCAENUn salaire net de moins de 1500 euros avec 11 ans d\'ancienneté, 2 enfants et une titularisation !!!!
ROUQUEROLBRIGITTEAix - Marseille
sbagliamagalieNancy-Metz
REYNARDFlorenceToulouse
PETIT FAVREPatriciaTOULOUSQEPétition normale tout a fait d\'accord Pas normal
HERIVAUXCATHERINENANTES
CARAYOLAudeToulouse
BIDAUDISABELLENANTES
van haaren maria nancy-metz
LESQUEYAurélieToulouse
VIDOCINValéryGuyane
RichertPierreStrasbourg
Honoré ElianeCaen
CHEVALLIERMARIE GAELLEORLEANS TOURSParité de rémunération pour les DA
DuvalLaurenceCaenJe suis en remplacement dans le privé depuis 11 avec un salaire de 1300 e avec un master je trouve cela lamentable
PEYRIEUXLAURENANTES
JuléYannickRennes
MIOTTINISoniaNantes
GASCDominiqueTOULOUSE
LAVIGNEFrançoiseRouen
AthanassiadesDianeToulouse
ArmandAurélienGrenoble
BessonRudyGrenoble
GUTIERREZERICAPARIS
Le BacquerDominiqueRennes
GannierLaurenceOrléans-Tours
SEUTREEmmanuelROUEN
sandevoirhervétouloiuse
VENTAJAFannyGrenoble
RouquetLaurence Toulouse
FIRRESébastienRENNES
molliconemelaniegrenoble
ChapuisVéronique Grenoble
Drici taniNourreddineReimsJe signe la pétition
GallardDelphineNantes
carrascomoniquebordeaux
HUYSSEUNEGERARDLILLEIl est temps de mettre fin aux différences de traitement et à la précarité
HeuzéDominiqueCaenLiberté, EGALITE, fraternité
KERIGNARDELODIERENNESMA depuis cette année dans le cadre d\'une reconversion, très heureuse dans mon nouveau métier mais mon statut précaire est très anxiogène!
VILLETTESYLVIEREIMS
LIEUTAUDALEXANDRANICE
BOROCCOISABELLETOULOUSE
DouariAliAmienssituation injuste
CARLIERCLAUDECAEN
DelpeuchSylvie Strasbourg
JEZIERSKI-ESPINOSAMarieToulouse
Le PapeIsabelleRENNES
tabbiFrédéricbordeaux
CARRADEPascaleToulouse
BoutillierAndréReims
FELSLAURENTSTRASBOURG
PIERREAURELIESTRASBOURG
DidierMarie- ChristineGrenoble
El BanineMohamedNantesUne vraie formation -initiale et continue- doit accompagner le parcours des non-titulaires.
RoiAnne sophieRennes
GLEYSESSANDRINETOULOUSE
DAVIDCyrilRennes
GERARDGuillaumeRennes
LalyCatherine CaenMerci
PatrickROYERRennes
ANTINSandraBordeaux
MATONDO KIMANIMarie Nimrod KevinCRETEIL
LévêqueAnnabelleRennes
soleilhacmuriellyonCDIsée depuis 2012 mais maitre auxiliaire depuis 1993, toujours les memes inquietudes en fin d\'année et le meme discours, \"on vous doit 9h mais c\'est tout\" resultats cette année pour combler un salaire derisoire: 23h 7 niveaux et deux etablissements youpi, beaucoup d\'energie et d\'experience mais la pfffff le sentiment d\'etre cendrillon quand certains titulaires se reposent largement sur moi, honteux, injuste et usant.
NEFFRégisSTRASBOURGMA2 à 27 ans pendant 5 ans de 2003 à 2008, ce n\'était pas évident financièrement et heureusement que j\'étais accompagné. En obtenant ma titularisation dans le privé, j\'ai enfin pu nourrir nombre de projets personnels. Au delà de la situation très précaire des MA2, j\'apprends par cette pétition qu\'il y a des disparités sur ce plan-là aussi entre les maîtres du public (qui n\'y sont pour rien, bien entendu...) et ceux du privé. C\'est assez! Tenez-bon les MA2, je suis un des ex-vôtres, et souhaite une amélioration de votre situation. Restez dans l\'éducation et soyez fiers de ce que vous faites, même si l\'état ne le reconnaît pas; les enfants ont besoin de vous; vous êtes indispensables!...
Piquard SandrineStrasbourg
LucchesiJean-Marie Bordeaux
VOLCYJoelleToulouse
brussolmaximerennes
PANNETIERFREDERICRENNES
GRENON Béatrice BORDEAUX
FleronLaurentReims
RENAULTThomasOrleans-Tours
ZuffoJérome Nice
Loh2acFrédériqueRennes
PERENNECClaudeRennesMaître Délégué pendant 10 ans avant d\'être \"enfin\" titularisé !
MarianiLaetitiaNiceL\'égalité des salaires!!
BillyFabrice Grenoble
VerrierApollineReims
ValetJulienAix-Marseille
GODARDNadegeNANTESJe suis complètement d\'accord pour que les DA soient correctement rémunérés. Ils assurent le travail de la même manière
BourretMarie-Emmanuelle Montpellier
POTERREJean-FrançoisNantes
BAILLEUL FannyReims
VilainAnne-Catherinerennes
LEROYChristineORLEANS-TOURS
HEBERTStéphaneReims
BeneteauMagaliGrenible
ValmalleCamilleNantes
LAGNEL LEFEBVRESYLVIECAEN
RONYJeanineToulouse
RENARDKARINERENNES
TORTELGLADYSAix MarseilleTout à fait solidaire avec les jeunes maîtres, bravo à ceux qui se battent pour eux.
HubertMarie-laurenceNantes
JANDOT DIT DANJOUFabriceTours Orléans
CarolJean MichelToulouse
SERGENTLaëtitiaRennesJe suis suppléante depuis 2009 et je fais mon travail aussi bien que les collègue titulaire. J\'estime que mon investissement mérite un salaire aussi décent qu\'un titulaire.
BonneaudCharlotteLyon
GATTOFabriceLYON
AUTRETFREDERICVERSAILLES
HugonnetNadineNice
DenisSylviaNantes
GaraultAntoineRennes
HamonMarie FranceRennes
SOUYRIYANNICKTOULOUSE
Lemerle Silvia Nice
LarrezetCarineBordeaux
LE GOUILLagnèsLYON
MSELLEMMohammedNice
TREMINTINVeroniqueRENNES
brustephaniecaen
DybakOlessyaParis
STRABACH Anne Marie NANCY - METZ
ROBERTIsabelleRennes
Gentric CatherineRennes
Couasnon VeroniqueCaen
Brisard Catherine Toulouse
MontfortAnnickRennes
EonChrystellereimsras
RIHMAnne-SophieNancy-Metz
JourdanNathalieNantes
BrizardDidierNantes
WIEDEMANNSIGRIDORLEANS TOURS
BordiecGwennRennes
slitninadiaMontpellier
JourdanDavidNantes
COLASChantalNantes
ZIMNYOlivierVersailles
mahereginerennes
hourliercélinenancy Metz
WADEBabacarNICE
Largenton CorinneNantes
tonnairenoémiereims
rouziescathytarn et garonne
BultezAlainGrenobleRetraité depuis 2012.
BoucherAliceGrenoble
LATSCHAValérieStrasbourg
RajonVéroniqueRhônePour seulement 2 places par an dans ma sécession difficile d\'accéder à une échelle de rémunération crorècte et décente. J\'ai fais un choix de carrière par passion, et ne réfléchis que très rarement à ces différences sinon j\'irais au travail avec rancoeur. Je pense à mes jeunes collègues qui n\'ont pas tous la mème philosophie. Où irons nous bientôt chercher nos professeurs?le système éducatif est donneur de bon conseils, à lui d\'appliquer les réformes nécéssaires pour un enseignement de qualité.
guilleminCecileRennes
LamotteVirginieRennes
LoaecJean-MarcRennes
donnadillepascale toulouse
PasturelMalvinaToulouse
BourbonMarieCréteil
DELHAUTALBertilleBESANCON
MatteraCelineToulouse
FanerCatherineAix marseille
AmenGenevièveToulouse
CHOISIPATRICIAMONTPELLIER
Devossel GautierStéphanieAix MarseilleJ\'ai connu cette situation durant 3 ans. Celle-ci demande une motivation sans faille, un investissement énorme et une certaine abnégation (reconnaissance professionnelle et rémunération). Je suis donc solidaire!
BaronAnne-MarieAmiensMême rémunération que les collègues du public !
AubertMarieOrléans-Tours
THOBOISRémyParisAujourd\'hui un reve, demain une réalité !
ScozzariLorenzoGrenobleUn master 2 c\'est MA1 dans les textes et par je ne sais quelle volonté nous sommes payés en MA2 à 1290€/mois gracieusement... il est où l\'acenseur social et la méritocratie que l\'on nous a vantée dans les valeurs de la république, valeurs qu\'il faut transmettre aux élèves et que l\'état ne respecte pas!
FERNANDEZJEAN-FRANÇOISTOULOUSEMettons fin à la précarité dans tous les milieux professionnels.
FOURNERIERomainClermont Non à la précarité des remplaçants !
boumedienelatifacréteil
NINOVEFLORIANETOULOUSE
LATUILLEJean-LucToulouse
RoumiguiéMarylineToulouse
RAHHOU AminaCréteil Stop au salaire précaire
LAMALCatherineTOULOUSE
HARQUETJean-DenisNICE
clercbérengèretoulouse
BOURJADEMireilleToulouse
LUTZSylvieStrasbourgIl y a la loi et son application par le Ministère. Il faut contraindre le gouvernement à l\'éaglité de traitement.
SABLAYROLLESJulieTOULOUSE
DelageCristelToulouse
VIGNAUDEMILIEPOITIERS
tribuchristiangrenoble
PAILOTAlexisReims
BERGOUGNANCécileToulouse
LACOTEAstridNantes
WisniewskiAlineRouen
BOUVETISABELLERENNES
LEBOEUFSylvieNantes
CASTAINGJanine NadineBordeaux
MELZACVirginieStrasbourg
GoillandeauFrançoise Nantes
vialellemarie martinetoulouse
BEURRIERAMELIERENNES
lamourséverinerennes
BrunChristineMontpellier
BILLONCélineToulouse - Haute Garonne
BaraisFlorianRennes
desquines cyriltoulouse
LACAILLE SAVIGNYChristelleBordeaux
REMAUDJulienNantes
veitchristophestrasbourg
BIZETAdelineCaen
NAYSCHRISTELLERENNES
ELBAZSHIRLEYPARISAdmissible au Caer réservé de documentation 2017, mais non éligible pour 5 mois manquants(2ans obligatoire du 31/03/11 au 31/03/13, mais je n\'ai été embauchée qu\'en Sept 2011 !)
laurentmarie annickparis
MONCLAFrancetteTOULOUSE
CARPENTIERPatriciaVersailles
cecchigerardnice
Maunoury Nadège Caen
MERRESophieRennes
le fevreclaudinerennes
daveauyolandeorléans tours
GROSCLAUDELaurenceREIMS
GondryAnneRennes
BUISSIEREMarieMONTPELLIER1er ou second degré: mêmesdifficultés, même attente
GUERRAVERONIQUE OCCITANIE
LeporowskiCatherine Reims
LE FURPAULINERENNES
BouvierRobertToulouse
FougeratGuillaumeNantes
ChabaudMpToulouse
LE MEURJean YvesRennes
JARRAFMARIECAEN
ANTELO PINEIRO MARIA Besançon
LEMALEStéphanieReims
Kesseler-BauerAuroreReims
berroujean-Marc nantes
CarriereJeanMontpellier
PietrobonXavierOrléans-Tours
COUTELLERRenéRENNES
WoronowIlonaGrenoble
PinelValérieRennes
MASSON SOLEANSKYNATACHAREIMSCe sont des professeurs qui s\'adaptent et sont formés sur le terrain, ils sont face à la réalité du métier. La meilleure école pour exercer son métier le mieux possible!
GANDONMarieCAEN
DORISSébastienOrléans-Tours
FauconnierCaroleNantes
lozachmeurMaryvonneRennesDiviser par deux le nombre de maîtres délégués sur le prochain mandat & Aligner leur rémunération sur celle des non-titulaires du public
CaillierezMyriamToulouse
HUETVincentRennesEgalité des droits pour tous !!!
MATHIEUAnne RENNES
Akouegnon Marie-Christine Rennes Non seulement ces maîtres délégués sont sous payés mais ils reçoivent leur salaire 3 mois après ! Qui accepterai cela dans une entreprise ?
LE GALLANNE HELENERENNES
BoisMarieToulouse Ces profs formés empiriquement doivent être intégrés dans le système
PLOYETVERONIQUERENNES
LEC\'HVIENANNE MARIEREIMS
Boulonnais Baptiste Reims
Le Blay Yann-Yves Rennes
RENAULTdelphinereims
PINLOUJean-PhilippeREIMSSITUATION INCHANGEE DEPUIS DES SIECLES ET DES SIECLES........
ClercqRomain Bordeaux
CORTESKARINENICE
Barthelemy Guylaine Reims
lhermDominiquenantes
RenardChantalCaen
BERMONDANNEDIJON
beaudoinveroniquereims
LE BARONLAURENTGRENOBLE
bergognerégisMontpellier
MARMEYBENEDICTEGRENOBLELA PRECARITE EST PRESENTE DANS LE PREMIER DEGRE EGALEMENT
berrocqnathalieorléans tourségalité pour tous les enseignants !
AMARKarimRennes
DREANOJEAN-MichelRENNES
SolvesIsabelleNancy metz
LAIGNELMarie-FranceMONTPELLIER
BenaissaMohamedReims
normandfranckbordeaux
ManevalEstelleOrléans
DE LIMACECILETOULOUSE1300 E PAR MOIS AVEC UN BAC +3, .. et 2 enfants à charge
KoensgenÉlodieStrasbourgMA2 depuis 5 ans
TOUSTARDCatherineTOULOUSEEn plus de leur situation précaire, leur rémunération est tout simplement scandaleuse.Quelle entreprise peut se permettre de reconduire X et X fois des \"CDD\"? C\'est une main d\'oeuvre bon marché!!
VoinchetDominique Reims
ChourroutAnnieToulouse
CHABRIERAgnèsBrenoble
echardourclairetoulouse
PEDREGNODanielleToulouse
PiffeteauJasonNice
BerotCtoulouse
POMAREDEDelphineMONTPELLIER
PetroffDelphineNantes
PigéSabrinaOrléans-Tours
de VallejoGonzaloReimsC\'est juste!
TCHERKEZSEVERINEBORDEAUX
BabinCharlotteOrléans-Tours
CHASSAGNEChristelleTOULOUSE
LE BRUNShafaRennes
LE DORÉJean-JacquesRennes
HorelClementineRennes
CARAMELLOCHANTALNICE
BanabilaNatalieToulouse
BrédolèseOrianneRennes
BENMAHDJOUBGarmirennes
BIZCARRACATHERINETOULOUSE
HEUVELINNEBrigitteNantes
Carbonnelleanne sophieDijon
DURIMEL-MAURICESANDRAGUADELOUPE
DONINFRANCOISENANTESLIBERTÉ ÉGALITÉ ÉGALEMENT DANS LE PRIVÉ
MESNYFlorencebesançon
GLEIZESSergeToulouse
SERRAManuelBESANCON
CHAMPENOISPASCALAMIENS
CLAUDEAURELIENANTES
Justome-SoulièsMarieRennes
BERENGERAnnieGrenobleLa précarité nuit à la qualité du travail
AcheritogarayVéronique Toulouse
BourotteArnaudNancy-Metz
DUNOUAUBertrandBordeaux
Robert Flavie Rennes
VerbicaroAurélieGrenoble
BAUDELETSTEPHANEAMIENS
BETTWYAlexandraGrenoble
mourguesHELENEMontpellier
TomaszewskiJean-EmmanuelAmiens
PRATSAlainTOULOUSEC\'est de la discrimination et c\'est hors la loi
texierannestrasbourg
SchöningSonjaRennes
JAUMETDelphineRennesJe suis remplaçante depuis 15 ans dans le Ier dégré...
BougrandMichèleBordeaux
SALLEEEmmanuelBordeaux
DonnatAnna Amiens Délégué auxiliaire depuis 2003
IovenittiAntoinette Reims
BECHETOILLEJean-NicolasGrenoble
BUISSONBERNARDGRENOBLEPROFESSEUR RETRAITE, MAIS EN SOLIDARITE AVEC LES JEUNES COLLEGUES
DéclaLouisBordeaux
TexierLudovicStrasbourg
EL BEKIABDENNASSERAMIENSMAITRE DELEGUE DEPUIS BIENTOT TROIS ANS, ET AUCUNE EVOLUTION SALARIALE.
LignelPatrickGuadeloupe
NganSarahReims
menardjeannienantes
DISAUD-PUELHELENETOULOUSE
VacherAnnesophieGrenoble
convertemmanuelleNantes
Goeb Caroline Orléans-Tours
BOIVINSTEVERENNES
Singamalum Sandrine Martinique
NIGAYPierreNice
REBOURSElodieRennes
ADHARHAMIDCréteilNous devons tous avoir les mêmes droits ! Et, la rémunération en fait partie !!!
POTELERICPOITIERSANCIEN M.A
GéryBéatriceCaen
DELLA MAESTRALAURENCENANTES
Fiselier Christine Rennes
MAROTCLAUDETTETOULOUSE
vellacatherineaix-marseille
BoisgeraultPatriciaNantesà quand l\'égalité de traitement privé/public ? Du point de vue du salaire et des retraites !
JOALLANDBENOITTOULOUSECette situation est une véritable honte : des enseignants à qui on demande un niveau BAC+5 sont payés au SMIC !!!
CastilleCécileMontpellier
VielotteNatachaBordeaux
DauriacJean-christopheBordeaux
MORALAUREBORDEAUX
BRIGNONEPierre-YvesBordeaux
LEBELTELGENEVIEVENANTES
CoulombOliviaNice
MARECStévenRennes
ROYSTELLANANTES
PairPierre-MatthieuToulouse
TUTINLucyTOULOUSE
BALDISSAR-FERREROStéphanieNICE
BriardCélineCaenJ\'ai connu cette période de précarité pendant 8 ans ! Corvéable et maléable à merci : une honte !
Degeorge Céline Lyon
DAMERVALMarcCaen
SixSophieNancy-Metz
CLAUDELMyriamNancy-Metz
FABREpatricktoulouse
LavalMarionVersailles
GASPERONIDAVIDPOITIERSJ\'ai connu cette période de précarité (il faut utiliser ce mot qui peut choquer certaines oreilles) pendant 5 ans et après, j\'ai eu le concours (ouf) donc je ne peux être que solidaire de cette noble cause à défendre ! Il est vrai que j\'acceptais tout sans sourciller mais la vie sociale et la vie privée en pâtissaient ! ... Personne (le recteur, le directeur diocésain, les chefs d\'établissement, de nombreux collègues, les parents, les élèves, ...) n\'était là pour voir ce triste spectacle quand je rentrais chez moi car je ne connaissais pas les week ends et les vacances. Il fallait toujours et encore travailler donc quand je vois des personnes de la société qui se permettent de juger le travail des professeurs de manière générale alors elles ne savent pas de quoi elles parlent !!! ... Qui accepterait d\'être payé comme on l\'était pour tout le nombre d\'heures effectuées réellement par semaine ? Pas grand monde à ma connaissance ! Je n\'ai pas honte de dire que j\'ai failli lâcher ce métier à plusieurs reprises car j\'étais découragé et je n\'avais aucun soutien, on était laissé seul(e) dans la fosse aux lions !!! ... Malgré tout, les épreuves que j\'ai traversées (dans ma vie de manière générale) m\'ont forgé un caractère et je suis autonome depuis un moment déjà. Tant mieux ! Alors je dis COURAGE à toutes les personnes qui vivent la situation que j\'ai vécue dans le passé ...
LEGRANDHERVETOULOUSE
ROMEUF-CHEVALIERMarie-ThérèseCLERMONTStop aux inégalités.
RENAUDKarineLyon
DAULIACBenjaminGrenoble
ANGIONECORINNETOULOUSEDA depuis 4 ans
PichonOlivierNantes
MAZARSBLANDINEVERSAILLES
capomariemontpellier
bourreaulaetitiaorléans tours
CATONEGuillaume Reims
CHARLESSANDRINENANCY METZ
LALLIERSophiePOITIERS
JasseAnne Cécile Lyon
NdiayeMambayeNantes
CousinSylvaineCaen
heritsandrinebordeauxPour une rémunération plus juste et un vrai statut pour les maîtres délégués.
CREUZECatherineBesançonDA pendant plus de dix ans, j\'ai dû aller jusqu\'au TA pour arracher un contrat définitif mais reste payée à coup de lance-pierres après 17 ans d\'enseignement dans le second degré.
MOREAUXJULIETOULOUSE
verratsandrinereims
PARISSylvieToulouse
BournierLucCaen
bourrezLouiseReims
MerliereFrançoisNantes
BAGNOLIPASCALNICE
FAYARDOlivierNantes
MAURYPASCALTOULOUSE
BOULOCJacquesTOULOUSE
LerouxAnne-LiseNantes
COMBALOTEMILIEGRENOBLE
GOUJOJN LUZIEUXNadineMARTINIQUE
KrtolitzaMirkoBordeaux
RIVIEREAUDREYREUNION
RojatBernardToulouse
DAVIDMyriamNantes
BEYSSACPhilippeLYON
MalkherbeYvanOrléans-Tours
BoisseleauPierreLille
PothinGuylène Réunion
BafcopSéverineBordeaux
ThomasBernardBordeaux
FANGETSTEPHANIEGRENOBLE
D\'alesAnneReims
fonnegraadrianaversailles
LavisBenoitRennes
Clarke-BoumaizaSarahAix-Marseillle
PeifferJoëlleStrasbourg
PINAUDMyriamBORDEAUX
ALAUZEMAGALITOULOUSE
esquerre-pourtereyveslille
GUILLOTEAUDAVIDNANTES
Lozachmeurjean louisrennes
DOLLERégineLYON
GautierNoëlOrléans-Tours
PoupardAngéliqueNantes
RouzièresChantalToulouse
PetitMarionAmiens
OGERThierryRENNESJe trouve anormale, cette situation que le statut Maitre Auxiliaire ne puisse être reconnu à sa juste valeur.
GARNIERBenoîtNantes
DOUGHTYJean-NicolasRouen
BASTIDEE.TOULOUSE
STEPHANPhilippeLYON
Krebser Dominique Nancy-Metz
Birgert charlotte rennes
DandoisServaneRennesInadmissible, situation qui n\'a pas évolué depuis 30 ans!!!
FERRANDMARIERENNES
DemarHuguetteToulouse
BourreauEmmanuelLille
SimoninRaphaelleGrenoble
jouyNathalieRennes
CAILLOTElisabethPARISInadmissible
zouzoulkowskyvincentorléans tours
KLINGUERDominiqueBESANCON
FrancBenoitBordeaux
LorcyIsabelleRennes
MAINETArnaudOrléans-Tours
CHABOTPhilippeNANTES
BrossetPatriciaNantes
MeneustFrançoiseRENNES
TATAFabriceNantes
CHEKABDalilaNANCY-METZJe suis solidaire et heureuse de savoir que des personnes se soucient de notre situation très précaire!
BEAUMONTARNAUDRENNES
Le GalVéroniqueCaen
GAUTHIERCELINELYON
dagnasmagalipoitiersà travail égale, salaire égale
MalaretSandrineStrasbourg
AllardVanessaNantes
BlinSandrineOrléans Tours
DéronPascalRennes
LeclercKévinRouen
DENISALINENANCY-METZ
AllainMarieRennes
SCHIFFMANNCLAIRELYON
BARKERPETERENNES
FalcouSoniaRennes
GESLINAURELIERENNESLe traitement des maîtres délégués est inacceptable. Ils font le même travail que nous, parfois avec des responsabilités et de nombreuses années d\'expérience. Pas étonnant qu\'on en trouve de moins en moins, la vocation a beau être là, la précarité a ses limites !
BLANCHEBéatriceRENNES
MostefaouiLotfiAmiens
CorvoisierSylvainRennes
SCHALCKROSELYNESTRASBOURG
GallaisOlivierNantes
STEVENARDBLANDINEORLEANS TOURS
CarlierAliceNantes
MoreauMarie-FrançoiseVersailles
pelletierIngrid Reims
PeltierAnneCaen
MARTEAUFrançoiseREIMS
SaphyEricBordeaux
MenuetJoëlNantes
bretonnadine nantes
GLOTINCHRISTINEORLEANS TOURSTitulaire de longue date, je trouve la situation de mes collègues MD totalement injuste. Il faut effectivement aligné leur rémunération sur celle des non-titulaires du public mais aussi et surtout augmenter le nombre de places aux concours.
BayardBrigitteVersailles
LabatBéatriceNantes
BOUTRYBLANDINERENNESA QUAND L\'EGALITE PRIVE PUBLIC ?
PavageauCélineBordeaux
RezohierAnneRennes
MONETAurélieRennes
brezotPatrickToulouse
bazin ysebaertgrietmontpellier
DouillardAnthonyNantes
BOYERVéroniqueGrenoble
sauderaisbeatricenantes
GUILLARMOMartialeRennesJ\'ai vécu dans cette situation il y a 20 ans et finalement la situation est toujours la même pour les maîtres délégués . C\'est inadmissible !
KIZIBOUKOUS Jocelin Nantes
BatinyvetteGrenoble
AubryDidierNancy Metz
brosseauvalérieaix marseille
LIEVREGermainGrenoble
BouchéNathalieLyon
StrentaStéphaneGrenoble
DoniczkaAlainStrasbourg 2a
SEVILLANOMaria-ConcepcionLille
GIOVANNOLILAURENTLA REUNION
DelaunayJacquesNantes
BoursierSylvieNantes
PLANTIERMichelGrenoble
BREJUINSandrineRENNES
CHAUVELANITARENNES
Le Page Jérôme Rennes
BEYAERTBRIGITTELILLE
COPPIERCHRISTIANEGRENOBLE
ValentinFlorentNantes
CABARROUBASTIENTOULOUSEIl me semble normal de valoriser le travail qu\'ils effectuent à sa juste valeur.
PicoAngélique Nancy Metz J\'ai été suppléante plusieurs années, je ne px que comprendre cette précarité. Nous rendons de grands services en tant que suppléant(e), il serait temps que le statut change!!
HabasDominiqueBordeaux
laroussiorkyaCréteil
LambettThierry Grenoble
VIVIERFlorenceRennes
ECROHARTPhilippeLILLE
LefebvreCyrilCaen
PerhirinMichelRennes
BLANDINSEVERINECAEN
FollJeremyCaenMaître délégué depuis presque 4 ans. Pas de montée d\'échelon. Bac +5. 1258€ net par mois
GuercheBertrandOrleans-TourdJ\'approuve
Zwolan GottfreundEwelinaLyon
FEBRER-SANMARTIJEAN-FRANCOISNANTES
FondeAnthonyClermont-Ferrand
BAZINQuentinRennesMA
Vincent Julien, Lyon
GIBERTELISABETHGRENOBLE
BertinMarcRennes
GAUTHIERAnthonyClermont-Ferrand
CARNUAlainCaen
FOURELVALERIEGRENOBLE
BrenasJulieAix Marseille
bailleulericcaen
RossetMurielGrenobleIntolérable !
GUIHOVincentNanates
GourraudCéline Nantes
LemarchandClotildeRouen
THEREZIENSTELLANANTES
TruckOlivierRennes
BUZEVéroniqueCaenJ\'ai été durant 8 ans dans cette situation si pénible, j\'ai connu les angoisses de l\'été ne sachant si mon contrat continuerait l\'année scolaire suivante... J\'apporte tout mon soutien à nos collègues maîtres délégués !
NoëlChristianNantes
COLLINEricRennesPour avoir connu cette précarité, et mettre fin à ces inégalités
CossonNathalieNantes
AvenelKarineMontpellier
RemyFabriceStrasbourg MA2 échelon 4, je suis pourtant diplômé de Sciences Po et de l\'ESSEC.
bruneauvincentrennes
BURETTEYoannORLÉANS-TOURS
GuilloiqueJulienNantes
fillonsandrinegrenobleégalité des chances pour les profs aussi! et stop à l\'hypocrisie...
GrellierIsabelleNantes
salvadorisabelletoulouse
Bouchon de Sophie Bordeaux
TRUCHONCLAIREVERSAILLES
BONICELMarionAIX MARSEILLE
MARTINEZMAURICIOBORDEAUX
RoullierSandrineGrenoble
Clément Valérie Rouen
LabordeXavierNantes
THIERRYArnaudNantes
LEMONNIERThierry Grenoble
FontanarosaRomainRennes
CAPILLONBertrandPoitiers
JeanniereAmélieNantes
Radisson MarionLyon
SEGUINAdélaïde RENNES
DossierDavidRouen
BeaumanoirYannRennes
BlissonAgnèsAix-Marseile
SebilleValerieNantes
MorelFredericRennes C\'est un début mais une vieille revendication non entendue. Il faut réunir tous les suppléants et faire pression mais pour cela il faut les contacts...
MONNOTPHILIPPENANTES
COSTESChristineTOULOUSE
MATHIEUStéphanMontpellier
PurelSandrineNancy-Metz
BOLLENGIERAnne-MarieTOULOUSE
Laurent Christine ReimsPour avoir vécue cette situation pendant 6ans, je signe.
LATEULEJEAN-PHILIPPEToulouse
DUCHATEL SébastienNICE
jarsonfranckpoitiers
thiebaut Nathalie rennes
QuintinJennyRennesJe suis DA
Renaud GoudChristineLyon
EXBRAYATDAVIDGRENOBLE
WilhelemCelineNice
BEDOUETSylvain Nantes
GIRAUDStéphanieClermont-Ferrand
AUBERTBénédicteGrenoble
KERIHUELGaël Bordeaux
chesneauthierryVersailles
Pindat-LabordeStephane Bordeaux
Tcha kondorOuroNiceIl y a lieu d\'augmenter les postes aussi.
ReveauFranckNantes
Barreto-DiazJulienNantessuppléant dans le privé pendant 8 ans payé au SMIC, titulaire depuis 3 ans grâce à l\'examen réservé, quelle différence de traitement alors que la responsabilité est la même !!!
LANGLOISSOPHIECAEN
RattoraySamuelNantes
GuillouArmelleRennes
ANTONICATHERINEBORDEAUX
DjebbarNora Grenoble
SAVYGENEVIEVEGRENOBLERetraitée de l\' enseignement catholique, je suis solidaire de tous ces enseignants lésés.
HuvetValentineversaillesJe suis moi même dans cette situation à enchainer les cdd d\'1an. Cela fait maintenant 3 ans et tous les ans je suis remise en cause et cela m\'empêche de faire des projets sur le long therme... Ma vie est suspendue
GRIPPONStéphaniela Réunion
MELEARDEmmanuelPoitiersDenoncez cela dans les medias, la période est propice
BERNARD DominiqueGrenoble
Pouppeville Olivia caen
maurerstefanbordeaux
faurelaurentClermont ferrand
BEASSEChristopheRennes
BourreauStéphaneOrléans-Tours
CampoNellyToulouseTout le mondreà droit à un peu de considération pour le travail fait et bien fait souvent dans des conditions difficiles
massianichristineaix marseille
DIESMARIE NOELLETOULOUSEUn même niveau d\'étude = un même salaire !
VergéVanessaNantes
RousseauxVanessa Aix-MarseilleUne différence de salaire inadmissible entre public et privé.
CHALAYESEBASTIENGRENOBLE
PASCAUDDAVIDPOITIERS
EspagnatCorinneBordeaux
ImhoffValerieStrasbourg
BOURAU -TOUYAROUARMANDEBORDEAUXUne vraie injustice qu\'il faut éliminer!
ThibervilleNatalieVersaillesA travail égal, salaire legal (et décent).
BeckNicolasGrenoble
EONPhilippeNANTESSolidarité pour les maîtres délégués
BOYERNICOLASAIX MARSEILLE
LE BRETONMagaliRENNES
LE GALChristianAIX-MARSEILLE
MASSÉPatrickBORDEAUXSituation inadmissible pour les maîtres délégués de l\'enseignement privé sous contrat. Ca suffit les différences de salaires entre public et privé ! ! !
HAMONPascalRenneschef d\'établissemement
nantyfrédériquemartinique
BattaisMarinaCaen
PietremontBorisReims
VergnePascal Limoges
STANAdrienVersailles
Bernard carolinecaenil serait aussi intéressant de ne pas attendre 3mois avant d\'avoir le premier salaire
bouvetrénaldgrenoble
GrélardVincentNantes
AngotThierryRennes
ParmentierVirginieNantes
BEAUSSEAMELIAREIMS
PeuaudPatriciaNantes
GasnierCatherineAIX marseille
THOMAS-GUERNALECVERONIQUECAEN
CelleMarie-HélèneBordeaux
DAVIDEmmanuelleNantes
lampleMichel Rennes indigne d\'une nation telle que la France
CORNEVINBARBARAREIMS
RivalAlexandraNiceC\'est mon cas et le concours lettres italien n\'existe pas ? Comment sortir de la précarité
DEBRUYKEROLIVIERCAEN
FABREEmmanuelStrasbourg
BaudouinDominiqueNantes
NoelCaroline eLyon
TeixeiraMarionCaen
BouillardStéphaneCaen
JOLLIVETCélineNantes
LARCHECatherine Poitiers
ClementSophie Bordeaux
BRUNEAUVéroniqueBordeaux
LOVERAMichelVersailles
GinesteÉdithVersailles
MIGUELCéline Aix-Marseille
MailleLudivine Lille
ARCHIERBRUNOGRENOBLEPour une égalité de traitement et des conditions de vie acceptables
Bayle Elisabeth Aix Marseille
Zarébaisabellebordeaux
mazièresmarie-hélènetoulouse
GohierDominiqueNantes
AmarAurélien Aix Marseille
lambertelodiemontpellier
BAYONHELENERENNES
DeplantayEric Nice
ADAMOANNEGRENOBLE
DENAUDJanineToulouseReconnaissance des mêmes droits pour des enseignants qui ne sont pas au rabais
WaxweilerDenisnancy-metz
JolyMarc olivierNice
DIMAPierreNantesstop aux travailleurs pauvres dans l\'enseignement privé sous contrat !
GauthierJulieRennes
FROELIGERMICHELLEROUEN
LemaitreArnaud Rennes
PanichiBenjalinAix
joannysylvettepoitiersquand on échoue à un concours interne, comment peut-on encore nous \"garder\" pour enseigner??? ces incohérences posent question
PhalipLaurentCréteil
guillot Pascale lyon
MIRIBEL-LOPEZEmmanuelleLyon
Le Polotec Christine Rennes
GuittonFlorenceRennes
MURGUEJean-YvesNICEPour les suppléants aussi : A travail égal, salaire égal.
GrahPaul-DésiréPoitiers
SingerCecileGrenoble
BooklageOlivierCRETEIL
CAIZACEmmanuelMontpellier
FourcadeMickael Bordeaux
BessonCélineToulouse
JusselinAlexandreNiceSolidarité avec les suppléants, nous sommes tous égaux en droits !!!
DAYOTRONANRENNES
QuidouDavorkaAix-Marseille
merlejean-lucgrenoble
DUTELJULIENLyon
MabitLaurenceOrléans-Tours
GINOUXPierretteGRENOBLE
MICHELETPierreBordeaux
SagnesMyrtheBimordeaux
PERREEVincentCAEN
MARCHESAnneBordeaux
RohouAnnieRennes
RIGAUDFLORENCEMONTPELLIER
jeannotelodiedijon
blancclaudetoulouse
DarrhaissaMohammedLyon
FORGUEMarie-EveToulouse
CrosSabrinaLoire
Vonthron Christine Caen
ThueuxRomainAmiens
THIIROTNADIARENNES
GOMBAOSandrineToulouse
VERDIERNathalieTOULOUSE
SteinhartMélanieNantes
GIRARDINMURIELTOULOUSE
KimmounMelanieNiveTitularisation sur appréciations ou ancienneté! Même boulot et responsabilités que les titulaires!
MAHUZIESSYLVIETOULOUSE
WoolfKatyBordeaux
Soulard Anne Poitiers
Payet Marie Véronique Clarisse Réunion
ALLIROLPhilippeMontpellier
NADALBéatriceMONTPELLIER
nicolashervéparis
SAUTRON Marie Versailles Oui
gilfabientoulouse
CessacChantalLimoges
sageMarcBordeaux
cobdatcatherinrtoulouse
GoudePatriceNantes
COLASAnneVersailles
Nogales SantosAntonioNantes
KrausMechthildNancy-Metz
BRUZZESEAlbertLYON17 ans de précarité dans le secondaire, public comme privé, collège comme lycée, 2 inspections passées avec succès...
PeyramaleBertrandBordeaux
BOUAIADI KarimCréteil
secondi Jean-Paul Versailles
MenusierGregory Nancy Metz
BERAUDBernardLYONMerci pour cette action envers nos collègues en situation de précarité !
RavilyChristopheLa Réunion
ThlangBoratParis
GhafsiFatimaVersailles
NguyenCatherineVersailles
Bretaudeau Florence Bordeaux
FARGIERANDREGRENOBLENON A CETTE INJUSTICE
BUFFINEVELYNEGRENOBLE
JouanetDidierVersailles
MartinEmmanuelRennes
EloyJeanclaudeCaenOui pour des salaires décents
SieurinAdelineRouenJ\'ai été dans cette situation avant d\'avoir mon concours. Je vous soutiens à 100%.
PLANTEARNAUDRENNES
Do ramoCarlosLyonLe Rectorat nous place sur des postes où le salaire n\'est pas assez pour payer les 4 heures de route par jour et le pèage pour se rendre au travail.
de Ternaymaudrennes
Ghoulam Mounir Nantes Inacceptable cette déférence entre le public et le privé...
ICARTAnnickTOULOUSEIl faut faire cesser au plus vite cette injustice flagrante!
CariouHélèneRennes
LEVEAUPhilippeNantesStatut de l\'enseignant à revaloriser dans son ensemble et ici en particulier.
SimoninEricNancy-Metz
SoulardBertrand Nantes Non aux contrats précaires
JehannoEmmanuelle Rennes
ClavierFabienneNantes
CHOPYAlineClermont-Ferrand
LaviévilleBéatriceCaen
TornierAudrey Amiens
GuilhenBrigittrParis
WalterBriceStrasbourg
FRISONIBéatriceNancy-Metz
Maillot Thierry Nancy
MarchandThierryGrenoble
LE CARRERMORGANERENNES
GarnierCarolineReims
LE NEZETBRIGITTERENNESMerci pour cette pétition. Ce doit être très difficile pour ces collègues jugés \"incompétents\" pour avoir le statut de professeur des écoles MAIS compétents pour enseigner ...
NGOTristan Reims
Le NormandSylvieRennes
sidanerdenisrennes
pellanlaetitiarennes
BURYPierreNICEIl est temps de faire cesser cette situation inique ! Non à la précarité des enseignants, quel que soit leur grade ou leur statut !
SirouxBernadetteRennesretraitée soldaire
LESAICHERREChristelleRennes
BERGAMELLIMONIQUE DIJON
BONICELChristianMontpellier
COUELLAN MORISSOTCatherineRENNES
veilleretteisabellereims
GonzalezChristineBordeauxMaître délégué depuis 2011
MOINEChristineGrenoble
LECOURTAnne-MarieNICE
GUITTONALEXISNANCY-METZ
ValletDamienCaen
DEBATISSEMarieTLyon
MeneuxThomas d\'aquinNantes
lambourdièrelilianGuadeloupe
KALLOUCHSoniaReims
OSSENDORFF Laetitia Lille
SPECIAJOSEPHGRENOBLE
SegardVéroniqueLille
Pouchard Claire-philippine Reims
MierzwiakAntoineLille
RouxelAnthonyGrenoble
DUFOURJean-FrancoisROUEN
CANTANCyrilleGrenoble
BESLINJocelyneCAEN
LEBLANCDAVIDLILLE
PomelIsabelleGrenoble
KOEGLERMarylineBordeaux
Gondouin Marie-Ange Reims
AscensoMickaëlReims
Dunand DominiqueGrenoble
DucrotVincentGrenoble
DucrotBéatriceGrenoble
BonnetAgnèsGrenobleLa précarité chez les maîtres auxiliaires doit cesser! Ce sont des personnes le plus souvent très compétentes qui ont fait leurs preuves et qui doivent impérativement être rétribuées plus convenablement!
DoulmetValérieNice
SABINIChristelleREIMS
KhadirKamel Grenoble Égalité / fraternité
EvangelopoulosLénaGrenobleAyant longtemps été MA2, je sais à quel point ce statut est précaire alors que nous fournissons le même travail que nos collègues.
SantamariaSilviaBordeaux
DesucheSandrineVersailles
DeléryCatherineGrenoble
SEURATVIRGINIEREIMS
MERLINAlexaGrenoble
TrottaIsabelleBordeaux
COTTINCélineGrenoble
Francois Christophe Reims
GRUFFAZFlorenceGRENOBLE
salvadorandremontpellierTrop de contrats \"aidés\" aussi (personnel OGEC)
dupaucorinnerennesPour l\'égalité des droits effective !
POURRATLaurenceClermont Ferrand
cassourretnathaliebordeaux
PERAUDStéphanieRENNES
BlinFabriceReims
Tourneur MartineReims
portierevelyneReims
EsteveChantal Montpellier
RITZBlandinegrenoble
BARONNIERNICOLEREIMS
DURCUDOYJEFFERYBORDEAUX
LizereValerieGrenoble
LEFELLEALAINBORDEAUX
GremaudCatherineGrenoble
BOISRAMENATALIAGRENOBLE
BREYSSE MONTEILFabienneGrenobleRéduire le nombre de DA c\'est exiger plus de transparence dans les déclarations d\'heures vacantes lors du mouvement de l\'emploi et exiger la reconduction de concours validant une reconnaissances des acquis par expérience professionnelles pour les DA expérimentés
DAYREJOANBORDEAUX
ribautealainmontpellier
BRUNMarieClermontArrêtons d\'exploiter les gens qui s\'investissent parfois depuis des années sur des postes de suppléants et qui ne sont pas reconnus...
Fromant Carole Grenoble
GrooMicheleReims
LIZEREMarcGrenoble
LE SCANFFHERVÉRENNESStop à cette injustice flagrante !
BAZZOSEVERINEBORDEAUX
REGUIDADELPHINEREIMS
FERRETElisabethLYON
BERARDIJosephGrenoble
SIMONICORINEREIMS
LAMOURBrunoLilleNi fatalité, ni modèle ! Finissons-en !
PiresMathildeReims
DourgoudianNarinéReims
AllerDavidBordeaux
EVRARDSOPHIEREIMS
TAYEABDERAZAKReims
OUDARTAdelineMontpellier
LE PAGEBernardRENNESEn finir avec cette injustice est aujourd\'hui une urgence !
AllardPierreBordeauxL\'ayant vécu pendant 12 ans, j\'approuve totalement la démarche.
RoquefortAliciaMontpellier
DominguezRuthMontpellier
CarreraLaurenceMontpellier
PieLaurentMontpellier
MAKARAVIEZCELINEBORDEAUX
BUFFINAndréNouvelle-Calédonie
MOREAUFRANCISPOITIERS
Morlaas-LurbeIsabelleBordeaux
BELGACIMIMoussaReims
BLANDINSEBASTIENRENNES
FRANCESCHETTIPhilippeAix-Marseille
DietzStéphaneBesançon
ILTISEmmanuelReimsOn ne peut pas accepter une telle inégalité de traitement et un tel manque de considération envers nos maîtres délégués. Nos maîtres délégués sont les cadres les plus mal payés de France !
VIEHELucStrasbourgCette situation profondément injuste doit cesser d\'urgence. Maîtres et établissements sont gravement pénalisés.

5597 signatures